1. //
  2. //
  3. // Interview
  4. // Partie 1

« J’aimerais avoir la Légion d'honneur »

Louis Nicollin est un personnage incontournable du football français. En quarante-trois ans à la tête du club de Montpellier, Loulou a bâti son équipe, remporté des titres et forgé sa légende à coups de déclarations fracassantes. Le président du groupe Nicollin reçoit dans son mas, à trente minutes de Montpellier. Un domaine immense où gambadent diverses espèces d'animaux, dont les taureaux de Camargue qu'il affectionne. L'occasion de découvrir comment Louis est devenu Loulou.

Modififié
Bonjour Louis. Vous possédez ici des taureaux de Camargue. Qu’aimez-vous chez cet animal ?
J’aime le taureau parce que c’est une bête noble et j’aime les taureaux de Camargue parce qu’on ne les tue pas. Ils font des courses à la cocarde. C’est beau, exceptionnel, c’est un patrimoine d’ici, une tradition de la région. J’ai une manade de cinq ou six cents taureaux. Certains courent. On a un champion de France.

Quelles sont les valeurs les plus chères à vos yeux ?
J’ai toujours travaillé depuis l’âge de quinze ans. Pendant les vacances scolaires, mon père me faisait ramasser les poubelles pour me faire voir le métier et pour que je sois au contact des hommes qui travaillent avec lui. Je prenais la douche avec eux. Ça m’a beaucoup appris sur les êtres humains. C’est vachement important. Je pense qu’il faut être honnête aussi. Fidèle non, parce que j’aime bien les gonzesses. Travail, honnêteté, c’est déjà pas mal.

En travaillant avec les hommes de votre père, vous dites avoir appris des êtres humains.
« Vider les poubelles à l’époque était considéré comme un métier de repris de justice, de gars qui sortaient de taule. »
Vous savez, lorsque vous avez quinze ans, et que vous prenez la douche le soir après une journée de travail... ce n’était pas les 35h à l’époque. Je travaillais moins que les gars parce qu’on me mettait en double, mais tu voyais ces types qui avaient sué toute la journée pour gagner des sommes qui n’étaient pas si mauvaises que ça, mais ce n’était quand même pas le Pérou. Vider les poubelles à l’époque était considéré comme un métier de repris de justice, de gars qui sortaient de taule. Voir ces gars devant moi, faire les cons dans les douches le soir, ça m’a appris beaucoup de choses. Ils ne parlaient pas encore politique à l’époque. On faisait plein de conneries. Ils m’ont appris comment piquer un quart d’heure au patron. C’était sympa.


La première fois que votre père vous a demandé d’aller bosser avec ses gars, comment l’avez-vous pris ?
Normal. Vider les poubelles, ça m’emmerdait un peu, mais comme il me mettait en double... J’étais au milieu du camion avec un gars de chaque côté. Il y avait écrit Nicollin sur le camion, donc quand je croisais des copines, je leur montrais que c’était celui de mon père. Ça ne me déplaisait pas, c’était marrant, et puis j’étais bien payé, alors ça va. J’ai fait quasiment pareil avec mes deux fils, même s’ils n’ont attaqué qu’à seize ans, un an de plus que moi, durant les vacances scolaires. Ils ont tout appris et je trouve qu’ils ne s’en portent pas plus mal. Le plus dur, c’est pour la troisième génération. Celle du petit-fils. Pour le faire travailler pendant les vacances, c’est dur, dur ! Dans mon musée, au milieu des trucs de sport, il aime. La mécanique, il aime. Mais aller vider les poubelles et balayer les rues... Mais ça viendra.

Vidéo

On vous entend rarement parler de votre titre de champion de France 2012. Comme si vous le minimisiez.
C’était tellement inespéré. Gagner la Coupe de France, la Coupe de la Ligue, c’est à la portée des trois quarts des clubs de première, voire de seconde division. Mais un titre de champion de France avec tout ce qui se passe à l’heure actuelle... Il y a vingt ans oui, mais maintenant, jamais je n’aurais pensé qu’en 2012, on serait champions de France. Il y avait déjà le Qatari avec Ancelotti et tout ça. Bon, on les a bien niqués et j’étais bien content. Mais ce n’est pas pour ça qu’on va se faire une grosse tête avec.


Ça récompense quand même le travail de toute une vie.
Oui, tout le monde n’a pas été champion de France. On est le dernier club français à l’avoir été. Depuis, les Qataris gagnent tout le temps. C’était sympa, enfin bon.

Vous êtes fier quand même ?
Ah oui. J’ai tout gagné. Même la Gambardella avec les jeunes, le championnat de France des cadets des dix-sept ans. On a créé la Paillade il y a quarante-deux ans avec mon ami Gasset. On jouait en DHR. On a tout grimpé. C’est quand même beau d’avoir tout gagné. On peut se retirer maintenant, il n’y a pas de problèmes.

Quels sont vos plus gros échecs ?
L’échec qui m’a fait le plus mal, c’est en 94, lorsqu’on a perdu la Coupe de France contre Auxerre. Je m’attendais à tout sauf à ça. C’était d’ailleurs le premier titre de Guy Roux. Il doit s’en souvenir encore. On a perdu 3-0. C’était dur, ça m’a marqué. Après, le reste, on est descendus, on est remontés, c’est la vie du football. Peut-être qu’un jour on redescendra, il n’y a pas de problèmes.

Vidéo

Et en tant qu’homme ?
Ce n’est pas un échec, mais c’est lorsque mon père a disparu en 1977. Jusque-là, je ne dirais pas que j’étais un branleur parce que je travaillais physiquement, mais pas intellectuellement. Là, il m’a fallu travailler intellectuellement et laisser tomber le physique. Ce qui m’a valu de prendre du poids. C’est la période de ma vie qui a été la plus difficile, mais la plus réussie quand on y réfléchit bien.

Un déclic pour vous ?
« Le jour où il n’est plus là, soit on vend, soit on attaque, et on a attaqué ! J’ai attaqué ! »
Un déclic ! Vous savez quand vous avez un père qui s’est levé avant soi, vous êtes toujours plus ou moins branleur. On sait qu’il a du pognon. Il te paye pour travailler comme un ingénieur. T’as un cabriolet 404. C’est la belle vie. Les gonzesses, tout. Le jour où il n’est plus là, soit on vend, soit on attaque, et on a attaqué ! J’ai attaqué ! J’ai eu la chance de m’entourer de bons collaborateurs, parce que tout seul, c’est impossible. Les gens qui vous disent : «  moi ci, moi ça » , ce sont tous des clowns. Tu réussis grâce aux gens qui sont autour de toi.

