Lucho : « L'OM ne regarde pas assez loin »

Modififié
68 22
Dans le prochain magazine So Foot (n° 103), vous aurez l'occasion de lire un entretien exclusif de Lucho González, l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille. Extraits choisis.

Concernant sa période olympienne : « Le départ de Niang (à l’été 2010, ndlr) m’a fait beaucoup de mal. [...] Porto est un club tourné vers le futur. L’OM, en revanche, ne regarde pas assez loin. »

« Je me sentais tellement bien chez moi à Marseille que je me couchais sans fermer la porte à clé. »

Concernant la saison suivant le titre (2010) : « Beaucoup de joueurs se sont relâchés au lieu de viser le doublé Coupe-championnat. Il y en a qui ont oublié l’équipe et ont sombré dans l’individualisme. Ça ne pouvait pas fonctionner. D’autant que malheureusement, il n’y avait personne pour canaliser tout ça... »

« On dit que je ne me suis pas adapté à la Ligue 1, mais je suis reparti de France avec cinq titres, remportés dans un club qui ne gagnait plus rien depuis six, sept, huit ans ou plus... »

L'international argentin du FC Porto parle aussi de son style de jeu : « J’ai appris très tôt à fuir le duel, le contact, et surtout à lever la tête avant de recevoir le ballon, à anticiper, à sentir le jeu. »

« Moi, et d’un point de vue général tous les joueurs sud-américains, avons un avantage sur les joueurs des pays développés. On a connu les faux rebonds, les terrains pourris, les pelouses trop hautes. En quelque sorte, la pauvreté nous a avantagés. » JR
Modifié

Note : 1
Un bon gars ce Lucho, il fait jamais d'histoire, même quand la situation n'était plus très bonne pour lui à l'OM, il n'a pas cherché à foutre le bordel, et puis surtout il est tellement précieux dans une équipe. C'est clair que lui et Niang sa faisait vraiment mal, dommage qu'on ne les ai pas vu ensemble plus longtemps ... :-/
Note : -1
Je pense pas qu'il est foutu la merde, je pense plutot qu'il est arrivé à un moment où le club et RLD se sont dit qu'il fallait être un peu ambitieux et 1 an plus tard il a plus compris le projet (et pour ainsi dire moi non plus).
Maintenant dans la nouvelle logique imposée par la blonde, il ne pouvait que partir du club tout comme Deschamps et autres gros salaires, et puis il apportait plus grand chose.
D'ailleurs il a tout a fait raison sur la "vision" de l'OM depuis 10 ans c'est pareil on perd quelqu'un et donc on recrute en catastrophe ou on recrute pas et on bricole.
Vivement un nouveau projet avec un actionnaire un peu ambitieux.
 //  Amoureux du FC Barcelone
J'ai révé que Mamadou Niang ressignait à l'OM... Putain c'était qu'un rêve...

Le Kiosque SO PRESS

68 22