1. // Coupe des Confédérations
  2. // Brésil/Uruguay

Lugano se méfie des plongeons de Neymar

Modififié
0 43
Ce mercredi soir, l'Uruguay va défier le Brésil et tenter d'empêcher la Seleçao d'accéder à la finale de sa Coupe des Confédérations. Pour cela, il faudra notamment être très vigilant avec Neymar, en grande forme actuellement. Mais ce ne sont pas que les prouesses techniques du Brésilien qui inquiètent Lugano.

« Neymar peut feindre une faute, nous devons donc être vigilants à ce que personne ne tombe dans le panneau. Il est très apte à faire semblant d'être touché, il est très léger, donc il peut tomber au sol et tromper les arbitres et les adversaires » a lancé le capitaine uruguayen dans des propos rapportés par la BBC.

Cocasse de la part du capitaine de l'Uruguay où sévit un certain Luis Suarez...

FG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Mouais chute prévisible et attendue
Neymar est encore jeune, son talent lui suffit et effectivement, il ne devrait pas en rajouter pour les fautes et autres plongeons.
Tout ça rentrera dans l'ordre après qlq matchs de liga et de LDC
On peut légitimement soulever le débat,trop longtemps enfoui, de l'adaptation de Neymar au Jeu Européen et particulièrement en LDC. Vrai ou nan?
En tout cas, elle va être bien cette demi-finale!
Message posté par ozymandias
On peut légitimement soulever le débat,trop longtemps enfoui, de l'adaptation de Neymar au Jeu Européen et particulièrement en LDC. Vrai ou nan?


Moi c'est son adaptation au jeu en Coupe du Roi que j'attend de voir.
Lugano commence par te méfier de la vitesse de pointe de Neymar...
Mais il ne se mefie pas de ses morsures !!!!
En tout cas le barca est fait pour lui il pourra aussi ameliorer ses plongeons avec busquets comme prof.
Jack Facial Niveau : CFA
Mouais, en d'autres temps (2006), je me souviens d'une équipe de France qui exprimait en conférence de presse sa crainte de voir les adversaires d'un soir plonger à qui mieux-mieux dans la surface. C'était avant la demi-finale de la coupe du monde face au Portugal.

Au final, ce soir-là, c'est Thierry "J'ai le melon et je crois les bras en bombant le torse" Henry qui s'est laissé tomber comme une patineuse dans la surface ce soir-là.

Alors sait-on jamais...
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 12
Autant rassurer Lugano tout de suite: une simulation a lieu lorsque il y a presque eu contact. Vu qu'il est 5 mètres en retard à chaque intervention, ça risque pas d'arriver.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 43