Lotito balance

0 0
Claudio Lotito, le Président de la Lazio Rome, pourrait être, au niveau du franc-parler, le Loulou Nicollin transalpin. Avec quelques kilos en moins. Dans une interview à Leggo, le patron romain a, comme toujours, fait parler sa maestria. Extraits délicieux :



« Aujourd'hui, vous rachèteriez la Lazio ? Non. Je l'ai fait sur un coup de tête passionnel mais c'est un monde dominé par les intérêts .

Les tifosi de la Lazio sifflent l'entraîneur alors que le club est 4ème. Je peux dire une chose : les tifosi doivent faire les tifosi. Le supporter doit penser à regarder un match. A Naples, les supporters valent quelque chose parce qu'ils remplissent le stade. Naples, nous les avons nettement battus, et pourtant notre stade était à moitié vide .

Pour gagner, il faut investir. Dans un an et demi, celui qui n'a pas de cerveau est mort. En 2014 entrera en vigueur le fair-play financier et le jeu des patrons qui brûlent des billets finira. Même Berlusconi en a marre de jeter 80 millions d'euros par an .

Platini a les mêmes idées. A votre avis, qui lui en a parlé en premier ? J'étais allé à Monte-Carlo exprès pour lui soumettre l'idée. Les aveugles et les sourds ont cru que j'allais juste assister à un match.

Vous, vous auriez donné un salaire de 3,1 millions d'euros à Adriano ? Ca ne va pas non...

Et vous auriez fait un nouveau contrat de 5 ans à Totti ? Jamais de la vie » .



Inimitable Lotito...



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0