1. //
  2. // Disparition de Louis Nicollin

Louis la punchline

D'un tempérament volcanique, Louis Nicollin a toujours été un excellent client face à la presse, que ce soit en interview, en conférence d'après-match ou même dans sa vie de tous les jours. Son départ est l'occasion d'évoquer un florilège de citations 100% matière grasse.

Modififié
« Pedretti a tout commandé sur le terrain, mais celui-là, quand il viendra à Montpellier, on va s'en occuper. Ce type est une petite tarlouze ! » Dans les coulisses d’Auxerre-Montpellier, le 30 septembre 2009.


« J'aurais dû le traiter de petit con ou de petite merde et ça aurait bien été. Ils ne vont pas me faire un deuxième trou au cul. C'est moi qui paye à Montpellier. » Des excuses à la Loulou, tout en douceur.


« Je préfère Courbis à Ancelotti ! Il faut être jobard pour prendre ce type. S’il ne coûte pas cher ça va, mais 500 000 euros mensuels... Je crois rêver. Je ne vois pas ce qu’il a de plus. Il a gagné des titres, mais il avait de la came. Les grands entraîneurs sont ceux qui gagnent des titres avec des demi-bons. Avec Courbis, on est monté en Ligue 1 avec des demi-mongoliens. » 2011, un sacré cru.


« Je ne lui en veux pas, c'est un mec bien, mais je pense que j'ai fait une connerie (en recrutement, ndlr). C’est un peu léger. J’ai voulu écouter Pierre, Paul et Jacques et là, on n’est pas bien. Cette composition d’équipe ne me plaît pas. Dès qu’on prend un but, on ne peut plus revenir. Je n’ai plus le goût. » Nicollin pour le Midi Libre, à propos de son coach Jean Fernandez. Soutien total.


« Ne nous cassez plus les couilles avec la deuxième place, la troisième, l'Europe, la Ligue des champions. On est contents de finir huitièmes, point barre. Si on est champion de France, vous nous ferez des pipes, d'accord. Mais là, laissez-nous tranquilles. » Nicollin en plein sprint final pour l’obtention du titre.


« Un petit nul à Auxerre, et ensuite branlette espagnole ! » Après une victoire obtenue à Lille 1-0, le 13 mai 2012, pour l’avant-dernière journée de Ligue 1. De quoi motiver pour un titre de champion de France.


« Avec cette équipe, à 66 ans, je bande sec. Pas besoin de Viagra... » Les premiers mots du Loulou Nicollin champion de France.

Loulou, oui, c’est lui


« Je me mets à la place du président du Paris Saint-Germain qui a un budget de je ne sais pas combien. Quand il voit celui de Montpellier, il doit se poignarder le cul avec une saucisse, le mec. Et encore avec une saucisse, ça ne fait pas trop mal. » Loulou trolle le PSG. Mais c’est bon enfant, hein.


« Moi, les mecs qui font du cinéma, aux poubelles, ça n'existe pas. (...) C'est pas les leçons d'un coach sans diplôme qui vont me faire quelque chose. » Courbis et Nicollin, épisode 1.


« Courbis ? Je n'ai rien contre lui. Je ne suis pas remonté. Chacun baise sa femme comme il l'entend. » Courbis et Nicollin, épisode 2.


« Mes joueurs, je les paie plus cher que mes maîtresses. Et mes maîtresses au moins, elles me régalent la chique. » Loulou déçu de la saison du MHSC, en 2007.


« Ils m'ont fait rire à nous dire qu'on était des suceurs de Marseillais. Mais on n'a jamais sucé les Marseillais. D'ailleurs, si on peut les niquer le 19, je serai heureux. » Nicollin répond aux supporters niçois qui "traitent" les Montpelliérains de Marseillais.


« Je ne suis pas allé au Vélodrome voir OM-Montpellier. Au dernier moment, j'ai eu peur. Eh oui, je suis un pédé... » Nicollin à la remise du trophée Pierre Guérin contre l’homophobie, en 2012. Juste avant le Pedrettigate.


