Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Loulou Nicollin condamné pour injures

Modififié
Louis Nicollin n'est certainement pas le plus grand poète que le championnat de France ait connu. Très peu enclin à garder sa langue dans sa poche, le président montpelliérain nous gratifie chaque année de quelques sorties pour le moins fleuries. Ce qui lui vaut parfois une petite condamnation...

En novembre 2011, les dirigeants de Saint-Étienne avaient porté réclamation sur la validité de la licence de Vitorino Hilton avant le match ASSE-Montpellier. Un comportement qui n'avait pas vraiment plu à Loulou. Du coup, le roi de la poubelle s'en était directement pris aux Verts et à leur patron sur RMC. « Saint-Étienne n'est pas un grand club professionnel, c'est un ramassis de bons à rien, avait-il déclaré. Ce sont des enfoirés. Avec ce Romeyer qui ne ressemble à rien, c'est un infâme... »

Vexés (bizarrement), les Stéphanois ont donc porté l'affaire devant le tribunal de grande instance de Saint-Étienne, qui a condamné hier le président du MHSC à verser 5000 euros à l'ASSE et 5000 euros à son président du directoire.


Loulou ne devrait pas faire appel. À bientôt 70 balais, il ne devrait pas non plus changer son comportement. CC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17