Quel plan d’attaque avez-vous mis en place ?
Mon père avait une grosse personnalité. Je me suis dit : « Ça va être dur de garder les marchés. » La chance que j’ai eue, c'est qu’en 1977, pratiquement tous les maires ont changé. À Montpellier, Frêche est arrivé à la place de Delmas. Tous les maires qui connaissaient mon père ont été battus. Moi, j’arrivais avec un nouveau maire. C’était à moi de me démerder : « À moi d’être bon ! »


Vous aviez la pression ?
Je n’ai jamais eu la pression, moi. Toujours décontracté. Enfin, décontracté comme ça. Dans la tête, on n’est pas décontracté tout le temps. Mais j’étais bien accompagné. J’avais une femme terrible. Quelle différence entre une personne qui réussit et une qui échoue ? Parfois ça ne se joue à rien. Il faut avoir de la chance. Mon père en a eu énormément.


Il l’a provoquée.
Oui. Quand il y a eu les grèves de Lyon en 1949. Il conduisait un camion qu’on avait réquisitionné. Il a eu du cul de tomber sur Édouard Herriot, le maire qui lui a dit : «  Vous remercierez le patron. »
« En 1974, j’avais gagné le marché de Versailles et la même année, j’avais créé la Paillade. C’était le vrai déclic. J’ai eu du culot. »
Mon père lui répond : « Mais c’est moi, le patron. » Herriot lui dit alors : « Que puis-je faire pour vous ? » « Donnez-moi du travail » , lui lance mon père. Deux mois après, on avait tous les marchés alimentaires de la ville de Lyon. De charbonnier, il est passé à ramasser les ordures ménagères. C’était quand même quelque chose. Moi, là où j’ai eu le premier déclic finalement, c’était à la mort de mon père comme je le disais, mais j’avais quand même déjà commencé à gamberger. En 1974, j’avais gagné le marché de Versailles et la même année, j’avais créé la Paillade. C’était le vrai déclic. J’ai eu du culot. Je suis allé voir ce vieux maire, le sénateur Mignot, en lui disant : « Faites-moi plaisir, donnez-moi le marché. Il y a une société qui est depuis longtemps à Versailles, mais ceci, mais cela... » Il me dit : « Mais tu es un jeune, toi ! » Je lui réponds : « Oui, et mon père dit que je suis un branleur...  » Enfin, tout un cinéma. J’ai eu du cul. Il m’a donné les poubelles, mais il a appelé mon père le lendemain pour savoir qui on était vraiment.

Quel genre d’enfant et d’ado vous étiez ?
Je n’en branlais pas une, sauf en maths et en histoire-géographie. Le français, je ne pouvais pas voir ça et je ne peux d’ailleurs toujours pas. Lire Baudelaire, tous ces types, ils ne m’ont jamais rien appris. Si j’avais fait avocat ou journaliste, ça aurait pu me servir. Oui, j’étais un branleur, un branleur intelligent.

Et hors école ?
Je ne pensais qu’à jouer au foot. Dès que l’école était finie à 16h30, on balançait les cartables contre un mur et on jouait au ballon jusqu’à 19h. On se régalait. Mes parents criaient parfois un peu au secours, mais ils avaient beaucoup de boulot, ils travaillaient comme des bêtes et n’avaient pas le temps de s’occuper de moi. J’étais donc bien tranquille.

Cette gouaille, ce franc-parler, vous l’aviez déjà ?
J’ai toujours dit ce que je pensais. Ça plaît ou pas, c’est la vie. Je ne suis pas politique, moi. Quand on est politique, il faut envelopper. Moi, les poubelles, parler aux gars, dans un langage qu’ils aiment, ça ne me dérange pas du tout. Maintenant, si demain, je me retrouve avec le président de la République, je sais quand même bien parler français. Mais quand on me pose une question, je réponds directement ce que je pense. Après, que ça fasse plaisir ou non...

Vidéo

Pourquoi ce jeu perpétuel avec les médias ?
Cela fait un moment que je ne joue plus. Après, parfois, on me le demande. On me demande des interviews. Ils savent que je suis un bon client. Ça leur plaît. Ils peuvent écrire des trucs.

C’est dommage.
Ils sont contents. Ils veulent savoir des choses sur Monsieur McCourt, Monsieur mes couilles. Monsieur ceux-ci. Je m’en bats les roustons, moi.


Ça ne vous saoule pas ?
« Je n’ai jamais gueulé sur un journaliste après un article. Jamais de ma vie. Si quelqu’un dit le contraire, c’est un gros menteur. »
Non, honnêtement, ça me fait rire. Je n’ai jamais refusé une interview à un journaliste, même un qui peut m’avoir taillé et tout, ils ont le droit, c’est leur boulot. Je n’ai jamais refusé quoi que ce soit. Si un type te taille, il a certainement raison. Il vient deux mois après t’interviewer, tu lui réponds. Ça ne me dérange pas. Je n’ai jamais gueulé sur un journaliste après un article. Jamais de ma vie. Si quelqu’un dit le contraire, c’est un gros menteur. D’ailleurs, je n’ai jamais fait une équipe de football dans mon club. L’entraîneur a toujours commandé.


Lorsqu’on vous attaque, ça ne vous fait rien ?
Si tu as ta conscience tranquille, tu lui pisses à la raie au mec.

Vous ne regrettez pas certains de vos dérapages ?
Le seul dérapage que je peux un peu regretter, c’est l’histoire de Pedretti, mais ce n’est pas de ma faute. Enfin, c’est moi qui l’ai dit, mais à la fin du match, j’entre dans le vestiaire, je tombe sur mon entraîneur René Girard qui me dit : « Ce Pedretti c’est une vraie tarlouze. » Je ne savais même pas ce que ça voulait dire, tarlouze. Je dis pédé, mais pas tarlouze. Mon pote Blachon, un ancien de chez nous qui bosse pour Canal, me dit : « Alors Président, quand même, d’avoir perdu ici bêtement...  » Je lui réponds : «  Ce Pedretti est une vraie tarlouze ! » , voilà ! Alors ça a été un drame. Rama Yade, tout le monde s’en est mêlé. Le pire, c’est que je suis copain avec Pedretti, mais ce qui m’embête le plus, c’est qu’on m’a refusé La légion d’honneur. Je m’en fous un peu, m’enfin, j’aurais aimé l’avoir, au moins vis-à-vis de mon père, mais on me l’a refusé parce que j’aurais mal parlé des homosexuels et que je serais homophobe. Alors que pas du tout. Plus il y en a, mieux c’est pour nous qui aimons les femmes. Enfin, c’est comme ça. M. Braillard se bat tous les trois ou six mois pour me l’obtenir depuis deux ans et un monsieur répond : «  Il est homophobe. » Tant pis, enfin qu’est-ce que tu veux. Il disparaîtra peut-être ce monsieur, enfin je crois qu’il est plus jeune que moi, donc ça m’emmerde. Ce chancelier de mes deux, ça fait quatre fois qu’il refuse. Il met le veto, mais peut-être que tu vas me porter bonheur et que je vais l’avoir.

