1. //
  2. //
  3. // Lyon-Monaco

Lopes du 69

Détesté un peu partout en France, adulé du côté de Lyon, Anthony Lopes est, à lui seul, une belle allégorie de l’Olympique lyonnais. Mais s’il y a bien un truc sur lequel tout le monde devrait s’accorder, c’est son talent. Et sa faculté à toujours porter ses cojones.

Modififié
Sur la pelouse de la Vodafone Arena, les joueurs lyonnais ont la banane. Les accolades se multiplient, les visages sont radieux. La joie est éclatante. Il faut dire qu’ils viennent de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue Europa. Un niveau que l’OL n’atteint là que pour la troisième fois de son histoire sur la scène européenne. Pourtant, il y en a un dont le bonheur ne saute pas aux yeux. Dans les bras de Joël Bats, Anthony Lopes a les yeux embués et les joues humides. Le contrecoup émotionnel, sûrement. Car quelques minutes auparavant, c’est bien lui qui a permis à l’OL de continuer l’aventure européenne.


Durant la séance fatidique des tirs au but, il a repoussé deux tentatives adverses. Suffisant pour laisser l’opportunité à Maxime Gonalons d’officialiser la qualification. Mais dans les rangs lyonnais, personne n’est dupe. Tout le monde sait qui est le vrai bonhomme de la soirée. Comme le rappelle d’ailleurs Jérémy Morel, au sortir de la rencontre : « On sait qu’on a un très grand gardien, et quand c’est le cas, c’est plus facile. » Car bien avant le cruel moment des tirs au but, le natif de Givors avait déjà fait parler de lui dans la rencontre en réalisant un grand nombre d’arrêts décisifs. Une surprise ? Pas vraiment, non.

Peur de rien


Il faut dire que celui qui est désormais international portugais n’a pratiquement jamais déçu depuis qu’il s’est installé définitivement dans les cages lyonnaises, à l’hiver 2014. Car après quelques mois à se passer le relais avec Rémy Vercoutre, Rémi Garde l’avait bien senti, son jeune gardien avait déjà la trempe d’un numéro un. À vingt-trois ans, à peine. Mais peu importe l’âge. Comme la taille, d’ailleurs. Pas très grand, le Gone est loin de faire office de monstre physique. Pourtant, il rassemble toutes les qualités que l’on attend chez un gardien : vif sur sa ligne, pas maladroit avec ses pieds, agile dans les airs et courageux quand il faut sortir dans les pieds des attaquants. Bref, un profil complet.

Et le courage, justement, voilà sans doute l’une de ses plus grandes qualités. Car le champion d'Europe 2016 n’a pas pour habitude de faire dans son froc quand la situation devient bouillante. Mieux, il a l’air d’aimer ça. Comme le week-end dernier, face à Bastia, où le portier lyonnais ne tremblait pas vraiment au moment des lamentables échauffourées qui ont entraîné la fin prématurée de la rencontre. L’adversité, l’animosité, l’hostilité, voilà autant de choses dans lesquelles Lopes semble puiser sa force.

Chambreur


Alors, certes, son comportement en agace plus d’un. Comme lorsqu'il décide de barrer le nom de Saint-Étienne sur son maillot de Coupe de France. Mais il est comme ça, Lopes, un brin provocateur, un tantinet chambreur. Le regard froid qu’il adresse souvent aux supporters adverses, par exemple, n’est pas qu’un moyen de faire bouillonner ces derniers. Non, c’est surtout une façon de montrer de quoi il est capable. Montrer qu’il n’a pas peur. Qu’il ne tremble pas. Que rien ne pourra le déstabiliser. Et c’est souvent le cas. Ses erreurs, car il en fait forcément, à l’image de tous ses homologues, ne sont pas fréquentes.