« Plus je regarde cette crête, plus je me trouve intronchable. » Nicollin célèbre le titre montpelliérain avec sa coupe sortie de Stargate SG-1.


« C'est fini de dire des conneries. » En février 2012 pour L’Équipe. L’intention est bonne.


« L'autre gros con qui demande six mois pour Spahić... Journalistes de merde ! » En décembre 2010, Pierre Ménès en prend pour son grade, comme toute la profession.


« Je pense que notre mauvaise saison n'est due qu'à un seul joueur. C'est Spahić, qui est parti en couilles et qui nous a beaucoup emmerdés. Si on n'a pas ce connard qui nous fait des matchs comme ça, on finit 5e ou 6e. » Ah, il y avait quand même une part de vérité en 2011.


« Je n’ai jamais refusé une interview à un journaliste, même un qui peut m’avoir taillé et tout, ils ont le droit, c’est leur boulot. » Liberté de la presse.


« On y va avec des couilles grosses comme des taureaux. Mais des taureaux qui n'ont pas été coupés hein, des vrais ! » Motivation avant un match contre l’OM, en 2011.


« Pour avoir une grande équipe à Montpellier, il faudrait que le stade soit plein. Malheureusement, on est dans une ville où les gens aiment le sport, mais en chambre. » Nicollin s’en prend aux supporters de Montpellier, et à leur attrait pour les coïts.


« Bravo à Bastia, ils ont plus de couilles que nous. Nous, on a des olivettes. » Une synthèse de 2009 simple et efficace.


« Oui, j’étais un branleur. Un branleur intelligent. » La fameuse matière grise.


« Je pense que je serais capable de faire vider les poubelles à mes joueurs. La seule peur que j’aurais, c'est qu’ils se blessent. » Un père dur, mais un père aimant.


« Maintenant, lorsque je vois des gamins, si des joueurs leur refusent des signatures, je les défonce. J’amène plein de gamins dans les vestiaires après les matchs. Je me régale et ils se régalent, ces gamins. Si j’avais eu ça petit, j’aurais été le pape. » Un homme au grand cœur.


« Je me demande surtout si aujourd’hui, les gens ne veulent pas qu’on leur porte la paye à la maison sans rien foutre. Il y a une bande de feignants qui n’en branlent pas une, qui sont en maladie, accident de travail, les tours de reins... Il faut que ça change. » Loulou politique.


« De quoi suis-je le plus fier ? On ne va pas être con, on va dire de mes deux fils. » La grande classe.


« Mes fils, je préfère qu’ils soient nés dans le sport plutôt que dans la musique classique. Parce que ça, ça me fait chier. J’ai rien contre. Mais je préfère regarder un match de curling qu’écouter du Mozart. » Prends ça Wolfgang Amadeus !


« La place du con n'est pas pour nous, elle est pour M. Triaud et M. de Tavernost, et ça, ça me fait rire. » Les homos que Nicollin a toujours préféré taquiner, ce sont ses homologues.


« Cissé ? Non pas question, je ne veux pas d'un gars qui fait le DJ à la Churascaia ou au Café Joseph (des établissements de la région, ndlr). Mais bon, c'est une reconversion comme une autre. Ce ne sera ni Cissé, ni personne. » Amitiés à Djibril.


« En Ligue 1, le seul joueur qui m’impressionne vraiment, c’est Jérémy Ménez du PSG. C’est dommage qu’il n’ait rien dans le ciboulot, car il a un Pastore et un Hazard dans chaque jambe. » Analyse.


« Zlatan, il est gentil, mais son départ ne me fait pas godiller. Déjà, il aurait dû apprendre le français. Je n’ai rien contre lui, c’est un grand joueur, mais il s’en bat les couilles de nous. » Et vous, vous savez dire cette phrase en suédois ?


« Si c'est un âne, ce n'est pas de ma faute, mais je pense que son manager y est pour beaucoup. Newcastle, ce n'est vraiment pas un bon choix. Il se fera re-transférer l'année prochaine. Moi, ça ne me dérange pas. » Visionnaire à propos de Mapou Yanga-Mbiwa en 2013, le Loulou.


