1. //
  2. //
  3. // São Paulo

Lugano de retour à São Paulo

Modififié
0 6
Son passage au PSG est loin de lui avoir fait du bien.

Diego Lugano avait été l'une des premières recrues du PSG ère qatarie. Malheureusement pour lui, il a été victime du carrosse accroché à son derrière, au point de devenir la cible des supporters parisiens. Et depuis son départ en 2013, le défenseur uruguayen peine à retrouver la stabilité. Málaga, West Bromwich, BK Häcken en Suède et Cerro Porteño au Paraguay, Lugano a voyagé.

Lundi soir, son ancien club, São Paulo, a annoncé que Lugano revenait au bercail. Il a signé un contrat courant jusqu'à 2017. Entre 2003 et 2006, l'Uruguayen a marqué les esprits au Brésil en remportant un championnat, une Copa Libertadores, et un Mondial des clubs.

Là-bas, il aura peut-être moins besoin de courir. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'adore Diego !! Même quand il est mauvais j'adore le voir jouer ! Le mec fait pas dans la demi-mesure... Capable de se trouer tout en blessant un coéquipier et de marquer un but sur corner dans le même match... Il a quelque chose de magique ...
Comme Frank Leboeuf a la belle époque!
Il a été excellent avec Cerro Porteño, il profite de la retraite de Ceni pour revenir dans un club en mal de patron. Ça va être sympa
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
 //  14:21  //  Aficionado del Uruguay
Très heureux pour notre second Diego national, il revient dans le club qui l'a révélé aux yeux du monde et ou il y'a été le plus performant et le plus régulier.
J'avais eu la chance d'assister à un match au Morumbi en 2005 lorsque il y jouait, c’était absolument dingue l’effervescence qu'il y'avait autour de lui !
Et puis pardon, mais je pense que Lugano est l'un des derniers défenseurs typiquement sud-américain (j'aimerais même dire uruguayen) dans le style, je pense que la plus grande connerie de sa vie est d'avoir signé à Fenerbahce et d'y être rester aussi longtemps alors que des clubs espagnols, allemand et italiens avaient également formulé des offres. Je pense personnellement qu'il aurait pris une tout autre dimension s'il avait accepté l'une de ses offres lorsqu'il arrive en Europe dans la force de l'age en 2006.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
 //  14:24  //  Aficionado del Uruguay
Exact, sa pige au Cerro est une véritable réussite, j'ai été agréablement surpris de le revoir à ce niveau après son aventure norvégienne !
Un defenseur comme je les aime!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6