En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Business

Luc Dayan : « Vous n'avez plus d'investisseurs qui acceptent le risque de perdre leur argent »

Luc Dayan a privatisé le LOSC, restructuré le capital de l'OGC Nice, tenté d'acheter le PSG, présidé le RC Lens, sauvé Valenciennes et embarqué dans la galère bastiaise. Autant dire que c'est un homme qui a quelques idées sur l'économie du football français. Spoiler : elles sont noires.

Modififié

Vous travaillez actuellement sur le dossier du SC Bastia. Où en est-il ?
Un mandataire a été nommé pour la SASP, on attend que l'administrateur nous dise la fin de l'histoire. C'est la première étape. Ensuite, on se demande avec quelle structure porteuse on va gérer le club. L'association n'a quasiment pas de recettes. Zéro droit télé, très peu de sponsoring, pas de vente de joueurs. Il y a eu une grosse mobilisation des socios, mais sur un budget annuel autour d'1,7 million, il faut trouver chaque année entre 500 et 700 000 euros. Je serais partant pour utiliser une société coopérative d'interêt collectif, une structure juridique qui permette d'amener des fonds propres. En association, on ne peut pas ramener d'actionnaires. Il y a aussi quelques litiges sur la façon dont cette descente a été gérée, des choses à gratter coté ligue et fédé. Voilà, on va voir, c'est un dossier chaud, intéressant.


Comment en arrive-t-on là aussi rapidement ?
Bastia est un exemple type. Le club a été géré avec ses moyens, plus ou moins bien, mais ça tenait à peu près debout. Il descend. Il n'a pas fait de budget prévisionnel pour la Ligue 2, les dettes de l'année précédente sont toujours là, il se retrouve avec un trou de 25 millions d'euros. La DNCG dit : « En Ligue 2, compte tenu des dettes, vous ne pouvez pas continuer. » Donc ils rétrogradent en National. Là, il n'y a plus de droits télé, la dette est encore plus insupportable, donc on vous enlève votre statut pro. Et vous voilà en National 3. C'est un truc de fou ! La valeur du club était reconnue parce qu'il était en Ligue 1, du jour au lendemain tout le château de cartes s'effondre. Il faut repartir en cinquième division, avec les socios, mais pas de recettes, alors que le club a un centre de formation, un stade, des infrastructures qu'on l'oblige à avoir pour être adapté en pro et qui retombent sur les bras des collectivités, parce que vous n'avez plus d'équipe pour les exploiter.

C'est une menace qui pèse sur tous les clubs ?
Le problème, c'est que le jour où vous descendez, vous avez une baisse des recettes d'environ 60-70 %, avec les droits télé, les recettes spectateurs, sponsoring... Mais les coûts ne baissent pas autant, parce que c'est long d'adapter les structures, entre centre de formation, service marketing, etc.
« Quand Lens est descendu, Gervais Martel n'avait pas de fonds propres. Il a vendu Varane, un maximum de jeunes, ses droits marketing à Sportfive pour vingt-cinq ans, il a hypothéqué son centre de formation... »
Donc vous avez deux options. Soit vous vendez des actifs – joueurs, bâtiments, centre de formation. Quand Lens est descendu, Gervais Martel n'avait pas de fonds propres. Il a vendu Varane, un maximum de jeunes, ses droits marketing à Sportfive pour vingt-cinq ans, il a hypothéqué son centre de formation... Ça lui a permis de boucher les trous, mais ça a amputé les ressources, c'est un cercle vicieux. Soit vous avez la possibilité d'apporter de l'argent en tant qu'actionnaire. Mais avec les tailles qu'ont pris les budgets de club, qui même en Ligue 1 dépendent des ventes de joueurs sur des montants en dizaines de millions d'euros, c'est très compliqué, surtout pour les gros. Et en même temps, c'est quelque part obligatoire, parce que sinon vous déposez le bilan.

C'est ce risque qui repousse les investisseurs ?
Regardez les banques ! Depuis une dizaine d'années, elle ne veulent plus ouvrir de lignes de crédit, elles se sont tellement de fois fait planter. Dans mes derniers dossiers, avec Lens puis Valenciennes, quand vous arrivez dans une banque française, avec des statuts de SASP, du capital et même sans demander de ligne de découvert, elle ne vous ouvre même pas le compte. C'est quand même allé loin ! Quant aux lignes de découvert... Les actifs mis en garantie sont tellement dépendants du résultat sportif, parce que les joueurs valent moins quand vous jouez mal, parce que les droits télé sont très variables, que vous n'avez plus que des structures de financement avec des rendements tels qu'elles acceptent le risque de perdre leur argent.

