1. //
  2. // Disparition
  3. // Luis Aragonés

Luis Aragonés aura sa rue à Madrid

Modififié
0 24
L’ancien sélectionneur de la Roja, Luis Aragonés, va bientôt avoir une rue ou un parc à son nom, dans la capitale espagnole. La maire de Madrid, Ana Botella, a vu sa proposition acceptée par le conseil municipal, entérinant ainsi la décision :

« Cet honneur est rendu à Luis Aragonés pour les services rendus au sport espagnol dont il a largement contribué à écrire un des principaux chapitres de l'histoire. »

L’ancien entraîneur est avant tout une légende de l’Atlético Madrid, équipe avec laquelle il avait remporté 3 Ligas en tant que joueur, puis une en tant qu’entraîneur, ainsi que 3 Coupes du Roi. Il avait mené la Roja au sacre européen en 2008.

PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vous imaginez une rue "Aimé Jacquet" à Paris? Ca aurait d'la gueule entre la rue Alexandre Dumas et le boulevard Voltaire
@muelsa : Avec la petite fille de Michel Hidalgo qui va être maire de panam... c'est possible que ça arrive.
Pour Aragones, ce sera au choix "Rue du racisme", ou "Place de l'esclavagisme".
roland tournevis Niveau : Loisir
Message posté par muelsa
Vous imaginez une rue "Aimé Jacquet" à Paris? Ca aurait d'la gueule entre la rue Alexandre Dumas et le boulevard Voltaire


Sauf que Jacquet n'est pas parisien...



@buju : je connais le fiston de ton avatar, voilà...


@roland tournevis: c'est vrai, je n'avais pas fait la liaison avec son glorieux passé à l'Atletico! C'était surtout pour placer "Aimé Jacquet" à côté de noms comme Voltaire ou Dumas, je ne suis pas sûr qu'il y ait ces deux rues côtes à côtes à Sail-sous-Couzan
footrockeur Niveau : Loisir
Message posté par Kanmen
Pour Aragones, ce sera au choix "Rue du racisme", ou "Place de l'esclavagisme".


Je comprends pas qu'on puisse faire l'apologie d'une telle ordure quand même...

Quoi que, il doit représenter une frange de la population qui n'est pas négligeable en Espagne ...
@ footrockeur : c'est bien connu, les espagnols sont feignants et racistes, bien sûr ! Et les suédois mangent bio, et les grecques sont pour la plupart pédés, "une frange de la population" brésilienne féminine est en fait masculine, les russes sont tous homophobes ... facile quoi.

Tu baves de la merde.
Note : 1
Ca peut paraître choquant une rue Aragones, mais quand on voit le nombre de rues au nom de Clémenceau alors que ce mec était une ordure qui des qu'il en avait l'occasion, fusillait pour l'exemple des soldats ou des grévistes ...
Message posté par footrockeur


Je comprends pas qu'on puisse faire l'apologie d'une telle ordure quand même...

Quoi que, il doit représenter une frange de la population qui n'est pas négligeable en Espagne ...


Je comprends pas qu'on puisse juger d'un homme sur la base de deux petites phrases, capturées à son insu et montées en épingle par la presse car elles visaient l'attaquant vedette de l'équipe de France.

Surtout que lorsqu'on lit la deuxième partie de ton commentaire, on comprend que t'es exactement le genre de mec que tu qualifierais toi même d'ordure.
"une frange de la population brésilienne féminine est en fait masculine" >> lol.

Sinon une Rue Aimé Jacquet à Saint-Etienne ça aurait quand même de la gueule je trouve.

Quand à Luis Aragonès c'est l'éternel débat. Sans le connaître je ne saurais le réduire à quelques déclarations malheureuses. Et force est de constater qu'il a ouvert la plus belle page de l'histoire du football espagnol, voire même du sport "national" espagnol tout court avec cette Roja qui triomphe dans toutes les compétitions.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 24