Lucas Hernandez ne ferme pas la porte à la Roja

Modififié
8 37
N'en déplaise à José Garcia et Vincent Pérez, France ou Espagne, il faut choisir.

Après le long feuilleton Aymeric Laporte qui a finalement était appelé par Didier Deschamps lors du dernier rassemblement des Bleus, le sélectionneur français va devoir gérer le cas de Lucas Hernandez. International espoirs avec la France, le défenseur central de l'Atlético de Madrid montre un niveau de jeu plus qu'intéressant, avec notamment deux prestations de haut vol face au Barça en quarts de finale de Ligue des champions la saison dernière.


Arrivé en Espagne à l'âge de deux ans, où il a suivi son père Jean-François (joueur du SD Compostela, puis de l'Atlético de Madrid), Lucas Hernandez a avoué à AS qu'il n'avait pas encore décidé entre les Bleus et la Roja : « C'est une décision personnelle. Pour le moment, je suis bien avec les Espoirs français, mais on verra avec qui je jouerais à l'avenir. »

Une fois le cas Lucas géré, DD pourra s'attaquer à son vrai objectif : Kalidou Koulibaly. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

el gregom Niveau : CFA2
Et sinon tu te sens plus attaché à quel pays ? Quand t'étais gosse tu t'imaginais gagner la CDM avec le maillot bleu ou celui de la roja ? Ou alors, tout ça c'est des vieux trucs de passionné et toi t'as une vision froide et calculée de ce que peut t'apporter ton travail ? T'es pas obligé de me répondre, Lucas.
Senzo Meyiwa Niveau : DHR
Salut, je réponds juste pour ouvrir le débat, pas forcément pour défendre Lucas Hernandez.

Juste, à mon avis, l'un des problèmes du football de sélection est que l'on ne considère ne pouvoir appartenir qu'à une seule nation, à ne se sentir que d'une seule et unique culture. Ce qui n'est en réalité pas le cas pour de nombreux individus (dont de nombreux footballeurs). Parce exemple, je me pose la question simplement, est-ce que finalement se sentir autant Algérien que Français ne serait pas forcément une tare ? Autant Sénégalais que Français ? etc.

Je dis cela parce que, en fait, les supporters qui ne se sentent que Français et ceux qui ne se sentent qu'Espagnols se mettent à insulter un individu (Hernandez, Laporte) qui, peut-être, construit son identité à partir des deux cultures nationales ?
Je suis d'accord : quémander sa sélection dans l'équipe où on voudra bien le prendre est un comportement assez détestable (et qui relève d'une logique de mise en valeur d'une carrière individuelle). En revanche, il existe un réel problème du football contemporain où l'on oblige de fait de jeunes individus à tronquer une partie de leur identité, par exemple lorsqu'ils ont grandi dans un pays européen de haut niveau (souvent un pays riche), quand leurs origines sont aussi celles d'une sélection moins bonne (étrangement un pays plus pauvre) : si Özil joue pour l'Allemagne, il n'aurait aucun droit à être AUSSI de culture turque ; Fékir serait français ou algérien, pas franco-algérien ; M'Baye Niang ne serait ni français ni sénégalais ; etc.

Je ne dis pas avoir la solution, mais obliger ces jeunes à choisir une seule nationalité fait le jeu de l'idée dangereuse que la nationalité est forcément exclusive et excluante ; ce qui, à mon avis, n'est pas nécessairement le cas.
Et, s'il vous plaît, ne faisons pas des footballeurs des petits soldats du nationalisme. Ce n'est pas leur rôle, si tant est que ce rôle se légitime.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Je réponds à vous deux mais totalement d'accord avec Senzo Meyiwa : pour un mec comme Lucas Hernandez qui vit en Espagne depuis ses deux ans, je vois pas pourquoi il devrait forcément se sentir plus Français qu'Espagnol ou l'inverse. C'est parfaitement possible de se sentir aussi proche d'un pays que d'un autre et de vibrer de la même façon pour deux sélections.
On peut citer David Trézéguet qui fait un choix rationnel, à un moment précis, en optant pour l'EDF mais qui aurait tout aussi bien pu choisir de porter le maillot de l'Argentine, comme il l'a répété à maint reprises.
Et les exemples de ce type ne manquent pas : Di Stefano se sentait-il plus Argentin ou Espagnol ? Kubala, Tchécoslovaque, Hongrois ou Espagnol ? Sivori et Camoranesi, Argentins ou Italiens ? Deco et Pepe, Brésiliens ou Portugais ? Peut-être qu'il n'y a tout simplement aucune réponse...

