1. //
  2. // Classico
  3. //
  4. // OM/PSG

Lucho l’Argentin

En moins de deux mois, Lucho est passé du statut d’indispensable à celui d’indésirable. Décrié en Ligue 1, moqué par l’ensemble de la presse française, comment sa situation est-elle perçue en Argentine ? Eléments de réponses.

6 30
360 000 euros brut par mois. C’est le salaire que touche Luis Oscar Gonzalez, plus gros transfert de l’histoire de l’Olympique de Marseille (18 millions d'euros sans les bonus), pour s’asseoir sur un banc. C’est aussi le plus gros salaire, devant Pastore, de toute une Ligue 1 dont la moyenne tourne autour aux environs de 45 000 € bruts mensuel. Un chiffre et une situation qui résument parfaitement la trajectoire du numéro 8 marseillais, un talent évident pour un gâchis indéniable. Doué techniquement, doté d’un sens parfait de la passe, Lucho Gonzalez, 30 ans, garde en Argentine cette image de joueur qui « peut mieux faire » . Diego Borinsky, rédacteur en chef du tout puissant Grafico argentin, explique: « On a toujours espéré voir Lucho exploser en sélection. Il est considéré comme un joueur qui n’a pas su franchir le palier du grand joueur vers le crack. Pour moi, un crack, c’est quelqu’un du niveau de Riquelme, Aimar, Tevez, Agüero, Pastore; Messi et Maradona étant des génies, des martiens, ils viennent d’une autre planète. En Argentine, Lucho a l’image d’un joueur habile, talentueux, mais peut-être un peu inégal dans le rendement. Un très bon joueur complémentaire. Plus d’une fois il a eu ici la responsabilité de diriger le jeu de ses équipes sans convaincre entièrement, peut-être parce qu’il n’est pas fait pour organiser et armer les phases de jeu  » .

Pourtant, l’histoire de Lucho en France avait bien commencé. Débarqué à l’été 2009 en provenance du FC Porto, l’Argentin est un élément essentiel du titre acquis par l’OM dans la foulée, il termine même meilleur passeur du championnat (11 passes décisives). Mais déjà, il laisse cette impression de suffisance, peu participatif à l’heure d'accomplir le travail défensif, Lucho n’est pas non plus du genre à se montrer agressif sur le pressing offensif. Une attitude indolente qui pourrait presque passer pour de la provocation. Ce que confirme Aquiles Furlone, correspondant argentin du quotidien espagnol El Mundo Deportivo : « Il y a assez peu de joueurs au monde avec sa vision du jeu et surtout sa rapidité mentale. C’est un joueur très intelligent, complet d’un point de vue technique mais disons qu’il a cette particularité de parfois disparaître d’un match. Le fait qu’il n’ait pas un abatage énorme, cet air parfois fatigué qu’il montre, ajouté à son élégance naturelle peuvent lui donner un coté suffisant, voire paresseux. Il a ça en commun avec Riquelme par exemple  » . Vrai qu’avec l’idole de Boca, les points de comparaison ne manquent pas. Si bien qu’il y a quelques semaines, lorsque que Lucho est rappelé par Sabella en sélection, Riquelme ne se gêne pas pour dire le fond de sa pensée : «  pour moi, excepté Messi, le meilleur footballeur argentin évoluant à l’étranger, c’est Lucho Gonzalez. Son problème, c’est qu’il n’est pas médiatique » . Et c’est peu de le dire. Mutique pour certains, autiste pour d’autres, le meneur de jeu marseillais ne s’est jamais vraiment adapté à la France dont, au bout de trois saisons, il ne parle toujours pas un mot de français.