Qu’est-ce que son obtention symboliserait pour vous ?
Mon père aurait dû l’avoir en décembre 1977 et il est décédé en mars de la même année. Pour lui, c’était quelque chose de grandiose. Il pensait à ça. À chaque fois, il disait « Je vais l’avoir ! » Il avait l’ordre national du Mérite, tout un tralala. Mais il voulait la Légion d’honneur. C’est pour ça que j’aimerais l’avoir. Je ne sais pas si je peux communiquer avec lui. J’ai fait mes études chez les jésuites, je crois en Dieu, mais enfin, je ne suis pas pratiquant. Alors ce mot tarlouze...

Vous n’avez jamais eu peur de personne, sauf de votre père.
J’en avais une peur bleue. Est-ce que c’était une forme de respect... Je n’en sais rien, mais j’en faisais des conneries.
« Je sais que mon père parlait toujours bien de moi, mais jamais il ne m’a félicité. C’était interdit dans sa bouche. »
Chez les jésuites, il y avait un carnet de notes toutes les semaines. J’en avais un double que je donnais à mes parents, je signais l’autre. Tu parles, au bout de six mois, mon père s’en est aperçu... Je le craignais, mais à part les conneries que je faisais, c’était mon pote. Je sais qu’il parlait toujours bien de moi, mais jamais il ne m’a félicité. C’était interdit dans sa bouche. C’est marrant ça, mais je sais qu’il le disait à des amis, à des gens : « J’ai un fils qui commence à être à la hauteur. » Les miens, je ne les félicite pas non plus, sauf au foot. Parfois quand on gagne, je dis à Laurent : « C’est bien. »


Vous avez déjà eu peur de ne pas réussir ? De brûler ce qu’il a fait ?
Il avait déjà construit quelque chose de pas mal. Si je n’avais pas réussi à le conserver, j’aurais été le dernier des derniers. Ce n’était pas de la rigolade, il fallait gagner des marchés, mais il m’a toujours dit : «  J’ai telle personne, telle personne sur qui je peux compter » , l’air de dire : « Fais pareil. » J’ai eu la chance d’avoir un ami d’enfance, un autre qui est venu comme directeur général. À trois, on dirigeait tout, on s’est bien démerdés.

--> La deuxième partie de l'interview est à retrouver demain, à 14h, sur sofoot.com



Propos recueillis par Flavien Bories
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

"Quand Louis apprend avec quoi sont faits ses saucissons de cheval"
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
Ses propos flirtent avec le racisme quand il parle du PSG.
Parce qu'il dit que le PSG n'est pas un club français ? Il y a une part de vrai. Le PSG est sous contrôle d'un fond souverain d'un pays étranger dans un but politique.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
Oui mais bizarrement quand le club appartenait a Colony personne (même pas lui) ne disait "le club des américains". Idem pour l'OM personne ne disait "le club russe"
Cibler spécifiquement cette nationalité est pour le moins suspect.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
Je m'auto corrige : tu dois avoir raison en fait c'est juste un beauf franchouillard qui se méfie de tout ce qui vient de l'étranger :

http://www.footmercato.net/breves/om-lo … urt_189598
Le PSG ne fincancerait pas le térrorisme international, par hasard??
Note : 7
C'est directement l'état du Qatar qui contrôle le PSG, c'est ça que ça veut dire fond souverain. Alors que ni la maison blanche ni le kremlin ne contrôlaient Colony ou Margarita.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
Une entreprise est-elle forcément plus morale qu'un Etat ?
Ce commentaire a été modifié 3 fois.
Te fatigue pas, les gens adorent avoir des boucs émissaires, et en la matière la Qatar est la hype du moment...qu'un oligarque Russe possède un club grâce à des milliards détournés c'est normal, que des chinois contrôlés par un Etat omniprésent investissent dans leur club c'est normal etc...mais le Qatar c'est mal et pis c'est tout...
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Ce n'est pas une question de bien ou de mal, de moral ou pas.
Note : 4
Les liens et références footmercato sont absolument bannis sur sofoot. Merci de ta compréhension
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
par contre les propos tendancieux sont acceptés, on trouve même des gens qui pensent qu'on devrait lui donner sa légion d'honneur..
Différents niveaux de tolérance sur So Foot..
Mark Renton Niveau : CFA2
Dans vingt ans il n'y aura plus de Nicollins. Pas parfaits, mais plus grand que nature. Des mecs sur qui on peut écrire. Il n'y aura plus que des types comme toi, Bistro. Et on se fera bien chier
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
je ne comprend pas ton délire et je ne suis ni particulièrement influent ni président de club.
Éclates toi bien avec tes fameux personnages pittoresques.
Puisque c'est ta came je t'en propose un autre qui était pote de ton idole :

http://www.agoravox.fr/actualites/polit … agne-51982
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Aucun rapport avec du racisme.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
Quand il dit

"Faire venir un « Ricain » pour commander… J’aime accueillir mes amis, les vrais. Lui, ce n’est pas un de mes amis. No speak english"

je le vois moi le rapport avec le racisme. Remplace les mots ricain et english par arabe et ça sera tout de suite beaucoup plus évident.
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Je n'aime pas la glace à la fraise.

Remplace glace à la fraise par pédé et je suis homophobe. Remplace le par noir et je suis raciste.

Si on peut remplacer les propos tenus par un mec par ceux qui nous plaisent alors tout le monde peut devenir raciste, homophobe, pedophile ou autre.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
En fait tu fais exprès là rassures moi ?
Tu fais comme si remplacer une nationalité par une autre équivalait à remplacer un parfum de fraise par une préférence sexuelle.

