Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Supercoupe d'Espagne
  2. // Barcelone-Séville (3-0)

Luis Enrique démolit la Supercoupe d'Espagne

Modififié
Luis Enrique n'aime pas la Supercoupe d'Espagne et il ne se gène pas pour le dire.

Ses hommes ont pourtant remporté le trophée dans la nuit de mercredi à jeudi en dominant largement Séville (3-0), après avoir déjà remporté le match aller (2-0).


« Je ne comprends pas pourquoi le gagnant du championnat et de la Coupe doivent s'affronter. Pour moi, ce match n'a aucun sens, et je le dis alors que nous l'avons gagné » , a déclaré le technicien catalan avant de s'en prendre au calendrier compliqué imposé aux équipes qui disputent le trophée : « Nous avons eu très peu de temps pour préparer le match, mais l'année passée a été pire, avec la Supercoupe d'Europe qui avait lieu deux jours à peine avant notre déplacement à San Mamés. » Avant de conclure : « Le football est un sport merveilleux, et il ne doit pas être ancré dans le passé. Si les institutions n'évoluent pas, c'est une grosse connerie.  »

Bon, sinon, Lucho a quand même eu quelques mots doux pour Umtiti, titulaire hier soir : « Il a beaucoup de potentiel, une bonne sortie de balle, il est agressif. » Mais le Français, coupable d'une main dans la surface qui offrait un penalty manqué par Séville, doit encore progresser selon son entraîneur : « Il a fait un début de match d'un niveau très élevé, mais le club demande beaucoup et il doit trouver la tranquillité nécessaire pour améliorer son rendement. »

En tout cas, Samuel a gagné son premier trophée avec le Barça. De quoi militer pour le maintien de la Supercoupe d'Espagne, lui ? AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 9
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
À lire ensuite
Ayew absent plusieurs mois