1. //
  2. // 31e journée
  3. //

Luccin : « Tu ressens plus la pression à Marseille »

Expatrié depuis son plus jeune âge, Peter Luccin restera toujours comme l’un des joueurs les plus talentueux de sa génération. Aujourd’hui milieu de terrain du club suisse de Lausanne, l’ancien du PSG et de l’OM se confie avant un clasico qu’il connaît par coeur.

Modififié
Peter, ça fait un petit moment qu’on n’entend plus parler de toi. Comment vas-tu depuis le temps ?

Tout va bien, je suis là, en Suisse, depuis le mois d’octobre. Je m’attèle à notre tâche principale, qui est d’essayer de sortir de cette zone compliquée dans laquelle nous sommes avec Lausanne. Mais si je devais te résumer mon état d’esprit du moment en trois mots, je dirais : tout va bien.

Après une longue carrière en Espagne, tu débarques en Suisse. Le changement n’est pas trop dur ?

Honnêtement, c’est un magnifique pays, avec une qualité de vie qui est très bonne. Les gens sont très chaleureux, très cools. C’est une autre vie. Moi je suis resté longtemps en Espagne, c’est très différent d’ici, mais j’aime les deux. Je vis quand même dans un pays où le hockey sur glace passe parfois avant le football ! La vie est très tranquille, très paisible ici. Et ce n’est vraiment pas désagréable.

Justement, tu as pas mal vadrouillé en Espagne. Quels souvenirs en gardes-tu ?

J’en garde un excellent souvenir. Ca a été mes plus belles années de footballeur. Dix ans en Espagne, à jouer dans des équipes au plus haut niveau. C’est là-bas que je me suis éclaté à 200%. Après, Marseille, je me suis éclaté pendant une année, pareil à Bordeaux et un peu moins à Paris, parce que ça a été assez difficile. Mais vraiment, en Espagne, j’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai évolué à mon niveau.

On peut dire que tu es devenu un homme là-bas…

C’est clair. J’y suis arrivé à l’âge de 20 ans. Et je vais te dire si je suis devenu un homme en Espagne, c’est aussi parce que mes trois enfants y sont nés. On est resté vivre là-bas, les petits parlent les deux langues, mais maîtrisent peut-être mieux l’espagnol que le français. Tout le monde s’y sent bien, et c’est pour toutes ces raisons qu’aujourd’hui, nous vivons là-bas.

Tu resteras donc vivre en Espagne quand viendront tes vieux jours ?

On a quand même quelque chose sur Marseille, car on a toute notre famille là-bas. Moi j’ai ma mère, mon père et mes frères qui y sont. Ca fait beaucoup de monde. On passe nos vacances là-bas. Sinon, le reste du temps, on le passe en Espagne. Si c’est parce que c’est moins cher ? Non ! C’est parce que nous, on a construit notre histoire là-bas. Mes enfants, pour eux, c’est chez eux, ils y ont grandi.

Tu suis quand même le football français ?

Oui, ça je ne lâche pas ! Je ne vais pas te mentir et te dire que je suis tous les matchs de football français, mais tout ce qui est résumés de matchs et résultats, je suis au courant de tout. Après, il y a quelques équipes comme Marseille, Lyon ou Paris qui sont plus facile à voir car elles sont souvent télévisées. Ca me permet de rester à la page !

On dit souvent de toi que tu aurais pu faire une meilleure carrière. Tu répondrais quoi aux gens qui disent que tu es un talent gâché ?

Je répondrais simplement en disant qu’ils ont peut-être raison. Mais après, le problème est un peu plus profond et complexe que dire « Peter Luccin aurait pu faire une meilleure carrière  » . Ce que je voudrais souligner, c’est que lorsque je suis parti en Espagne, j’ai quand même duré là-bas. J’ai passé dix ans à jouer dans les meilleures équipes espagnoles, même si ce n’était pas le Barça ou le Real. Je dirais que le fait que la plupart de mes matchs n’étaient pas retransmis en France a contribué au fait que les gens m’ont perdu de vue. Je pense que le fait de ne pas avoir eu de carrière internationale pousse les gens à dire que j’aurais pu faire mieux.

Tu penses qu’en Espagne, les gens pensent différemment ?

