1. //
  2. // Juventus/Fiorentina

Luca Toni, l’histoire d’un come-back réussi

Annoncé fini à son départ pour les Émirats, Luca Toni a retrouvé une seconde jeunesse cette saison, avec la Fiorentina. Un come-back inattendu, une réussite qui l’est tout autant. Parce que Tonigol, malgré le poids des années, fait plus que rendre service à la formation de Vincenzo Montella.

Modififié
Luca Toni, c’est la définition même de la carrière atypique. Et passionnante en soi. Parce que le mec vient de la gavetta et, de son propre aveu, aurait pu arrêter le football à 20 ans, alors que son coach à la Fiorenzuola, en Serie C1, ne daignait pas le faire jouer. De ces débuts difficiles dans les bas-fonds, des blessures qui s’en sont suivies, le beau Luca est devenu champion du monde, et parmi les buteurs les plus redoutés du Vieux Continent. En vrai, il appartient à la dernière génération de ces footballeurs italiens qui ont souffert et dû patienter un long moment avant de percer – cette fameuse obligation de résultat, qui encourageait les clubs transalpins à miser sur des joueurs expérimentés plutôt que sur les jeunes. C’est à l’orée de la trentaine, seulement, que Toni s’est forgé une réputation. C’est à force de persévérance qu’il est parvenu à devenir l’attaquant que l’on connaît. Et à force de persévérance qu’il est à l’heure actuelle en train de donner tort à ceux qui le déclaraient fini. Ceux-là étaient nombreux et n’avaient, en apparence, pas forcément tort. Car depuis son départ du Bayern et son retour en Italie, jusqu’à sa supposée pré-retraite aux Émirats, Tonigol n’était plus que l’ombre de lui-même.

« Si je pouvais revenir en arrière, je n’irais pas à Dubaï »

De fait, avant qu’il ne s’engage avec l’Al Nasr en janvier 2011, Luca Toni est clairement sur la pente descendante. À 34 ans, il vient de traîner sa peine durant deux ans et demi dans trois clubs italiens, la Roma, le Genoa et la Juve, clubs avec lesquels il a peu joué, et peu marqué (50 matchs, 14 buts). C’est alors certain, à un âge aussi avancé, Tonigol part en pré-retraite aux Émirats, manière de remplir son compte en banque et claquer ses derniers pions. La fin moderne d’une carrière de champion. Pourtant, il n’en sera rien. Premièrement, parce que le vétéran n’a pas trouvé le football qui lui convenait. « Si je pouvais revenir en arrière, je n’irais pas à Dubaï. Moi, ce qui me plaît, c’est le vrai football, et ça, ça ne l’est pas. Le lieu est beau, l’atmosphère non » , déclarera-t-il après coup. Et puis, il y a autre chose, aussi. Un drame, survenu à la fin de son séjour sur place : la perte de son enfant, le jour de sa venue au monde. Un évènement terrible, qui achèvera de convaincre Tonide quitter les lieux, pour retrouver sa patrie et le « football qui compte » . Comme il le contera au Corriere della Sera, «  perdre un fils est une tragédie que Marta et moi porterons toujours en nous. J’ai à ce moment-là pensé à arrêter, pour passer plus de temps avec ma femme. Mais elle ne me supportait plus. C’est ainsi que je me suis remis à jouer, que j’ai pensé à terminer ma carrière sur une note positive. Et si je suis ici, c’est aussi parce que Marta a toujours apprécié cette ville. » Cette ville, c’est Florence.

Une ville que Luca Toni connaît bien. Il y a vécu deux années, de 2005 à 2007, étant alors le buteur le plus en vue d’Italie sous le maillot de la Fiorentina. Pas le club qui l’a révélé (51 buts en 83 matchs avec Palerme avant ça, hein), mais celui où il fera ce qu’on appelle sur place le « salto di qualità » . Au terme de la saison 2005/2006, ses 33 buts marqués en 42 rencontres lui permettent de rafler le Soulier d’or européen et de glaner une place de titulaire en Nazionale pour la Coupe du monde 2006. Bref, Luca Toni a laissé une marque à Florence, bien qu’il n’y ait galopé que deux ans – ce qui donne, statistiquement parlant, 49 réalisations en 71 rencontres. Pour les tifosi de la Viola, il est simplement le plus grand buteur du club époque post-Batistuta. Une image qui ne sera pas écornée par son départ au Bayern (ni une pige à la Juve, c'est dire), et qui sera ravivée à son retour, le 31 août dernier.

Renaissance et clap de fin ?

Après avoir résilié son contrat à l’amiable avec les Émiratis, Toni s’engage donc, dans les dernières heures du mercato estival, en faveur du club de son cœur. De quoi offrir un flashback aux supporters florentins, plus encore lors de sa présentation avec le maillot floqué de son mythique numéro 30. Un come-back étonnant, qui provoque autant l’enthousiasme que le doute. Celui de voir une légende sur la fin prendre le risque d’entacher sa réputation par des derniers pas ratés. Si les dirigeants de la Viola l’ont signé, c’est en réalité pour en faire un leader de vestiaires et une solution de dépannage, plus qu’un titulaire en puissance, même si le mercato ne leur a pas permis de trouver l’avant-centre idéal. Mais Toni avait prévenu : «  Je suis venu pour jouer, marquer et aider l’équipe. » Il a tenu promesse. Du haut de ses 35 ans, il a déjà claqué 7 buts en 19 matchs, les statistiques d’un bon attaquant de Serie A. Des statistiques qu’aucun spécialiste ne lui aurait prêtées à cette période de la saison.

Profitant d’une faible concurrence – avec un El Hamdaoui en lente remise à niveau et un Ljajić toujours décevant –, il dispose pleinement, avec son mètre 96, des centres que prodigue le 3-5-2 de Montella. Tonigol place ses tronches et fait admirer son jeu dos au but, autant que la célébration qui est la sienne – « Ma main droite entoure l’oreille et bouge de manière circulaire, c’est une manière de renforcer la prouesse du but, un peu comme si je disais : "Tu as ce que j’ai fait pour toi ? Tu as aimé ? C’est beau ?" J’ai commencé à faire ça pour rire à Palerme et, comme ça m’a porté chance, j’ai continué à le faire » , décrivait-il dans une interview à Ballon Mag en 2006. Une putain de nostalgie, et un pari d’ores et déjà réussi. Il ne reste, à cette heure, que l’interrogation quant à son avenir proche, son contrat se terminant en juin prochain. « Je sais que la Fiorentina sera ma dernière équipe, mais je ne sais pas s’il s’agit de ma dernière saison. Quoi qu’il en soit, je resterai dans le football. Je m’inscrirai peut-être à la formation pour devenir entraîneur, comme l’ont fait beaucoup de mes camarades champions du monde. Mais en fait, je ne sais pas précisément. Ce que je sais, c’est que là, maintenant, je suis heureux d’être ici. » À l’image de sa carrière sinueuse, Luca Toni s’est offert une fin de carrière inattendue. Sûrement la plus belle qui soit.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Qu'est ce qu'il a pu me casser les burnes en finale en 2006. Tout le temps dangereux dans la surface, pour poser sa tronche ou une déviation merdique... Un bon renard à l'ancienne.

Sacré mental pour revenir de si loin... Finir à la Fio ce serait beau pour lui.
Kaizer Chiefs Niveau : District
Bel article comme on les aime.

Il n'aurait pas fait pâle figure dans la version papier de ce mois-ci qui est toujours aussi magnifique.

Avec une mention spéciale pour la rubrique "Une histoire vraie" et l'hallucinante (et hilarante) histoire d'Ali Dia. De quoi avoir fait d'une légende comme Souness un bon blaireau pour quelque temps du côté de Southampton (et ailleurs!) après avoir fait entrer en jeu celui qui est considéré comme le pire "joueur" de l'histoire de la PL (rien que ça) à la place du meilleur joueur de l'histoire de Southampton! hehehe

A noté que le Ali Dia en question est entré en cours de 1ère mi-temps et a été sorti au bout de 20 minutes dans la 2de période tellement c'était une chèvre! On ne l'a plus jamais revu. Et pour cause puisqu'il a lui-même pris la poudre d'escampette sans demander son reste et sans qu'on ne sache ce qu'il est devenu après sa prestation myhtique! Eee-nooo-rme!

Le foot qu'on aime quoi!

Et longue vie à Luca. Et à la Viola de mon beau Rui. Quelle classe il avait ce con! Et puis le duo avec Gabriel Omar Batistuta était vraiment mythique lui aussi! :)
il y a 4 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 2 heures Un match arrêté par des jets d'oeufs 4
il y a 6 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 28 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 28 Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26
Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 22 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28