Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Lotito n'aime pas la Roma

Claudio Lotito n'est pas vraiment un Président comme les autres.



A Rome, il est reconnu comme celui qui a sauvé la Lazio en 2004, mais aussi comme celui qui a enlevé leur pouvoir aux supporters. Du coup, il est autant détesté qu'apprécié. Mais un peu plus détesté, quand même.



Depuis plusieurs années, l'un de ses plus fervents détracteurs, Paolo Di Canio, fait courir le bruit que Lotito serait un supporter de la Roma et que, le jour du Scudetto en 2001, il vendait des billets habillé d'un maillot giallorosso. Lotito n'avait jamais vraiment répondu aux provocations de l'ancien capitaine. Il l'a fait ce matin. « Cette rumeur a été mise en circulation quand une partie des supporters a commencé à me contester. Mais ce sont toujours les mêmes qui critiquent. La Lazio est ma première et ma seule équipe, un amour né grâce au fiancé de ma nounou quand j'étais gamin » a-t-il affirmé.



D'ailleurs, pour Lotito, il serait inimaginable d'échanger des joueurs avec la Roma, comme le font régulièrement l'Inter et le Milan AC. « Parce que je cultive un sens d'appartenance et que cela irait contre mes principes » a-t-il simplement justifié. On va presque finir par le prendre pour un saint.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
Quatre matches pour Chivu