C'est-à-dire ?
Vous avez dans le football, depuis 7-8 ans, des fonds qui prêtent avec une grosse exigence de rentabilité, qui ne mettent pas forcément le couteau sous la gorge tout de suite, auxquels les gens qui reprennent des clubs empruntent, parce que personne ne prête et que mettre son argent perso est tellement risqué. C'est un peu ce que font les fonds vautours, comme ce fameux fonds Elliott qui a prêté à la Grèce, etc. Pour des gens qui ont des gros capitaux, et/ou des gens qui ont de l'argent sale, prêter dans ces conditions-là est très intéressant. Sur des milliards d'euros à placer, du 10 %, c'est énorme ! Si ça marche, c'est le jackpot ! Donc il y a eu des structures qui se montent autour des clubs. Indirectement, c'est un peu le même principe que dans l'immobilier au moment de la bulle avec les subprimes, sauf que là, c'est au niveau des entreprises.

On retrouve le fonds Elliott au capital du LOSC. Quel regard portez-vous sur le projet lillois ?
Je suis à la racine de tout ça, historiquement ! (Rires.) C'est moi qui ai privatisé le club, qui ai ramené tous les actionnaires, Seydoux, Partouche...
« Regardez le stade de Lille : si un jour le club saute, ce sont les contribuables qui vont payer l'investissement. »
De manière générale, le football est devenu tellement n'importe quoi en matière de modèle économique, qu'au niveau du financement, on ne trouve que des fonds vautours, ou des fonds qui blanchissent – la question de l'origine de l'argent peut quand même souvent se poser –, ou des États qui s'en foutent. Les investisseurs normaux, qui font des business models sains, sont de plus en plus rares. Et en plus on se finance avec l'argent public ! Regardez le stade de Lille : si un jour le club saute, ce sont les contribuables qui vont payer l'investissement. C'est pour ça que je suis en marge de ce système, parce que je pense que ce n'est pas responsable de ne pas l'avoir régulé, de ne pas avoir créé des règles différentes de gestion, d'avoir accepté un système qui par nature s'emballe.

Pourquoi s'emballe-t-il par nature ?
Parce qu'avec les ventes de joueurs, on a à la fois masqué et créé le problème de base. On a besoin des ventes. Mais un joueur, en général, il n'accepte d'être transféré que s'il y a une augmentation de salaire. Donc il y a une augmentation des coûts, qui n'est pas rattrapée par l'augmentation des recettes hors mutations. Et donc on fait de plus en plus appel à des systèmes sophistiqués, complexes, parfois douteux et à hauts risques. Et des clubs sautent. L'ensemble du système est devenu trop risqué, on est allé trop loin dans le laisser-aller. On est allé à l'extrême de ce système dans lequel l'aléa sportif consubstantiel à l'activité est lié à des conséquences économiques devenues ingérables. Dans mes premiers dossiers en 2000, les besoins de financement étaient de l'ordre de 2-3 millions. Nice, en 2001, on avait réuni 3-4 millions. Maintenant, il a fallu 30 millions à Lens, 22 millions à Valenciennes, il faut 25 millions à Bastia...

Quelles réformes peut-on envisager ?
Moi, ça fait des années que je dis qu'à partir du moment où on est entré dans l'économie du spectacle pour des clubs de foot et que le résultat sportif peut impacter autant une situation économique, je suis pour un système fermé.
« J'avais présenté à Thiriez une proposition de système différent pour le football français, à savoir un système fermé à 48 clubs. On n'est pas obligé de faire comme en NBA ! »
La conséquence d'une mauvaise saison sportive sur un club est trop forte à ce niveau d'investissement. J'avais présenté à Thiriez une proposition de système différent pour le football français, à savoir un système fermé à 48 clubs. On n'est pas obligé de faire comme en NBA ! On peut identifier les problèmes, traiter les causes, repenser les choses de façon systémique pour que ça ne s'effondre pas de partout. Ça n'inquiète pas les gens, parce que pour l'instant, ils n'ont pas l'impression que c'est aussi grave. Mais quand j'ai été appelé à Bastia début août, je peux vous garantir que c'était un sinistre ! Valenciennes il y a trois ans : sinistre ! Lens il y a cinq ans : sinistre ! Et il y en a d'autres qui arrivent....

Propos recueillis par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:56 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 il y a 1 heure Independiente remporte la Copa Sudamericana il y a 1 heure L'arbitrage vidéo bientôt instauré en Ligue 1 ? 15
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:49 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton 1 Hier à 09:17 Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41
À lire ensuite
Les notes du PSG