Moi qui te prêtais quelques neurones..
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
non seulement tu suis une idiotie crasse mais en plus tu en es fier.
A mon tour de te dire bravo.
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Arabe est donc une nationalité.
Mark Renton Niveau : CFA2
Tu es une merde nappée de conventionnel. Tu es chiant. Tu dois te faire chier et faire chier tout le monde autour de toi. Retourne faire tes comptes, adieu.
Bestclic souffre du petit problèmes de mauvaise foi mal placée. N'en tiens pas compte
@Mark
Le seul truc qu'on peut écrire sur nicollin en ce moment c'est une lettre anti racisme.
Ils les accumule en ce moment
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
La fameuse mauvaise foi de bestclic comme argument suprême.
Bah je préfère penser que tu as fait preuve de mauvaise foi. Sinon ça veut dire que tu n'as pas compris ce qu'il disait. Ce qui serait inquiétant
bestclic qui critique les arguments des autres...savoureux quand on lit les siens sur cet article...
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
c'est pas un argument ce sont des faits que l'on peut constater quotidiennement.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
ah oui c'est carrément la honte comme erreur.
C'est tellement plus intelligent de comparer un parfum de glace avec une orientation sexuelle...
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Je n'ai pas fourni d'argument juste de la rhétorique.
source wiki : "la rhétorique est le fait d'un orateur ; en ce sens elle est l'exposé d'arguments ou de discours qui doivent persuader l'auditoire au sein d'un cadre social et éthique. "
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
juste de la merde
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Que cherches tu a prouver avec ta source wiki?
que tu trolles...mais bon je n'ai guère de mérites, tu fais très bien le job tout seul..
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Tu tombes de plus en plus dans la vulgarité. Vulgarité qui doit te repugner quand elle vient de monsieur nicollin.
je suis vraiment déçu, j'ai connu des trolls autrement plus percutants et amusants...ta rhétorique est faiblarde, ta logique souvent hors de propos...

je vois bien que tu fais des efforts pour exciter les autres mais tu n'es vraiment pas doué pour ça...va sur le forum de l'Equipe c'est plus de ton niveau et reviens quand tu te seras aguéri...
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Il n'y a pas de troll dans cette conversation. Marcelo évoquait un racisme que je ne voyais pas, je lui en ai fait part, c'est tout.

Si troll il y a ca ne peut être que toi. Et j'aime bien ton style, moi aussi j'aime bien les trolls ils amènent un peu d'entrain.
tu m'aimes, je t'aime...c'est l'essentiel...bon j'arrête donc de troller et je vais bosser un peu alors !
Remplace "conventionnel" par "vomi" et tu as "2 girls 1 cup".

Loulou chantre du bon goût
C'est pas de la faute de Nicollin si les "arabes" plutôt que les "ricains" se sentent plus visés et si tout le monde s'indigne
Ronaldo McDonald's Niveau : CFA2
Non seulement tu racontes n'importe quoi, mais tu es de surcoît persuadé d'être dans le vrai.

Tout le forum vient de te dire que tu as tort, peut être que si tu veux participer à la communauté du site, tu ferais bien de prendre du recul sur ce que tu dis, et écouter un peu les autres ?

Pourquoi quand quelqu'un dit "je ne suis pas raciste ni homophobe" tu as la prétention de dire que si, cette personne l'est, tenez regardez par vous même mes arguments.

Je veux dire, dans le pire des cas, un type raciste et homophobe déjà c'est petit, mais si en plus il ment, tu peux plus rien faire pour lui. Le dézinguer sur internet ne t'apportera ni lumière ni satisfaction.

A+ dans le camion poubelle
Ronaldo McDonald's Niveau : CFA2
Oui voilà, tout le monde rigole bien aux blagues de Pierre Emmanuel Barré sur les gros américains débiles comme des saucisses, mais ces clichés là on a le droit. Comme les petits chinois. En fait je dis pas que ça laisse la porte ouverte pour se moquer des qataris, mais soit on peut se moquer de tout le monde (ce que je pens être le mieux), y compris de nous même, ou de personne.

Mais il faut être droit dans les discours.
Note : 1
bof, tu vois comment il parle c est du meme moule que le reste, perso je trouve que l interview est touchante car je ne connaissais pas son parcours, après ca reste Nicollin. Faut pas s attendre à du Baudelaire (j suis un branleur qui a fait lettres). Mais y a un coté entier, le rapport au père, tout ca, c est presque image d'Epinal, ca date quoi. Pour le coup du qatar tu cuisines les fans de foot non parigo, meme ici j suis sur que t en as une bonne moitié au moins qui te font la meme réflexion, avec plus ou moins de vernis dessus. Là au moins c honnete. Bon, après la légion d'honneur, quand meme, je sais que c est dévalué à fond, on la file au premier qatari venu, mais quand meme, faut pas déconner, il n a pas non plus rendu service à la Nation en faisant rouler son business
43 réponses à ce commentaire.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Il est touchant l'enchaînement " Je prenais des douches avec eux" et " J'ai beaucoup appris sur êtres humains"....
Sinon, même si c'est pas joli de mettre ça sur le dos de Gasset, j'ai tendance à le croire pour son explication de tarlouze.
2 réponses à ce commentaire.
Théo Ribblébette Niveau : District
Il a beau être comme il est, mais putain il me fera toujours marré. Et pourtant jlui est craché dessus en 2012 sauf pour sa teinture ahaha
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
c'est pas sur lui qu'il fallait cracher mais sur l'ambiance de complaisance qui a permis cela.
Bizarrement cette année là ils ne prenaient pas leur branlée traditionnelle contre Lyon et ils allaient gagner au vélodrome..
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Et ils mettent deux branlées aux marseillais de bielsa il y a deux ans et passe un 5-1 à lyon il y a 3 ans.

Personne n'a favorisé le parcours de montpellier comme personne ne favorise le parcours de Nice cette saison.

Le psg d'ancelotti a été faible pendant une bonne année. Ce n'est la faute de personne si le psg perdait face à rennes à 11 contre 9.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
je t'assures que ça s'est vu, rien à voir avec Nice..
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Je n'ai rien vu de suspect pour ma part.

Le psg était plus faible que Montpellier cette année là.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
ce que tu as vu (ou pas) n'a aucune espèce d'importance.
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Mais ce que tu as vu ou cru voir en a.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
non pas plus.
comme ce que tu penses
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Marcelo, et tu penses quoi d'un certain PSG-Bordeaux de '99?