D'ailleurs je vais faire de la géopolitique fiction mais pour prendre mon cas personnel, si demain la Guadeloupe devenait indépendante, j'aurais bien du mal à savoir qui soutenir en cas de match Gwada-EDF (je pencherai peut-être un peu plus pour la Guadeloupe mais ce serait un choix cornélien). Idem si je devais choisir une nationalité sportive (bon là, on est dans du foot fiction du 3e type ^^). Bref, tout ça pour dire que j'ai toujours du mal à comprendre les gens qui se permettent de juger ce genre de tiraillement, comme s'il fallait forcément privilégier l'une de ses cultures aux dépens d'une autre...

Et je le redis, la question se pose d'autant plus que Lucas Hernandez, bien qu'ayant un passeport et des parents français, a vécu quasiment toute sa vie en Espagne (en y étant arrivé à l'âge de 2 ans, il n'a même que des souvenirs de vie en Espagne, aucun en France). On peut donc comprendre ses doutes et hésitations.
2 réponses à ce commentaire.
"Après le long feuilleton Aymeric Laporte qui a finalement était appelé par Didier Deschamps"

les yeux piquent
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
C'est fou ça, après Blanc-Dessailly on a eu quasiment que des tanches pendant 10 ans et maintenant on a des DC de qualité en pagailles.
Note : -5
Oulah.
Koscielny, sur le tard, ok.
Varane, on attend toujours la qualité.
Laporte, Umtiti doivent confirmer.
Les autres Mangala, Zouma, ne valent rien.
Note : 3
Cite moi un pays qui possède autant de défenseurs centraux de moins de 23 ans qui jouent à aussi haut niveau.

(Je vais te faire gagner du temps, y'en a aucun)

Mais tu dois avoir raison. Tu as sans doute un meilleur jugement que les coachs et recruteurs du Réal, de Chealsea, du Barça, de Bilbao et de l'Atlético. J'aime pas ce genre d'arguments mais te voire 95% du temps être négatif vis à vis de tout ce qui est Français, ça en devient risible.

Sinon, a part dénigrer à peu près tout ce qui est étiqueté Français, tu fais quoi de tes journées ? C'est parce que les joueurs des Pays-Bas sont risibles depuis 2 ans ? C'est de la fierté mal-placée ?

Enfin, on est plus surpris maintenant, on sait que les rares neerlandophiles du forum, même si ils crient le contraire, sont loin d'être toujours objectifs.
Caribou West Niveau : CFA2
Je comprends pas comment tu peux te retrouver à -4 en n'insultant personne, mais simplement en soulignant que le monde du foot est toujours dans l'attente d'une grosse saison de Varane depuis ses 18 ans, que Laporte et Umtiti ne sont pas encore des top défenseurs (ce qu'ils pourront être d'ici quelques années) et que Mangala et Zouma sont des pipes ?

Il n'y a que sur Zouma que je ne te suis pas, je suis pas fan de son style, mais il excelle dedans si il revient bien de sa grosse blessure. Force est de constater qu'il a toujours fait le taff à Chelsea.
Barton_fink Niveau : CFA
Note : 1
Thuram Gallas c'etait solide gros..
J'allais dire la même. +1 Imaginaire pour toi
5 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 37