Mieux, il est souvent celui qui limite les dégâts. Le dernier rempart, plutôt solide, d’une défense lyonnaise qui a trop souvent failli cette saison. Sans lui, nul doute que certains scores auraient pu être plus lourds et certaines victoires relayées au rang de simples matchs nuls. Et son importance va s’avérer encore plus cruciale dans la dernière ligne droite qui s’annonce. Celle où il faudra conserver cette précieuse quatrième place et essayer d’aller chercher une finale européenne. Voire de la gagner pour à nouveau goûter à la Ligue des champions. En tout cas, une chose est sûre, Anthony Lopes sera là. Sûr de lui. Bien déterminé à garder le temple lyonnais. Peu importe la gueule des adversaires.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Jemincruste1 Niveau : National
Donc après Corentin Tolisso suite au derby et son attentat sur Lemoine, Gaspard Manet nous livre un second plaidoyer fort et vibrant pour un autre joueur de l'OL à la réputation sulfureuse.

Pourquoi pas après tout. Il faut dire que Sofoot aime bien jeter de l'huile sur le feu des commentaires.

Cet article est carrément lyrique !

Par contre, je n'ai pas l'impression qu'il soit si sensationnel que ça cette saison. Des erreurs, un comportement parfois immature..
meuhlavachesportive Niveau : DHR
Petite erreur de syntaxe, on voit clairement sur la photo que la dame elle a dit, et je cite: "C'est ben vré, ça!"
Note : 1
Loin d'être un monstre de régularité, Lopes à au moins la qualité de s'investir dans tous les matches qu'il dispute, appliquant à la lettre les leçons d'un immense Bats.

Ce qui m'impressionne, c'est qu'il fait partie des joueurs qui ont gagné leur place à force de travail, et réussi à s'imposer, à être décisif lorsqu'il le faut.

Un joueur d'équipe assurément, complémentaire de ses compères, c'est ce qu'on demande à un joueur et sans doute la grande force de Lyon d'avoir sorti des Ferri, des Gonalons, qui savent faire ce que l'on demande et qui doivent compter sur autre chose qu'un talent inné pour que l'équipe fonctionne.

(Bon, c'est le coté, positif de la chose, ils savent bien se caguer aussi ces cocos).

Ceux qui le font passer juste pour l'actor studio qui simule et provoque, vous avez la mémoire bien sélective dans un championnat où les joueurs de tempérament ne manquent pas. On pardonne facilement quand le talent est perceptible, n'est pas Motta qui veut.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
En commentant comme ça l'ami tu vas collectionner les -1. Les articles de Gaspard Manet sont systématiquement orientés et les moments choisis sont très contestables. M'enfin...

Cela dit très bon gardien. Très félin.
Note : 2
C'est le coté éditorial qui est plaisant finalement sur Sofoot. Qu'il supporte l'OL permet aussi d'avoir un éclairage particulier sur des joueurs que ses supporters ont vu grandir et évoluer. Et contrairement à une idée reçue, je pense que les supporters qui suivent assidument l'actualité de leur club sont les plus lucides sur à la fois les qualités et les défauts des joueurs du cru.

Évidemment, le cœur joue aussi, on s'emporte parfois sur le potentiel de certains, quelquefois on se trompe, quelquefois, on est content de voir nos intuitions se réaliser ;).
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Tres clairvoyant Soutine sur ce coup (sans etre un rapport a tes contributions precedentes). Je te tire mon chapeau de paille
Merci, j'en devient tout chèvre!
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Très bon argument soutine. Cela dit la ligne éditoriale est régulièrement critiquée. Pas sous les articles sur Lyon bien entendu mais sous d'autres. Alors il faut garder à l'esprit que si ça plaît ici, ailleurs ça déplaît fortement.

C'est à double tranchant car le choix de leur ligne éditoriale, en cherchant plutôt à attirer le chaland plutôt qu'à faire du fond, a fait diminuer de façon drastique la qualité des échanges. Et certains qui postaient régulièrement des commentaires de grande qualité ont finalement déserté.

Je serais beaucoup moins affirmatif que toi. Avoir une tribune c'est accepter le rôle de dispositif de jugement. Je trouve que Gaspard Manet en use et en abuse. Je pense que plutôt que de vouloir faire découvrir quelque chose, il cherche plutôt à orienter les opinions. Je trouve ses articles encore une fois avec une tonalité que je ne retrouve pas chez d'autres. C est très, trop, partisan à mon goût (je suis d accord avec toi que ça peut avoir des effets positifs aussi).
Note : 2
Peut-être faudrait-il plus de voix et de tribunes pour trouver sur un même club une forme de débat "interne".