Evidemment trop doué pour la Ligue 1, Lucho s’est peut être trompé de plan de carrière. Habitué aux grandes rencontres de Champions League avec Porto, l’Argentin a semble-t-il régressé en signant à Marseille. «  La vérité, c’est qu’ici, on suit plus le football portugais que le football français, sans doute parce qu’au Benfica et à Porto jouaient et jouent encore, bon nombre d’argentins. Le football français n’a aucune répercussion ici » . Une façon polie pour Borinsky d’expliquer le pas en arrière pris par Lucho. Furlone est plus concret: « Pour le moment, il lui manque un passage dans l’un des trois championnats majeurs : espagnol, italien ou anglais. Ici, beaucoup pense que c’est le passage obligé pour prendre une autre dimension » . Oui mais voilà, Lucho ne peut, aujourd’hui, plus prétendre au Top 10 européen (celui des Barça, Real, United etc…), et ses transferts ratés de l’été à la Roma et à Malaga sont bien la preuve que sa cote n’est plus celle qui était la sienne en 2009. Pas appelé lors de la dernière Coupe du Monde en Afrique du Sud, aujourd’hui remplaçant chez le 10ème de Ligue 1, la fin de saison s’annonce plus que triste pour un joueur au potentiel pourtant énorme. Un potentiel à 360 000 euros bruts par mois.

Par Frédéric Losada
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
sissaybulous Niveau : District
Bon article, sauf : "au bout de trois saisons, il ne parle toujours pas un mot de français."
Lucho parle francais, il a donné quelques interview déjà
C'est de plus en plus compliqué de défendre Lucho mais on a quand même tendance à minimiser son apport lors de la 1ère saison. Car contrairement à ce qui est écrit, il s'est adapté archi rapidement.
La vérité est certes celle du moment, mais Lucho n'a pas uniquement fait 11 passes et c'est archi faux de laisser croire qu'il rechignait au travail défensif. Il ne grattait pas énormément de ballons mais il bouchait les espaces dès la gonfle perdue et terminait quasi systématiquement dans les 3 premiers en terme de kilomètres parcourus...

C'est d'autant plus désolant de le voir errer sur le terrain depuis 18 mois et devenir petit à petit un joueur insipide.
J'suis de ceux qui ont toujours espéré le réveil du phoenix... ... ... qui risque fort d'arriver lon de l'OM.
Supporter parisien, pour moi Lucho symbolise parfaitement la gestion du titre de la part des marseillais. Presque pris au dépourvu après ce titre a perdu tout ceux avec qui Lucho pouvait enchaîner en haut du classement. Puis l'OM est en train de dire depuis 1 an que le club n'as plus de sous et que la course a l'armement s'arrête là pour eux. Tout ce qui ce passe autour de Lucho ne doit pas vraiment le passionner mais plutôt lui faire acheter des image panini de Niang
bigshaqdaddy Niveau : District
Comment ce joueur si sublime à Porto voire lors de la première saison peut il errer comme un fantôme sur un terrain...? Un milieu de terrain argentin ne peut pas être mauvais, ce n'est pas dans ses gènes. DD l'a tuer?
c'est juste le départ de Niang et donc du dernier bon attaquant de l'OM qui l'a tué...
Miles Morales Niveau : DHR
El Commandante paye ses choix desastreux... dans la vie tous se paye. Il aura prefere l'argent d'un club mediocre d'une ligue mediocre alors qu'il jouait au top au FC Porto. Les Portistes n'ont jamais compris les choix sportifs incomprehensibles de Lucho, Lisandro et Falcao ou ils allaient gagner beaucoup plus certes, mais ou surtout ils allaient s'enterrer car leur carriere ne pouvait que regresser. Et c'est exactement ce qui en train de se passer. Aucune surprise. Comment voulez-vous que deux joueurs argentins de classe mondiale puissent etre motives dans un championnat aussi pourri et insipide que la L1?!
Miles Morales Niveau : DHR
On ecrit 'El Comandante', autant pour moi!
Haha, peut-être que les mecs ont d'autres rêves que de jouer à Porto, et ouai tout le monde s'en tape de Porto en Europe !

Il ne fait rêver absolument personne !
Ce n'est qu'un tremplin pour les joueurs (politique un peu voulu par le club et qui porte ces fruits !)