« Il ne veut pas se mettre dans la tête qu’il faut qu’il s’entraîne bien... Il se prend pour Buffon, y en a marre ! Jusqu’à présent, je l’ai toujours défendu, mais j’en ai plein le cul. En plus, ce n’est pas un bon camarade. » Geoffrey Jourdren perd du galon dans l’estime de Loulou, en 2016.


« Faire venir un "Ricain" pour commander... À mon avis, dans six mois, il est dehors. C’est obligé. Ils ne se feront pas à cette culture. J’aime accueillir mes amis, les vrais. Lui, ce n’est pas un ami. No speak english. » Bienvenue, Frank McCourt.


« Il n'y a qu’un endroit où il y avait des besoins, mais que voulez-vous, on a une bande de "troufillards" dans ce club, ils sont nuls. C’est derrière qu’on a besoin, ce n’est pas devant. Je suis enragé. Mais le vieux, il ne se laissera pas faire, je te le dis tout de suite, parce que les bourrins, on leur fera faire le tour de la Comédie. Ne pas trouver un libéro ou un stoppeur, il faut vraiment être des ânes, je vous le dis. » Et pan, voilà pour la cellule de recrutement en 2017.


« C'est impossible que je quitte la Paillade. Je quitterai ce club entre quatre planches, c'est tout. » Chose promise...



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Ronniesheva Niveau : Ligue 1
Note : 4
La dernière est vraiment émouvante je trouve...
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Note : 6
Jai failli chialler. On a beau savoir que ca se finit comme ca pour tout le monde, cest toujours emouvant de voir la lucidite de certains commentaires prendre realite.

J'ai perso jamais trop aime le bonhomme, meme si son franc parler est honorable, jai toujours un probleme avec ceux qui nont rien a foutre de limpact de ce quils disent sous couvert du fait qu'ils "parlent vrai".

Je me garderai de juger le bonhomme toutefois, surtout que cetait apparemment un vrai chic type par ailleurs, et on perd un vrai personnage pour le coup...et Montpellier son porte etendard le plus connu et le plus fidele de tous. Et puis, y a quand meme de sacres punchlines

Bon vent Loulou - on se croisera de toute facon un jour ou lautre
Ronniesheva Niveau : Ligue 1
Moi perso je l ai toujours apprécié ^^ au moins on ne s ennuyait jamais avec lui. Son émotion après le titre était belle à voir aussi. RIP louis.
GreatestShowOnField Niveau : DHR
@GoatKeeper

Chialer, non, faut pas, faut plutôt rire !
La vie est courte, faut faire les choses correctement et rire le plus possible.
Pas le temps de chialer, surtout quand Louis nous régale avec ses punchlines sèches mais tendres à la fois.

Celle sur les "demi-mongoliens", je pourrais rire chaque jouer en la lisant.

Bye bye mon gros.
3 réponses à ce commentaire.
Note : 1
« Maintenant, lorsque je vois des gamins, si des joueurs leur refusent des signatures, je les défonce. J’amène plein de gamins dans les vestiaires après les matchs. Je me régale et ils se régalent, ces gamins. Si j’avais eu ça petit, j’aurais été le pape. »