Marcelo Bistro Niveau : Loisir
pareil Marseille a de quoi être dégoutté.
Je n'aime pas l'injustice même quand elle touche l'OM
Jouer avec Heskey comporte des risques Niveau : District
Ouai enfin aller jusqu'à parler d'injustice pour évoquer le titre de mtplier en 2012, là tu vas un peu loin mec
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
certes c'est plutôt la complaisance autour de Montpellier qui m'a gêné.
Injustice c'est un peu trop fort Montpellier était vraiment bon cette saison mais certains points n'on pas été dur à récupérer.
Je suis plutôt d'accord avec toi, sur certains matchs, on ne sentait pas la même motivation des équipes selon que c'était Montpellier ou Psg en face (les matchs contre Caen étaient assez révélateurs de ce point de vue).
Mais bon, il y a sans doute une grande part de mauvaise foi du supporter qui l'a mauvaise d'avoir perdu le titre (c'est mon cas) et Montpellier mérite clairement son titre cette année là.
Paris prend 4 points contre eux (dont une branlée à la Mosson) et n'est pas foutu de rester devant au final. Les matchs à Auxerre et Lille font mal...
Par contre c'est marrant comme on parle du psg-bordeaux de 99 comme d'un scandale que certains ont toujours en travers de la gorge, alors que le match de Montpellier au vél, tout le monde s'en fout. Je ne dis pas que les marseillais devaient se donner à 200% ou que c'est un scandale d'avoir baissé le pied, mais juste que c'est pas loin d'être la même configuration et qu'aucun média ni staff/joueur du psg n'a crié au scandale...
Bref pardon pour cet apparté sur le sujet de Loulou.
Si on parle plus du PSG Bordeaux, c'est parce que c'était à la dernière journée (et que le but du titre arrive dans les derniers instants du match), c'est tout. Simple question de dramaturgie.

Mais bon, perso, j'ai toujours pensé que le titre, cette année-là, on le perdait au Parc des Princes (défaîte 2-1 après avoir mené une bonne partie du match) et surtout dans les confrontations directes avec Bordeaux.
Tu m'as tellement énervé que j'ai créé un compte juste pour te répondre.

Quand on pète Lille dès la 2ème journée à l'extérieur, quand on pète l'OM à la 14ème et Lyon à la 20ème, est-ce qu'ils se laissent marcher dessus par "complaisance", parce qu'ils nous pensent capables de battre le PSG ? Avec plus d'une demi-saison encore à jouer ?

Et quand on bat Lille (concurrent direct pour le titre) à la 33ème journée, ils sont complaisants ?

Certaines équipes nous ont peut-être sous-estimés en début de saison, mais on les a bouffées. L'OM a peut-être manqué de motivation à la 31ème journée, mais on les a tellement fait tourner ce jour-là que même s'ils avaient eu la rage de vaincre ils auraient perdu.

En 2012 on gagne le titre, on a le meilleur buteur du championnat et on le mérite.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
il n'y a que la vérité qui blesse.
Titre mérité dans un climat de complaisance rarement vue auparavant.
A partir du moment où tu parles d'une branlée du psg à la mosson, c'est que tu n'as rien suivi de cette saison. Le match aurait du se terminer sur un bon 2-2 si le but de Giroud avait été validé et si jourdren ne sortait pas sa bourde de l'année. Victoire méritée ok, mais branlée pas du tout. La complaisance, parles en à Evian qui a tout fait pour nous offrir le titre cette année là. Merde, en plus ils ont battu Paris cette année là, décidémet
18 réponses à ce commentaire.
Note : 3
C'est un personnage que j'ai toujours deteste pour sa vulgarite (et notamment pour l'episode de la tarlouze), mais l'interview va beaucoup plus loin que cela et est de ce fait tres interessante. Mine de rien si je ne dis pas de betises, c'est le seul president de club en France qui est arrive avant Aulas et qui est toujours la.

Pour la Legion d'honneur, quand on voit qui la recoit chaque annee, je ne suis pas sur que Nicollin soit la personnalite la plus sulfureuse...
"Fidèle non, parce que j’aime bien les gonzesses." en plus d'être avec un gros dégoulinant, sa femme se tape un infidèle. Force à elle.
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Ben il est honnête et le dit. Elle est libre de partir, de rester, de faire la même chose.

Il n'y a pas une seule façon d'exister pour un couple.
D'où mon "Force à elle".
2 réponses à ce commentaire.
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA
On peut ne pas aimer sa vulgarité mais il faut quand même dire que c'est un sacré bonhomme.

Le mec sait ce que c'est que le travail, il ne se la raconte pas en disant que c'est le meilleur du monde, il a monté ce club de Montpellier, il n'a jamais varié dans son engagement que le club soit en ligue 2 ou champion de France.

C'est un homme qui mérite le respect.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
il ne mérite pas le mien.
Je trouve que c'est vraiment un sale type.
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA
Parce qu'il est content d'avoir battu le psg des Qataris?

Marcelo Bistro Niveau : Loisir
oui je n'ai mentionné que ça.
D'ailleurs je ne le connaissais pas avant.
et bien quelle culture foot...
bandinidakar Niveau : CFA2
Vous l'auriez comme patron, pas sûr que vous l'aimeriez autant...
@Marcelo,

Je pense qu'il s'en bat les c***** du respect des uns ou des autres. C'est ce qui fait le personnage.
Certes, il est malpoli, pas conventionnel, de mauvaise foi, franchouillard, vulgaire etc.
Mais perso.j'adore le gars, je ne suis pas objectif. Il reste humble sur son parcours. Il a réussi a développer sa boite, il reconnait le travail de ses collaborateurs. Je ne connais pas beaucoup de patrons qui ont son parcours et tiennent le meme discours.

Alors on peut lui reprocher beaucoup de choses notamment son homophobie, mais je ne pense pas qu'il soit homophobe meme si les termes utilisés sont maladroits. Je pense meme qu'il doit s'en amuser avec les journalistes.

Enfin monsieur le president, je vous apprécie.
La bise et allez la Paillade!

6 réponses à ce commentaire.
Note : -2
Nicollin essaye de réhabiliter son personnage par quelques cocasseries familiales, mais ça reste quand même l'archétype du beauf bas de plafond.
Il nous survend la valeur travail, alors qu'il l'honnêteté d'affirmer que sa réussite est dû à un combo chance/lobbying. Ca montre l'intelligence du type, et son opportunisme.
Un Trump franchouillard, qui assume sa décadence.

Et malgré cela, il nous fait croire qu'il aime bien les PD. Certes, si ils ne restent pas dans son giron finalement.
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Traiter un mec de tarlouze n'a rien à voir avec de l'homophobie.
Note : -1
Certes.
Et d'ailleurs je ne faisais pas allusion à ça (bien que cela soit déplacé dans un cadre médiatique), mais plutôt à sa défense : "ça fera plus de gonzesses pour nous". Ca montre l'étendue de sa réflexion sur la question : les PD c'est bien chez les autres. Il le dit pas, mais ça transpire vois-tu ?
Mais rassures-toi, j'en attendais pas plus de lui.
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
non mais si tu le traites de glace à la fraise il te colle un procès.
Bien sûr que les PD c'est mieux chez les autres, après les insulter n'est pas une bonne chose mais j'admets que ça m'a bien fait rire qu'il dise c'est mieux pour nous qui aimons les femmes...lol!
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA
@Pacoloco

C'est aussi une question générationnelle, le mec a été éduqué à une époque où l'homosexualité était vue comme une tare, d'autant plus dans les milieux populaires.