Je pense. Car au final, je ne suis resté que quatre ans en France. J’étais très jeune, j’étais immature, sur certaines choses en tout cas. J’ai pu commettre des erreurs. On ne m’a pas vu dans ma pleine mesure. Moi, aujourd’hui, je comprends tout à fait que des personnes en France puisse penser de moi que je ne suis pas un joueur accompli. C’est normal.

Marseillais de naissance, tu as joué deux saisons sous le maillot de l’OM. Tu en gardes de bons souvenirs ?

Oui. Surtout la première année, quand j’ai évolué au sein de ce que j’appellerais « l’équipe Laurent Blanc » . On a fait une super saison en championnat, on fait une finale de coupe d’Europe. J’en garde un excellent souvenir, car on gagnait beaucoup de match et on produisait du beau jeu. Il y avait des grands joueurs comme Blanc, Pirès, Dugarry, Gallas, Maurice. C’était vraiment une belle équipe. C’est surtout de cette année là que je garde un bon souvenir. L’année suivante a été assez difficile. Elle avait mal commencé avec le départ de Laurent Blanc, qui avait été très mal digéré par toute l’équipe. Blanc, c’était vraiment le patron, on savait qu’on pouvait se reposer sur lui, et le fait qu’il soit parti, ça a tout chamboulé. Ca laissait présager la mauvaise saison que l’on a eu, lors de laquelle nous nous sommes sauvés in extremis, grâce à un but important de Jérôme Leroy contre Sedan.

Donc Laurent Blanc entraîneur, c’est une chose logique pour toi ?

C’est plus que logique. C’est super logique ! Ca coule de source qu’il soit entraîneur. Il était déjà comme ça en joueur. Même s’il a une approche différente du football de Didier Deschamps, et je dis ça en ne connaissant pas personnellement Didier Deschamps. On connaît le caractère des deux joueurs. Deschamps l’aboyeur et Blanc la force tranquille. Il a cette facilité à être écouté qui fait de lui un sélectionneur et un entraîneur légitime aujourd’hui.

Quels souvenirs t’a laissé ton passage à Paris ?

Honnêtement, j’en garde un super souvenir. Même si à chaque fois que je reviens à Marseille, mes potes me posent la question, moi, que ce soit aujourd’hui ou à mes 80 ans, si je vis jusqu’à là, je dirai la même chose : je suis content d’avoir pris cette décision là car j’avais besoin d’un nouvel élan dans ma carrière. Il faut bien savoir qu’à ce moment là, les dirigeants olympiens annonçaient trois saisons de transition, et que moi, je voulais essayer de progresser. Le projet de Paris m’a séduit. On a eu cinq bons mois, avec le match contre Rosenborg. Et puis même, la vie à Paris, c’est top. Ma femme et moi étions comme des poissons dans l’eau là-bas.

Donc pour toi, être Marseillais et supporteur de l’OM ne doit pas empêcher de jouer pour l’ennemi parisien ?

Pour moi, rien n’est impossible. Ca doit dépendre du caractère des joueurs. Le football reste le football. Il y a beaucoup d’engouement autour de ce match, bien sûr, notamment à Marseille, mais pour moi, le plus important, c’est de jouer au football. Je suis un passionné de football. Pour moi, en tant qu’amoureux du football, il n’existe pas de frontières. Même si je jouais à Milan et qu’on me proposait quelque chose d’intéressant à l’Inter, je pourrais réfléchir. Il y a déjà assez de problèmes dans le monde pour qu’on se mette à réfléchir pour des choses comme ça. Après, j’accepte qu’on ne conçoive pas les choses comme moi, mais de toi à moi, aujourd’hui, je ne regrette rien.

Tu as vécu le clasico des deux côtés. Qu’est ce qui fait de ce match un moment si particulier ?

C’est particulier parce que l’on sait que dès que le calendrier sort en début de saison, supporters et joueurs regardent la même chose : la double confrontation contre le Paris Saint-Germain ou l’OM. C’est quelque chose de médiatiquement très fort qui, depuis l’époque Tapie, est un des grands trucs du football français. C’est le match le plus important. Beaucoup de personnes se demandent à partir de quand les joueurs rentrent dans leur clasico, moi je dirais qu’à une semaine du match, tu commences à y penser vraiment. En début de semaine, tu as une bonne pression, une pression saine. C’est le genre de match que l’on veut jouer, lors desquels tu veux te montrer. Tu sais que tout le monde regarde le match, tu dois briller, individuellement et collectivement.

