Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Équipe d'Allemagne

Löw : « Le Portugal, notre principal rival »

Modififié
Ce n'est un secret pour personne : l'Allemagne fait encore figure de favori pour le prochain Euro. Mais avant de se hisser dans le dernier carré, les Teutons devront batailler pour sortir du groupe le plus dense de ce premier tour, avec les Pays-Bas, le Portugal et le Danemark.

Un groupe dans lequel Joachim Löw craint surtout la Lusitanie, son principal rival dans la poule B, à en croire des déclarations parues dans DPA. Et pas seulement pour le danger n°1, CR7 : «  Non seulement Cristiano est rapide et dangereux, mais il y a aussi d'autres joueurs, comme Nani. La défense autour de Pepe est extrêmement forte, surtout avec ses centraux très puissants physiquement. »

Jogi a aussi évoqué le cas de l'Espagne, que d'aucuns s'accordent à placer au rang des favoris avec la Mannschaft, dans un remake de la finale de 2008. Et le sélectionneur de révéler comment il ferait pour prendre sa revanche : «  Nous n'avons pas de plan anti-Espagne. Mais il faut poser des problèmes à cette sélection avec des options footballistiques, du pressing et une possession du ballon en notre faveur. Si nous ne faisons pas ça et si l'Espagne n'est pas dans un jour sans, on ne les battra pas. »


Löw a sans doute pris conseil auprès de Khedira et Özil, qui savent comment s'y prendre pour battre les imbattables. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7 Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 09:51 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
À lire ensuite
Ranieri veut Bassong