Il y'a beaucoup de gens qui se disent très ouverts mais qui en réalité le prendrait mal si quelqu'un de leur famille révélait son homosexualité.

Demande à Nasser ce qu'il en pense de l'homosexualité, je pense que t'auras le droit à une belle langue de bois.
bandinidakar Niveau : CFA2
Ca n'a pas changé vraiment, dans les milieux populaires.
6 réponses à ce commentaire.
J'ai toujours eu une enorme tendresse pour ce mec et pour tout ceux qui se font passer pour des idiots pour mieux faire passer leurs messages et qu'on leur foute la paix.

Un immense respect pour son travail depuis la creation de La Paillade, pour son grand coeur (il a regulierement embauche ou lance/relance des anciens de la Paillade), sa passion folle voir irrationnelle pour le sport en general et son courage.

A l'heure ou pas mal de presidents de clubs ne sont que des salaries minables sans vision et sans affect, j'aurais toujours le plus grand respect pour les mecs qui font vivre nos clubs de leurs poches, parfois maladroitement mais regulierement par amour au sens large.
Ari, je crois que ton attrait pour le label football-terroir t'aveugle..
Il assume sa beauferie, pas son idiotie. Il y a une nuance.
Après que ce soit un passionné et qu'il ait fait grandir le club, je ne le conteste pas. On peut accomplir de grandes choses et être une belle ordure.
Staline juste likked your comment
Ah mais dans mon vocabulaire, beauf n'est de toute facon absolument pas pejoratif :) J'ai une vraie affection pour Loulou, ses defauts le rendent attachants et c'est ce qui me fascine en partie chez lui.
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA
@Pacoloco

Je ne crois pas qu'il soit idiot, beauf certes, peu cultivé oui, mais je pense qu'il a démontré dans toutes ses entreprises qu'il était beaucoup plus intelligent que sa dégaine peut le laisser supposer.
Clive Bissel Niveau : DHR
@ Loulou Nic au Lin
Moi non plus je ne le trouve pas bête. Il n'est pas beauf, non plus, mais il est un savant mélange de Georges Frèche et de Tony Soprano.
Note : 1
Loulou, culture et inteligence sont différents, c est surement un mec intelligent et qui doit bien etre cultivé mais disons que c est pas la culture classique quoi. S il a une collection d art ou (plus important !) qu il fasse du mécénat en plus de ses bestios et ses maillots faudrait voir, mais à priori j ai pas l impression que ce soit le cas
 //  17:13  //  Supporter des Pays-Bas
Note : 1
Pas mieux.
Un type probablement bien plus humain, passionné et intelligent que 90% des gens du football aujourd'hui.
bandinidakar Niveau : CFA2
Slurp... il t'en reste un peu au coin des lèvres...

Vous me faites marrer! Toujourd ceux qui ne sont pas concernés qui défendent les ordures. Encore une fois, si tu bossais pour lui, tu n'aurais pas cette tendresse...
C'est tout de meme assez bizarre ces constantes references sexuelles des que l'on affirme son admiration pour quelqu'un.... (et inutile surtout).

Toi qui chouinait que je n'avais pas d'avis tranche (la blague...), tu devrais etre fier de mes progress.

Apres que mes gouts ne te plaisent pas c'est autre chose.

PS: je ne connais pas la situation des employes du groupe Nicollin mais certains employes de la Paillade sont la (ou ont taffe pour lui) depuis plusieurs decennies (Carotti, Mezy, Nouzaret, Deplagne, Di Fraia, Dzodic etc), ce qui temoigne une certaine fidelite.

Apres si tu as des informations contradictoires, je les attends avec plaisir (sinon tu sais ce qu'il te reste a faire).
bandinidakar Niveau : CFA2
Oui tu parles des employés du club... milieu fermé hein. Pour ce qui est du reste, je n'ai évidemment pas d'information selon laquelle Nicollin aurait subjugué le monde en améliorant radicalement le sort de ses "ouvriers". Par ailleurs, on voit bien que c'est un patron de base, comme Aulas: tu suis, ou tu dégage... Et je t'ai effectivement reproché ton conformisme, et caresser Nicollin relève aujourd'hui d'une certaine normalité. Je n'ai rien contre toi, c'est juste ce que tu représente (a travers tes écrits et tes interventions, je pourrais te croiser dans la rue et m'éclater à échanger avec toi, va savoir...)
"Patron de base" et c'est moi le conformiste....
Donc nous n'avons tout deux aucune information sur le traitemenr reserve aux employes du groupe Nicollin mais par contre on sait que Nicollin a pour habitude de faire bosser dans son groupe et au club des anciens de la Paillade a qui il a tendu la main.
J'aimerais que tous les "patrons de base" aient cette mentalite.
Finalement critiquer sans argumenter, c'est d'un tel "conformisme"z
A propos d'avis tranché, il devient quoi AriGold modéré ?
bandinidakar Niveau : CFA2
La caricature du patron qui veut se rendre sympathique parce qu'il jouait sous la douche avec des travailleurs à l'âge de 15 ans, qui sous couvert de grande gueule est d'une vulgarité sans bornes, qui a récupéré le business de papa, et qui possède des centaines de taureaux de luxe... ouais... ah oui, un mec qui ne dit pas tarlouze mais pd, qui aime trop les gonzesses pour être fidèle. Il a dû en trauma un paquet minettes avec ses bourrelets et son eczéma. Chacun ses idoles mon cher Ari...
bandinidakar Niveau : CFA2
Et Nicollin lorsqu'il donne des interviews et raconte ses conneries, il donne des informations je te signale. Libre à chacun de les interpréter, mais quoi qu'il arrive c'est toujours subjectif.
Je te laisse regarder sa photo... bises
Claude_Corti Niveau : DHR
C'est un peu faible comme argumentation de juger les gens sur leur physique. Tu seras comment toi à 65 balais ?
@bandinidakar,

Je connais quelques personnes qui travaillent pour Nicollin du cote de Montpellier. Bien évidemment, le boulot n'est pas le meilleur job du monde, loin de la, mais les gens qui y travaillent disent également qu'ils n'ont pas a se plaindre des conditions de travail.

Nicollin n'est pas Marx et Marx n'a jamais été patron. Mais je ne le vois pas non plus comme un exploiteur de chair humaine.

L'ambiance n'est pas a la Google mais c'est pas l'objectif quand tu ramasses les poubelles. En terme d'avantages sociaux, ce n'est pas si sale que l'on peut croire.

