En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Lotito veut rejouer le derby

Claudio Lotito semble déterminé. Hier, sa Lazio a perdu son cinquième derby consécutif. Mais pour le président laziale, cette défaite n'a qu'un seul coupable : le laser qui a aveuglé Fernando Muslera au moment des deux buts inscrits par Totti.

Les images télévisées le montrent : Muslera est ciblé par les lasers, et juste avant le pénalty transformé par Totti, il s'en plaint à l'arbitre. Cet épisode a rendu dingue le patron des grands perdants du derby, qui a présenté une requête à son avocat pour demander la non-homologation du résultat et la répétition du match.

Cette requête semble néanmoins irréalisable. Déjà, en 2009, un laser avait aveuglé Diego, alors à la Juve, qui avait ainsi raté un pénalty contre Bari. La Juventus s'était plaint, mais sans suite. Idem pour le Milan AC, qui n'avait obtenu qu'une amende pour le club adverse pour un laser dans les yeux du gardien Dida.

Si la Roma ne risque vraisemblablement rien sur le plan sportif, elle ne devrait en revanche pas échapper à cette amende, qui peut avoisiner les 50 000 euros. Mais bon, qu'est-ce que 50 000 euros à côté d'un derby remporté grâce à un double de son capitaine ?




EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 4 heures Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
La MLS aime les français