Après, y'a plein de sites plus spécialisés qui se donnent à l'exercice, et sofoot traite de l'ensemble des clubs. J'aime bien que ces articles soient finalement très partisans car on retrouve dans les commentaire des forumeurs qui apportent de la nuance et qui montrent qu'au sein d'un même club, on appréhende différemment le sujet. On apporte finalement la mesure qui manque parfois dans les articles élogieux.

J'aimerai bien voir un bel article sur Diakhaby, pour moi la révélation de la saison (avec Tousart, je ne compte pas Tolisso comme "révélation"), pour ses défauts, ses qualités. On est face à un joueur atypique qui a clairement un truc, une force mentale, une envie, du courage, du potentiel. Une énigme sur laquelle on devrait absolument se pencher plus que ça. Dans les gros matches, il était là, l'âme d'un futur leader peut-être, d'un futur grand de l'OL? Y'a tellement de possibles avec lui!
9 réponses à ce commentaire.
TakaTiTakiTé Niveau : District
Merci aux types empreints de virilisme et obsédés par les testicules (espagnoles) de nous offrir un panorama habituellement réservé aux morbacs.
Anthony Lopes, un brin provocateur ?

Nan vous rigolez ?! un gardien formé par Joel Bats qui est respectueux de tous, surtout lors des derbys !

Par contre, Lopes a une vraie tendance à vouloir en faire le plus possible, plus une de ses actions seront spectaculaires, plus il est tenté de le faire. Lorsqu'il sort des cages, son grand bonheur est de faire un bond de plusieurs mètres pour reprendre la balle et ca l'amène à prendre des risques. Mais on peut pas vraiment dire d'un gardien qui aime sortir que c'est un point négatif quand tu as Mapou devant toi en défense.
Avec une défense qui joue si haut et à la mauvaise habitude de se faire prendre dans le dos, Lopes est le gardien adéquat, comme tu dis.
Rivellino Niveau : CFA2
Donc de mettre une écharpe sur des filets en hommage aux supporters, c'est faire preuve d'un irrespect total?

On doit pas avoir la meme notion de respect, ni de derby d'ailleurs
Je veux surtout dire qu'il aime bien chambrer son adversaire et que Lopes montre assez peu de réticences sur ce terrain-là.
Rivellino Niveau : CFA2
Oui enfin, c'est quand meme une part des derbys, ce chambrage

De là à dire qu'il est irrespectueux de tous, c'est quand meme un grand pas
Je trouve que c'est absolument saint comme rivalité.
Il y a très peu de débordements.
J'aime chambrer et j'aime me faire chambrer.
Je comprends que Tolisso aie découpé Lemoine, mais je sais aussi que c'était une grosse connerie de le faire.
Il me semble qu'il faut juste savoir faire la part des choses.
J'adore le côtés Coq de bassecours de Lopes, et pour le coup un gardien est pour moi le poste où on doit mettre le joueur le plus fou.
Barthez n'a pas inventé la poudre mais il n'a peur de rien.
Vous vous rappelez de Barthez vs Ronaldo...
je pense qu'un attaquant peut avoir peur d'un gardien.
5 réponses à ce commentaire.
Rivellino Niveau : CFA2
Vous n'avez rien compris: il ne faut PAS dire du bien de Lopes.

Ni de Tolisso et Ferri par la meme occasion
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Un article signé par l'agent d'Antony Lopes...
Excellent gardien sur sa ligne, très dynamique, véloce. Joueur au tempérament très limite par moment, ce qui le rend antipathique pour certains. Il a souvent des soucis dans les sorties aérienne et avec son jeu au pied.
C'est un bon gardien de ligue 1 quoi, meilleur que vercoutre, moins bon que Ruffier.
C'est exactement ca. Excellent resume. Il est vraiment impressionant sur sa ligne mais vraiment tres tres limite dans le jeu aerien et la prise de decision.
Sans oublier les tâches brunes dans nos slips lorsqu'il se prend pour Neuer dans ses sorties kamikazes sur des ballons en profondeur.
La prise de décision, exactement. Des fois il sort au petit bonheur la chance, néanmoins je pense qu'il est là où il doit être actuellement, c'est à dire dans un club qui joue la quatrième place et l'europa league. En gros il a pas le niveau LDC, mais ça reste un bon gardien capable de te faire gagner un match.
D'accord avec toi, j'ai l'impression qu'il veut tout le temps sortir quand y'a des actions dans la profondeur. Contre la Roma y'a une action comme ça où il se cague et ça donne un but (refusé à tort pour hors-jeu).

Pour le côté "pas le niveau LDC", je suis pas tout à fait d'accord. Je pense aussi que pour un très gros club, on peut espérer mieux, mais d'un autre côté, y'a pas des tonnes de gardiens confirmés de très haut niveau non plus. Même un Neuer a ses limites (contre le Real, il fait des tonnes d'arrêts mais relâche des balles dangereuses par exemple).

Je mettrai Lopes dans un très grand deuxième chapeau européen, avec beaucoup d'autres gardiens qu'il est dur de comparer car chacun évolue dans un contexte différent
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Bonne synthese

Je rajouterai que son comportement "kamikaze" est a mon avis plus lemanation dune certaine confiance en lui que labsence dune case dans son cerveau

Cette confiance nest pas anodine pour ses defenseurs. Je ne suis pas sur quils ne feraient pas pire avec un gardien respirant moins la trust

Mais peut etre que ca les ferrait aussi peut etre plus faire attention aux balles dans le dos...
D'ailleurs Talisca à bien essayé de se faire plaisir à 60m mais heureusement, son pied magique s'est arrêté de fonctionner durant la prolongation.

Ses sorties ont un coté peu académiques, produisent souvent du bordel mais cette réactivité est indispensable avec des défenseurs peu rapides dans la charnière titulaire.
Rivellino Niveau : CFA2
Son jeu au pied est encore à travailler, meme si c'est mieux que les saisons précédentes. Notamment quand l'adversaire presse haut, ses longues passes finissent encore trop souvent en touche.
T'as raison, fort sur sa ligne et limite dans les sorties aériennes. Je tiens aussi a souligner qu'il est vraiment pas mauvais en 1v1.
Son image est loin d'être lisse et c'est pour ça aussi qu'il est autant apprécié des supporters auprès desquels il a un comportement exemplaire.
Je tempèrerai un peu ton analyse.

Cette année il fait une année un peu en dessous de son niveau et de son potentiel, à priori le contre coup de son Euro 2016 un peu difficile à gérer mentalement.

Les années précédentes, il était un peu moins bordelique sur ses sorties.

Ca ne sera sans doute jamais un top gardien mondial, mais je pense qu'il peut aspirer à devenir meilleur qu'un "bon gardien de ligue 1" ou un Ruffier, qui soit dit en passant semble un peu régresser ces dernières années.
9 réponses à ce commentaire.
Perso, un mec qui se sent autant le besoin de provoquer et de montrer qu'il n'a pas peur, je considère que c'est plutôt un signe de faiblesse mentale et qu'il a en fait peur.
C'est marrant ca, a lire les commentaires Anthony Lopes est qu'un gros con provocateur.
A croire que les gens ont oublié la carriere de Jeremy Janot, qui etait un champion dans ce domaine mais qui est pourtant (a juste titre) respecté.
Peut-être parce que Janot était plus dans une provocation bon enfant (et encore pas souvent et jamais trop gratuitement), et surtout qu'il était responsable et fair-play et n'avait pas une mentalité de base de merde (et de truqueur) comme Lopes ?
1 réponse à ce commentaire.
J'ai kiffé quand il a chanté l'hymne national français et portugais dans le match contre Benfica. La France est bourré de binationeaux qui serait loin de faire un tel geste.

Super gardien, pas au niveau d'un Coupet ou d'un Lloris mais par contre j'ai du mal avec ce coté violent.
Cerveau d'huitre, qui ne sort aucune perle.
Bref, la jeunesse "vener", toujours et tout le temps, mais qui sait pas pourquoi...
- tu veux un café Antony?
- quoi?! Qu'est-ce tu me cherches ? J'ai une gueule à avoir besoin d'un café ?!
- non, c'est vrai, c'était par gentillesse, mais si c'était possible de te faire boire des neurones, je t'en aurais proposé...
il y a 5 heures Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 il y a 9 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 10 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 4
Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41