La bise et une bonne journée a tout le monde.
Ce commentaire a été modifié.
Bandinakar, ce cliché du patron qui est par principe un gros enculé d'arriviste de merde est grotesque.
Monte une boîte, fais la marcher, paies tes employés.
Fous t'es couilles sur la table, endette toi.
Travaille beaucoup, aies un peu de chance, aies l'humilité de reconnaître que c'en est, travaille encore plus jusqu'à ce que tu puisses te payer car au début tu passes après les autres.

Tant que tu n'as pas fait ça t'as juste le droit de la fermer.

Et me sors pas le couplet de l'héritier parce que le nombre de gars comme lui qui ont coulé la boîte de papa en en branlant pas une c'est l'immense majorité. Putain mais mec c'est Nicolin, pas Peugeot bordel.

Arigold est complètement dans le vrai, ya pas plus conformiste que ton présupposé débile.
bandinidakar2 Niveau : DHR
Oh les mecs, encore une fois, on a les idoles qu'on veut hein!!! Libre à vous de vous palucher sur le gros loulou!!!

Bref, pour ma part je n'ai aucun attachement à ce genre de phénomène de foire. Je considère cet homme comme relevant de ce que l'humanité fait de plus dégradant... Je vous la souhaite quand même bonne et avec la santé surtout!!!
bandinidakar2 Niveau : DHR
Pis le couplet sur le fait de monter sa boîte... Merci mon p'tit gars, t'as égayé ma journée!!!!
"Encore une fois, si tu bossais pour lui, tu n'aurais pas cette tendresse... "
Je pense que si on bossait tous les deux pour lui, c'est toi qui retournerait ta veste très vite.
Ravi que ça t'ai plu Bandinakar.
Je mets un point d'honneur à éclairer de mes lumières le dangereux subversif que tu es, qui mène sa lutte à mort contre l'odieux Capital là ou elle est sensée avoir lieu : sur le Forum Sofoot.
21 réponses à ce commentaire.
Peu d'hommes ont ce recul sur eux-même, un personnage romanesque. Salutation à ce bonhomme dans tous les sens du terme.
J'ai l'impression de lire du zinczinc78
On peut bavasser autant qu'on veut, je crois que nicollin nous emmerde tous bien cordialement.
Sacré bonhomme, une espèce en voie de disparition.
Je pense qu'il aurait sorte un truc du genre: Je m'en bats les coui**** ou je m'en bats la race.

C'est selon.
La bise boulaouane.
1 réponse à ce commentaire.
Note : 1
http://leplus.nouvelobs.com/contributio … oulee.html

A force de parler que de nanas, de tarlouze et de douche entre éboueur ... c'est a se poser la question....

J'ose esperer que la seconde partie de l'interview abordera la question du management, de fond de jeu et d'anecdotes sportives parce que jusqu'ici a part a un meeting de Gilbert Collard ça ne me fait pas penser à grand chose ...
Salut jcvd,

Je pense que c'est ce que nous souhaiterions savoir mais Loulou n'est plus autant impliqué dans la gestion du club qu'il a pu l’être dans le passé.

Il en a confie la gestion du club a son fils qui se charge réellement du recrutement et du management du club.

De mémoire, les dernières sorties de Loulou se concentraient sur la politique de recrutement (Une cellule nous devons le rappeler se composant d'ancien joueurs du club avec P. Delay et B. Carotti notamment). Il traitait notamment les membres de cette cellule d’être con comme des bites (de mémoire) Concernant l'absence d'achat de défenseur.

Du coup, aujourd'hui il se contente des petites phrases sur la politique de gestion du club. Il est une sorte de president honorifique sans autre pouvoir que de délier de temps a autre les cordons de la bourse si jamais il faut faire un investissement hors gestion de tous les jours.

Cependant j’espère avoir tort.

Je te souhaite une bonne journée.
La bise.
1 réponse à ce commentaire.
Je conçois volontiers que ce ne soit pas l'homme le plus cultivé, le plus raffiné ou le plus réfléchi de France mais c'est incontestable que c'est une personnalité qui compte dans le paysage du football français. Ce qu'il a fait avec Montpellier sur le plan sportif est tout à fait respectable et les moyens qu'il y a mis, tant personnels que financiers, sont tout à son honneur.

Concernant sa personnalité, je pense que ses paroles dépassent souvent sa pensée. Au fond, c'est pas un mauvais type et je pense qu'il a réellement bon fond. Un mec comme Gigi Becali, le président du Steaua, est réellement un sale type qui recrute selon la couleur de peau, la religion ou d'autres critères de ce genre. Nicollin est simplement un type issu de culture populaire un peu "café du commerce" et utilise le vocabulaire qui va avec. Rien qu'à voir son interview on comprend comme il s'exprime, gonzesse, pédé, etc. mais je pense pas qu'il y ait une méchanceté extrême dans ce vocabulaire. Il faut pas le prendre au premier degré mais plutôt pour ce qu'il est. Le seul truc dont je me rappelle de mon passage éclair à la fac de droit c'est qu'on ne doit juger quelqu'un que selon ses intentions et manifestement, dans le cas de Nicollin, ses intentions ne sont pas mauvaises mais juste maladroites. A l'image d'un Thierry Rolland, ce sont de bons gros beaufs attachants. En tout cas c'est ce que je crois...
J'ai justement du mal à avoir de l'attachement pour ce genre personnage avec leur language très "Café du commerce", le vocabulaire que tu utilise pour concevoir ta perception du monde influe celle ci. Tarlouze, Pd, gonzesse etc... Ca influe ta manière de percevoir ces groupes. Le vocabulaire ça en dit long sur les gens et on va pas me faire croire que dire "Gay" plutôt que PD ou femmes plutôt que "Gonzesse" ce soit un grand changement à effectuer.

Et qu'il s'inquiète pas, la légion d'Honneur, il l'aura sous LePen ou Fillon s'il est encore en vie.

