Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 21e journée
  3. // OM/Montpellier (3-2)

Loulou Nicollin kiffe Gignac

Modififié
Montpellier se demande encore comment ce match a pu lui échapper. En déplacement hier au Vélodrome, les Héraultais se sont inclinés sur le fil (3-2), alors qu’ils menaient au score durant plus de vingt minutes.

Pas réputé pour être un tendre, René Girard n’a pas hésité à qualifier cette défaite de « faute professionnelle » et à déclarer que « le foot, ça demande un peu de cervelle » . Avant la rencontre, le président du MHSC avait déjà vertement brimé ses joueurs et loué l'état d'esprit de Dédé Gignac, un joueur qu’il a toujours soutenu lorsque celui-ci essuyait les railleries.

« Si l'OM m'avait prêté Gignac en payant la moitié de son salaire, j'étais sûr de le remettre à neuf, a-t-il affirmé au quotidien La Provence. Avec lui, cette saison, La Paillade ne serait pas mal du tout, à l'heure actuelle. Mais j'ai des cons avec moi, ils ne comprennent rien ! Je le connais bien, le petit. Les affectifs, je les adore ! Il n'y en a plus beaucoup des gars comme ça dans le football. Alors, c'est sûr, cette opération allait nous coûter un peu de sous, mais quand je vois certaines crêpes et ce qu'elles gagnent, j'ai envie de leur mettre des pains dans la gueule ! »


Une nouvelle sortie médiatique pour une nouvelle punchline, Loulou se porte plutôt bien.
RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall