Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Lopez avoue à Alain Prost que Bielsa n'est jamais allé au Chili

Modififié
Alain Prost a tiré les vers du nez de Gérard Lopez.

Une drôle de séquence a été captée par les caméras de Canal Plus, ce vendredi. Sur le Grand Prix d'Abu Dhabi, Gérard Lopez, le propriétaire du LOSC, s'est confié à Alain Prost, le champion de Formule 1 sur Marcelo Bielsa, démis momentanément de ses fonctions mercredi.

À l'origine de ce départ, il y a eu la rumeur selon laquelle le technicien argentin se serait rendu au chevet d'un ancien adjoint au Chili, depuis décédé. Une histoire relayée par les médias locaux et démentie par Lopez face à Prost.



Le quadruple champion du monde a d'abord lancé : « Il est allé voir un mec au Chili, je ne sais pas où... » , avant que le dirigeant lillois ne l'interrompe. « Non, ça il ne l’a pas fait, ce n’est pas vrai. Non, ça honnêtement, s’il avait dû faire ça, j’aurais... » Fin de la séquence.

« J'aurais renommé René Girard entraîneur » ? AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 6 heures Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 24 il y a 6 heures Infantino contre les matchs de Liga aux USA 27 Hier à 16:19 Une bousculade fait cinq morts en Angola 7