Je pense que Lyon, Marseille ou même l'A. Madrid fait plus rêver que Porto (ce que je peux aisément comprendre, aller jouer au Portugal, c'est pire que jouer en France hein !)
Je defendais Lucho jusqu'au mois de septembre car je gardais en memoire ce qu'il avait apporte depuis son arrivee et les bons matches qu'il avait fait en debut de saison, notamment celui contre Lille au trophee des champions. Comme tout le monde, j'ai commence a impute les mauvais resultats de l'OM a Lucho notamment mais au final, meme sans Lucho, cette equipe n'a de meilleurs resultats globalement. Ce n'est donc vraiment pas un probleme de niveau de jeu de Lucho mais des joueurs qu'il y a autour. On savait tres bien des le depart que lucho est dependant des joueurs qu'il y a autour.
Il ne faut pas oublier un élément clé dans le déclin de Lucho suite à son excellente première saison.
DD l'a replacé plus bas dans un rôle de relayeur au côté de Cheyrou qui ne lui sied pas. Défensivement ce joueur n'a jamais été transcendant mais dans un rôle plus offensif comme à Porto ou à Marseille l'année du titre il peut totalement s'exprimer.
Je pense que Deschamps et ses schémas tactiques frileux sont en partie responsables. Responsabilité imputable aussi aux dirigeants de l'OM qui n'ont pas su recruter des éléments offensifs suffisamment bon pour que DD puisse proposer autre chose tactiquement.
Quoi qu'il en soit Lucho est triste à voir. On sent le joueur totalement découragé, qui n'attend plus qu'un départ pour relancer sa carrière.
Lucho (voir Gignac.....) parti au mercato d'hiver, sur qui la presse (et la tâche d'Obelix) va bien pouvoir se déchaîner ?

DD ? Surtout pas.

J'espère que le gaucho trouvera très vite une porte de sortie pour pouvoir relancer sa fin de carrière.
@Pastore
Je pense que tu n'as pas bien lu l'article. Le championnat portugais vu d'Argentine et d'amérique latine en général est bien plus attractif que le français. Lucho est un joueur qui ne peut s'exprimer que dans un collectif solide ce qui à marseille est bien sûr loin d'être le cas...
Miles Morales Niveau : DHR
Hey Pastorito (joueur-arnaque surcoté et surpayé), tu compareras le palmares europeen du FC Porto versus Lyon, OM et Atletico. Apres tu te prends une tisane et tu vas au lit.

Sinon, le FC Porto n'est peut-etre qu'un tremplin pour les grands joueurs, mais Lyon, l'OM et l'Atletico eux ne sont que des mouroirs...

Bien a toi.
Xeneize31 Niveau : DHR
MilesMorales serait capable de nous faire croire que le Championnat Portuguais est le meilleur du Monde, alors qu'il est du même niveau que la Ligue 1! Le truc en plus qu'on les Portuguais (Porto, Benfica, Sporting) par contre, ce sont les cellules de recrutements, qui pour moi sont pas loin d'être les meilleurs d'Europe. Après Lucho reste un excellent joueur, mais pour qu'un joueur se sublime, il faut une complémentarité avec les autres joueurs, et ce n'est clairement pas le cas à l'OM. Après c'est sur que quand il évoluait à Porto, il jouait avec un Lisandro Lopez, un Raul Meireles, un Clemente Rodriguez, un Freddy Guarin autour de lui entre autre, à River c'était Cavenaghi, Salas, Mascherano, Gallardo, D'alessandro qui l'entourait....ça a déja plus de gueule qu'Alou Diarra, Benoit Cheyrou, les frères Ayews et autre Gignac....
Castelejo24 Niveau : CFA2
Pastore, le championnat portugais a beaucoup moins de moyens que la Ligue 1 mais il a trois clubs au niveau européen, la France en a longtemps eu un ( et encore c'est beaucoup dire de l'OL) mais aujourd'hui cela ressemble plutôt a zéro. C'est un championnat en pleine expansion avec Braga, le Coimbra ou Guimaraes qui commencent à tenir tête aux grands, qui eux gagnent des matchs de Champions League ou de Liga Europa! Et la réciproque est vraie: au Portugal, le championnat français c'est Paris époque RTL, il faut bien avouer que depuis cette époque il n'y a pas eu grand chose à noter... Et la réussite du championnat portugais a été de sortir des jeunes hyper talentueux des centres de formation ou d'en faire venir d'Amérique du Sud pour qu'ils explosent en Europe. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard s'ils préférent gagner un peu moins au Portugal plutôt que de venir en France, à quoi bon gagner 10000 euros de plus par mois pour foutre en l'air une carrière prometteuse dans un championnat où le 19ème peut battre le 3ème et qui ne dispose d'aucune exposition médiatique à l'étranger? Du Portugal ton article fait bien rire en tout cas :)
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
c'est aussi l'OM qui paie un choix désastreux