J'adore celle là. Vrai et bon.
Sama Eder Niveau : DHR
Celle-ci est vraiment tendancieuse, mais c'est un peu pour ça qu'on l'aimait le Loulou.
1 réponse à ce commentaire.
Les bien pensants qui veulent lisser le vocabulaire de chaque personne en jetant l'anathème à tout bout de champ devaient se tirer les cheveux.
J'ai ri au "eh oui, j'suis un pédé", je l'imagine bien dire ça, avec le sourire en coin.
C'était un beauf, ses sorties médiatiques étaient souvent lourdes mais il était attachant et charismatique. On aimait tous le traiter de gros beauf mais avec tendresse.
Jacky du Bled Niveau : Loisir
Moi aussi ça m'a bien fait marrer, mais je comprends que des gens puissent être vexés quand certains emploient un vocabulaire comme celui-ci dans les médias. C'est un peu comme me sketch d'Hanouna, il n'y a pas de mauvaise intention derrière mais ça donne l'idée à des millions de personnes que quelque chose d'inacceptable l'est.
Enfin je souhaite quand même à Loulou de reposer en paix, c'était un personnage unique dans le foot français qui va beaucoup nous manquer, surtout maintenant que tous les présidents de clubs sont lisses et n'ont pas le moindre mot plus haut que l'autre. Heureusement qu'il nous reste les tweets d'Aulas pour nous marrer
1 réponse à ce commentaire.
Coucou, tu veux voir ma... Niveau : District
Putain, c'est un peu comme si je perdais mon oncle beauf un peu bourrin mais diablement attachant
Ce commentaire a été modifié.
Ça serait marrant de faire un article sur les punchlines de Lloris aussi
Sa prise de position la plus risquée et polémique serait "l'important, c'est d'ramener les trois points"
Ce commentaire a été modifié.
Gros Noblois Niveau : CFA
Eh bien figure-toi que je ne t'ai pas attendu, voici la liste de ses 20 meilleures punchlines (attention la 12ième est vraiment terrible):








2 réponses à ce commentaire.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
c'est quand même un génie de la déclaration tapageuse le Loulou ! je n'ai aucune affinité pour son club, mais devant l'éternel je pourrais dire j'ai vécu la fin des années Loulou, et ça ça n'a pas de prix
Je comprend pas ce déferlement, c'est trop, on a l'impression d'avoir perdu Mandela, même si on s'en tient au foot on a en moins fait pour la mort de Cruyff ou Socrates.
Apparemment tout le monde est effondré, après les amateurs de foot se plaignent d'être pris pour des gros beaufs...
Pas de quoi se poignarder avec une saucisse.
Parce qu'on est sur un site de foot français et que Nicollin est une figure du foot français et un mec différent des présidents qui sont généralement plus discrets.

On aura la même déferlement à la mort d'Aulas par exemple (le + tard possible, j'espère).
Coucou, tu veux voir ma... Niveau : District
Parce que ce mec ne laissait personne indifférent. Parce que ce mec incarne une certaine idée du foot à papa, que c'était un mec proche du peuple, parce que ce mec est un self made man, parce que ce mec tu as l'impression de le connaître, qu'il a toujours été là, parce qu'en France on aime Audiard et Depardieu, parce que pour pratiquement tout le monde, depuis notre premier match de foot ce mec était là. Parce que ce mec était entier sans langue de bois, profondément humain, ca change de tout ces financiers qui n'aiment pas vraiment le foot, de cette génération de Macroniste aseptisés et policés. Parce que ce mec a fait vivre une ville (avec Georges Frêche)

Cruyff ou Socrates étaient des demis dieux, tu ne te sens pas proche d'eux les mecs ont tout gagner avaient un talent hors norme alors que Loulou s'est fait à la force du poignet et de gouaille.

La phrase la plus revenue sur la mort de Loulou c'est "on aime ou on n'aime pas MAIS" , qui tu vas trouver pour te dire que Cruyff était moyen ? C'est pas comparable en fait

Voilà j'espère avoir répondu à ta question (sans agressivité je précise)
ElNinoFerrer Niveau : CFA2
Cruiyff n'était pas un demi dieu.. C'était dieu en personne
Coucou, tu veux voir ma... Niveau : District
Non ca c'est Scholes ;)
Note : 1
"Se poignarder LE CUL avec une saucisse"
T'as déjà vu une expression de Loulou sans un rapport au cul, bite, poils?! Un peu de respect l'ami!

Cruyff et Socrates, je ne les aient vu qu'en vidéo et Loulou j'ai grandi avec.
Les deux premiers étaient des génies du foot, Loulou est parti de rien, un peu à la Aulas, à la Martel ou autres grands noms du foot. Et surtout il sortait du lot par sa personnalité, ça apportait de la fraîcheur (parfois un peu vulgaire certes). À des années lumières des discours lissés.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Il y a eu énormément d'hommages pour Cruyff.
Je vous laisse a vos hommages, on a pas les mêmes Panthéons. (sans agressivité je précise)
Cruiff ne m a procure auune émotion car je ne l ai jamais vu jouer.