Dans quelle ville sens-tu que le match est plus important de dans l’autre ?

Sans manquer de respect aux supporters parisiens, c’est à Marseille que tu ressens plus la pression. A Marseille c’est autre chose. Paris, la ville est tellement grande qu’il y a des gens qui s’en foutent, d’autres qui supportent l’OM, et une partie qui, quand même, est bien concernée. A Paris, les gens ont d’autres centres d’intérêts que le foot, type l’art ou la mode. A Marseille, le football est une vraie religion.

La différence, c’est aussi que l’on trouve beaucoup de supporters de l’OM à Paris…

Ca c’est clair. Je me souviens que quand je suis arrivé à Paris, j’ai été accueilli par des jeunes qui étaient content de me voir car ils aimaient l’OM. A Marseille, c’est très, très, très rare que tu croises quelqu’un dans la rue avec le maillot de Paris. C’est même impossible.

L’OM vit une série noire de dix matchs sans victoire. Tu en penses quoi ?

Ca doit être difficile par rapport à la comparaison avec les dernières saisons, lors desquelles ils ont ramassé beaucoup de titre. Mais il faut savoir que Marseille est une équipe très physique et que lorsque tu joues autant de matchs, avec autant de pression et autant de blessés, sur des joueurs pour lesquels l’impact physique est important, il y a forcément un moment où ça pêche. Tandis que quand ton équipe s’appuie plus sur l’aspect technique du jeu, ça peut être différent. Je ne dis pas que l’équipe de l’OM ne contient pas de techniciens, hein, mais que leur jeu est avant tout basé sur le physique.

Et que penses-tu de ce nouveau PSG ?

C’est un PSG différent. Je trouve qu’ils manquent un peu de fond de jeu. S’ils sont champions cette saison, c’est grâce aux coups d’éclats d’individualités. Ils arrivent à faire la différence. Mais ça manque de liant.

Pour finir, un petit pronostic pour ce soir ?

Je vois bien un 1-2. Tranquille.

Propos recueillis par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


J'ai joue pour les meilleurs equipes espagnoles : LOL
aldous, c'est tout ce que tu retiens? moi j'ai bien aimé cet interview d'un joueur que j'avais un peu oublié. sinon on peut dire que le celta vigo du debut des années 2000(même apres la relegation en 2004) l'atletico madrid ou saragosse(à son époque) étaient de bonnes équipes
Papynator Niveau : DHR
"Sans manquer de respect aux supporters parisiens, c’est à Marseille que tu ressens plus la pression. "

Sans manquer de respect à M. Luccin, c'était sûrement vrai à l'époque où il a joué pour Marseille et Paris, aujourd'hui je pense que la pression est comparable dans les 2 clubs.

Même si une bande de footix est moins intimidante que des ultras du Vélodrome.

Sinon merci à Pierre d'avoir planté contre Servette!
"des grands joueurs, blanc... Maurice". Il finit sur un LOL ?
filoubifrance Niveau : CFA2
à l'époque Maurice était un très bon joueur pisté par le Real Madrid...
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Les maillots "tuning" de l'Om datent pas d'aujourd'hui apparement.
Luccin a jouer pour un grand d'Espagne , le 3 ème en l'occurence el Atleti et non plusieurs comme il a put se le fantasmer !
Il a souffert d'une sale image en France à un moment donné, enfant gâté, traître/mercenaire, qui lui a fait du tort.

Il paraît posé maintenant mais peut-être que cette réputation a empêché un retour en L1.
Message posté par Ricardo Tubbs
Il a souffert d'une sale image en France à un moment donné, enfant gâté, traître/mercenaire, qui lui a fait du tort.

Il paraît posé maintenant mais peut-être que cette réputation a empêché un retour en L1.


complètement d'accord. avec son style footballeur je me la joue rappeur doc gyneco , snoop dog et en partant à Paris il s'est grillé alors qu'il cotoyait le grand, le très grand renardo Ravanelli à l'OM !
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4