Au passage: http://lexpansion.lexpress.fr/entrepris … 12172.html

http://www.lepoint.fr/villes/l-empire-d … 538_27.php
Le problème c'est que si tu t'arrêtes au vocabulaire ou à la manière de parler des gens aujourd'hui, tu parles avec plus grand monde... Le vocabulaire et la manière de parler des jeunes d'aujourd'hui c'est une catastrophe! Et pédé, tarlouze, gonzesse, etc. c'est encore des mots relativement soft par rapport à ce qu'on peut entendre. Ça fait un peu vieux con comme discours mais c'est quand même la vérité. Si tu vas bosser sur un chantier ou que tu fais un métier manuel, les gars vont te parler comme Nicollin. Après tu as deux possibilités, soit tu passes outre et tu essaies de voir les autres aspects de la personne qui peuvent t'être bénéfiques et enrichissants, soit tu t'arrêtes à ce vocabulaire et tu ne sauras jamais ce que renferme la personne... Personnellement, Nicollin me rappelle un gars proche de la retraite avec qui j'ai bossé un été. Le mec s'exprimait pas top et il y avait aussi des pédé, gonzesse, je lui pisse à la raie, voire bien pire mais une fois passé outre il m'a appris plein de trucs et ses raisonnements étaient assez simples mais relevaient du bon sens donc c'était une expérience plutôt enrichissante. Il ne faut pas juger les gens trop rapidement et sur leurs apparences...
bandinidakar2 Niveau : DHR
On ne peut pas me reprocher de supputer quand on fait de la psychanalyse sans client!!! Si ce ne sont pas des suppositions, je ne sais pas ce que c'est!!!
3 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Belle interview d'un sacré personnage... Mine de rien il fait quand même du bien au foot français.

En temps que supporter lyonnais j'ai de plus en plus de mal à digérer la communication de mon président, mais j'avoue que celle de Loulou me fait encore parfois marrer.

Et évidemment des fois je me dis juste "mais quel beauf!"

Pour le reste meme si je connais mal son œuvre, respect pour son parcours et ce semblant d'honnêteté intellectuelle sur ce qu'il doit aux autres.
"Je dis pédé, mais pas tarlouze."

Un mec qui dit juste ca , je me suis fait un avis definitif sur lui en 6 mots.
Mattnirrep Niveau : CFA2
T'as pas compris ce qu'il a dit. Mais c'est pas grave.
Le drame de cette nouvelle génération. Ca juge toute une personne définitivement sur des putains de mots balancés sur twitter ou dans un couloir. Tout ce que le mec a pu faire dans sa vie ne vaut rien.
Tu peux être un saint, donner la moitié de ton salaire aux assocs, bosser à la croix rouge etc. si tu as le malheur de traiter un pote de tafiole sur les réseaux sociaux, t'es foutu!
Hallucinant.
2 réponses à ce commentaire.
Note : 2
L'interview est au top, tout comme le personnage.

Mais vous saoulez avec vos commentaires incroyablement inintéressants !
Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
Note : 4
Marcelo Bistro aka read my mind, le chevalier du biniou social, il y a pas plus chiant ...
Kate Moss Niveau : DHR
A fond les ballons!

C'est difficile les traits d'esprit suite un mec aussi brillant (famille, entreprise, sport, humour, emprise.. Le tout étroitement mêlé).

Et quoi encore ? Ah oui, il n'est pas cultivé, il n'a pas de collection d'art ah ah. Et ses taureaux alors?!
2 réponses à ce commentaire.
J'ai toujours été étonné qu'un mec comme cela soit millionnaire... Je l'ai toujours trouvé limité... Plus comme un président de club de district... Comme quoi dans la vie il faut savoir bien s'entourer de bonnes personnes....
read my nullitay Niveau : CFA2
Il a parié sur des choses que personnes ne voyait prendre de l'importance : les poubelles. C'est aussi simple que ça.
bandinidakar Niveau : CFA2
Il a développé une entreprise familiale déjà florissante...
Note : 2
Me semble que dans Topaze, pièce de 1928, Pagnole parle de l argent à se faire dans l urbanisation, notamment les poubelles (si ma mémoire est bonne), donc grosso modo 20 ans avant le daron Nicollin. Y a du avoir de beaux paquets de pognon qui ont circulé à la fin du XIX et dans la première moitié du siècle dernier quand la France s'est modernisée...et le batiment ou l'urbanisme restent aujourd'hui des secteurs où les combines, ma foi...
Claude_Corti Niveau : DHR
"Une entreprise familiale déjà florissante"

C'est déjà un exploit en soit, notamment dans ce business de marchés publics.

Si tu t'y connais un peu en business, tu n'es pas sans savoir que toute florissante qu'elle soit, une entreprise peut très très vite péricliter.
4 réponses à ce commentaire.
Je viens régulièrement sur so foot mais à la vue de certains commentaires, c'est la première fois que je franchis le pas de réagir. J'habite à 5km de chez Nicollin. On a le droit de l'aimer ou pas. Mais le traiter de raciste, d'homophobe ou de patron esclavagiste, un mec que vous ne connaissez pas, juste à travers 2/3 interviews par an??
Regardez les équipes de Montpellier, venez visiter le quartier de la paillade ou voir les effectifs de son entreprise et vous verrez qu'il n'est pas raciste!
Y'a quasiment jamais de grèves chez Nicollin. Il est un très gros employeur de la région, invite ses gars au stade, à son mas, avec leurs enfants. J'ai le cas concret de 2 ex employés dont le cdd s'est arrêté suite à la perte d'un marché, Nicollin les à aide financièrement plus d'un an avant de leur retrouver un poste dans sa boîte... C'est un gars bien avec un cœur en or.
Si vous ne connaissez pas, ne jugez pas. Merci
@Nasasalm,

Je me tue a le dire mais je pense que certaines ont deja un avis (trop) tranché sur la question.

Merci d'essayer de redorer "un peu" la blason de ce personnage. Personnellement, j'attends avec envie la seconde interview.

La bise et bonne journée.
Moi aussi, rdv à 14h
Tout ça ne vaut rien à partir du moment où il a dit "pédé" et "tarlouze". C'est tellement plus pertinent!
3 réponses à ce commentaire.
Quand tu parles de Nicollin à ses employés, les réactions sont souvent unanimes. A Montpellier, tout le monde sait que Nicollin paie bien ses ouvriers, même ceux au cul des camions. C'est comme cela que Frêche s'était acheté la paix sociale avec les quartiers à Montpellier, notamment le quartier gitan. Ils bossent tous chez Nicollin, avec un bon salaire et du coup, Frêche était populaire et indéboulonnable à Montpellier, grâce à son copain Nicollin.
Et il ne faut pas confondre culture et intelligence. Car Nicollin est un homme très intelligent derrière le côté beauf qu'il veut bien laisser apparaître. Vous le traitez de raciste, mais avec son copain Nasser El Khelaifi, ils se sont déjà mis d'accord pour que le Groupe Nicollin fassent les poubelles au Qatar, notamment au méga complexe The Pearl que le Qatar va faire sortir de terre.
Montpellier a laisse le titre au PSG l’année suivante. C'est un échange de bons procédés.
2 réponses à ce commentaire.
Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 36
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 32
dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 28 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2