Loulou c est plusieurs fous rires (bêtes je le concède) rien qu en lisant ce florilège de saillies.

Il est dans mon pantheon de la punchline loin devant Cruyff et Seth Gueko
Note : 1
Loulou avait plutôt le panthéon sur les chevilles..
9 réponses à ce commentaire.
J'ai lu vite fait le passage avec les gamins qui se régalent dans le vestiaire et l'allusion au Pape. J'ai eu très très peur de ce que j'allais relire. J'ai ete relire et j'ai trouvé ca trésorier poétique en fait!

Ca avait l'air d'être vraiment un gars bien en tout cas. Entier, caractère de merde, sincère, passionné, toujours dans l'exagération : le sud quoi !!
Jsais pas si c'est parce que j'ai pas dormi de la nuit, et que jsuis bourré mais cet article me régale, j'ai ri à gorge déployé, ce troll niveau LDC quand même. Le pire c'est qu'il dit pas que des conneries.
Comme dit plus haut, c'était un vrai beauf, avec ce que ça avait d'énervant, mais aussi, parfois d'attachant.
Au moins, ce mec disait ce qu'il pensait. Ce qu'il pensait, c'était parfois des conneries, c'était parfois vulgaire, mais au moins, c'était pas trois semaines de ronds de jambes avec de la com'.
Il avait un vrai lien avec chaque composante de son club qui va sûrement le regretter.
Il suffit de voir la manière dont Vercoutre en parle dans le dernier sofoot, c'est un président dont tous les joueurs passés à Montpellier se souviennent.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Immense tristesse

Le foot va moins me faire rêver

Attends il dit qu'il a 66 ans au moment d'être champion de France ?
Il venait d'avoir 74 ans 5 ans plus tard ?
Il a toujours été hors du temps mais à ce point.
Oh la gueule des discussions qu'il va avoir avec Simone Veil là-haut...
cordon bleu Niveau : DHR
Je crois que Sofoot est en train de préparer un article avec les punchlines de Simone Veil. Courage
1 réponse à ce commentaire.
Quid de Montpellier maintenant que son emblème nous a quitté ? J'ai l'impression que ce mec la arrivait à tenir le club à lui tout seul. Je suis pas assez renseigné sur la structure en interne ni sur la vie du MHSC pour savoir si ça va tenir ou non, mais je me pose quand même la question, surtout vu la saison dernière...
CurvaSudTunis Niveau : District
Il a porté à bouts de bras Montpellier. Un grand monsieur qui se fera bien chier au paradis.
cordon bleu Niveau : DHR
Vaut mieux ça que le contraire parce que j'suis pas sûr qu'il y aurait eu assez d’habitants à Montpellier pour le porter à bout de bras
1 réponse à ce commentaire.
A son contact, certains se sont aussi adonné à l'exercice de la punchline... avec des fortunes diverses.
Celle de René Girard sur les "pink floyd de Kiev" était bien nase.
TEENAGE FANCLUB Niveau : DHR
« Je me mets à la place du président du Paris Saint-Germain qui a un budget de je ne sais pas combien. Quand il voit celui de Montpellier, il doit se poignarder le cul avec une saucisse, le mec. Et encore avec une saucisse, ça ne fait pas trop mal. »

Je la mets en 1e position dans mon top 1.
Celle sur les demi-mongoliens est exceptionnelle.
Clairement. C'est d'une brutalité...
TEENAGE FANCLUB Niveau : DHR
Oui ! J'ai éclaté de rire. Il était fort ce con.
Leslipamamie Niveau : DHR
Ce qui m'à surtout fait rire c'est d'imaginer la gueule des mecs en lisant ça qui faisaient partie des "demi-mongoliens'!!!
4 réponses à ce commentaire.
DixDier Super Niveau : DHR
Ah, l'article que beaucoup semblaient attendre (moi le premier) ! En effet, c'est lourd et gras mais qu'est-ce que c'est bon par moment ! Un peu comme un excellent cassoulet.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 10 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14
Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 26 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 127 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66