ca va 5mn l'excuse du championnat bidon : il est mauvais et si vraiment c'était un crack, ca ferait belle lurette qu'il serait dans un grand club

#endofdiscussion
Gné les Sud Américains viennent au Portugal pour la langue et la culture plus proche de la leur !

Un peu comme les africains en France !


@ Dsnip

Relis, je parle de l'image de Porto en Europe hein !


J'ai parlé a quel moment de Palmares Ronaldo???

A quel moment??? Putin mais bien sur que le championnat Français est sous médiatisé en Europe, mais le championnat Portugais??? Mais c'est encore pire ! ya personne qui le diffuse (vas en Italie ou chez les Britons, c'est plus facile de trouver un match de L1 Fr qu'un match du championnat portugais !)

Haha, Je te promet que l'OM fait beaucoup plus rever (enfin rever c'est un grand mot) que Porto en Europe (et va dire ça a Waddle, Desailly et autres Papin )


Et pour finir, 3 clubs niveau Européen ? et nous un?

Heu, j'ai une question?

Pourquoi le Portugal est derrière la France au coeff UEFA dans les 20 dernières années?

Putin le championnat est en carton, a part Benfica et Porto actuellement....
En attendant le Portugal est passé devant la France au classement UEFA. Et maintenant qu'il n'y a plus Lyon pour porter la Ligue 1 à bout de bras sur la scène européenne...
Ouai pour 2 points (sur 8000 points un truc comme ça!), on verra en fin de saison, le classement en cours d'année, on s'en tape !
Xeneize31 Niveau : DHR
Pourquoi cracher sur le Championnat Portugais ou sur la Ligue 1, dans tous les cas ces 2 championnats, sont des championnats de seconde zone. Tout le monde a ouvert sa bouche lorsque l'histoire des quotas a éclaté en France,tout le monde était outré mais pourtant c'est la réalité, la France préfère former ou recruter des joueurs physiques plutot que techniques, et la Ligue 1 en subie les conséquences, même si ça s'inverse un peu, notamment avec des arrivés comme Pastore ou Joe Cole entre autre, mais c'est encore trop peu pour avoir un championnat passionnant. Le Portugal par contre, certe de part sa culture, mais aussi de par leur football et leur formation, qui reste plus technique que physique arrive a attirer les petites pépites Sud-Américaine de demain. Le seul problème au Portugal, c'est que le championnat souffre de trop d'écart entre les 3,4 gros et le reste des équipes, du coup il en devient vraiment pas passionnant, alors qu'en France le niveau est beaucoup plus proche, ce qui en fait malgré tout un championnat plus interessant, mais pas toujours plus passionnant c vrai! Tout cela pour dire que j'aimerais que la France est la qualité de recrutement du Portugal et aussi qu'elle change sa formation, ou la technique n'est carrément pas la priorité, afin d'avoir des Equipes reconnues en Europe, comme pouvaient l'être à une autre époque, l'OM, le PSG ou même Monaco....époque révolu, aucune équipes Françaises ne fait peur maintenant!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 30