1. //
  2. //
  3. // Chelsea-Watford

Long John

Si les supporters des Blues auront l’occasion de célébrer le sixième titre de champion d’Angleterre de l’histoire de Chelsea – le cinquième des années 2000 – lundi soir face à Watford, Stamford Bridge devrait dans le même temps commencer à préparer la sortie annoncée de John Terry en fin de saison. La fin d’un couple qui aura passé vingt-deux ans ensemble, mais surtout le moment d’éclairer une saison dans l’ombre.

Modififié
Tout se sera donc terminé comme ça : sur une veste de costume détruite, rincée au tiercé bière-champagne-eau. Au fond, Antonio Conte n’en a pas grand-chose à faire et attendra même un alignement parfait des aiguilles sur la table de marque du Hawthorns de West Bromwich pour se changer. L’important est ailleurs : après plusieurs semaines passées dans l’attente, sans vraiment douter et avec la gestion des dernières foulées pour seul objectif, Chelsea a donc officialisé le sixième titre de champion d’Angleterre de son histoire vendredi soir sur la pelouse de WBA grâce à un but tardif de Michy Batshuayi. Que retenir de cette soirée ? Parmi les images qui reviendront automatiquement au moment de reparler un jour de cette nuit de mai, il y aura forcément les nouvelles scènes d’extase du technicien italien, possédé depuis de longs mois par la quête d’une marque indélébile pour achever une première saison loin de ses terres et de ses certitudes ; cette conférence de presse interrompue par David Luiz et Diego Costa, histoire de ramener Conte dans le vestiaire après lui avoir laissé le temps de confirmer qu’il serait bien sur le banc des Blues la saison prochaine ; ou bien encore ces longues minutes passées sur la pelouse, comme pour mesurer l’immense travail réalisé par un groupe détruit physiquement et psychologiquement en décembre 2015 après le départ de José Mourinho.

Le levier


Puis, peut-être, certains auront détourné le regard sur cette crête omniprésente. Vendredi soir, à West Bromwich, John Terry était partout : démonstratif sur le but de Batshuayi, dans le coup au moment d’aller chercher Antonio Conte derrière son pupitre, mais aussi souriant dans les couloirs du Hawthorns. Cette fois encore, pourtant, JT n’a pas fait tomber sa doudoune et s’est contenté d’une place sur le banc. Au cours de la saison, le vétéran n’en aura décollé son cul que trois fois. Si l’on y ajoute ses quatre titularisations, cela donne 376 minutes passées sur un terrain durant une campagne qui lui aura permis de gratter une cinquième breloque de champion sur la scène nationale. Costaud pour le CV, mais peu pour le temps de jeu sur une saison, même quand on a trente-six ans, peu quand on est là depuis vingt-deux piges et surtout quand on est capitaine. Et alors ? Pour la première fois de la vie de Terry, ces détails n’ont rien changé, ni déclenché la moindre polémique. Tout simplement car dès le premier jour, Antonio Conte avait balancé ses chaussures vernies dans les habitudes d’un club enfoui dans le même confort depuis le début de l’ère Abramovitch.


Simple, le Chelsea des années 2000 se déclinait jusqu’ici en quatre visages : Petr Čech, Didier Drogba, Frank Lampard et donc John Terry. Des intouchables, des piliers, la base d’un club qui a principalement écrit son histoire au cours du siècle actuel. Le Chelsea version Conte se devait, cette fois, d’être différent pour ouvrir un nouveau chapitre et rassembler les morceaux d’une saison 2015-2016 catastrophique. Voilà ce que ça a donc donné dans la bouche de l’entraîneur italien : « Il est important, selon moi, de développer des qualités de leader chez certains autres joueurs. J’aime voir ça dans mes groupes et c’est ce que je demande à mes joueurs, mais on va devoir énormément bosser sur cet aspect. » Les mots datent de juillet dernier, soit bien avant que Gary Cahill ne bombe une bonne fois pour toutes le torse – ce qu’il n’a pas toujours réussi à reproduire pour les performances – au cœur d’une défense à trois entre le charisme naturel de David Luiz et la propreté d’Azpilicueta.

« Je veux remercier John »


Dans le même temps, certaines personnalités se sont révélées dans cette recherche d'un collectif de leaders et non de leaders éparpillés dans un collectif, à l'image d'Hazard, du Diego Costa de la première partie de saison ou même de N'Golo Kanté dans un autre registre. C'est avant tout sur ce point qu'Antonio Conte a réussi son pari avec le cas Terry, l'utilisant comme levier psychologique et caution expérience au cœur d'un groupe à reconstruire. En interne, on explique alors que celui qui a rejoint le club en 1995 n’a jamais cessé « d’être à 100% à l’entraînement, tout en acceptant de se fondre dans une nouvelle mission pour le groupe. C’est souvent difficile d’accepter une telle situation quand on a tant donné pour un club, mais John a suffisamment de respect pour Chelsea pour continuer à être un soutien important et un repère exemplaire » .


Un rôle que Conte avait loué en décembre : « Même s’il est blessé ou sur le banc, John continue d’être un leader dans le vestiaire. Il m’a demandé à un moment s’il pouvait venir avec nous pour le match à Manchester (lors de la victoire face à City 3-1, ndlr), pour rester avec le groupe avant et pendant le match. C’est important pour moi : John est notre capitaine, et ce, qu’il soit sur le terrain ou non, blessé ou non. Je veux le remercier pour ça. » Des mots similaires à ceux prononcés au moment où le capitaine historique a fait part de sa décision de quitter le club en avril dernier. Aujourd’hui, personne ne connaît vraiment l’avenir de JT et, s’il pourrait continuer sa carrière en Angleterre ou en MLS pour une ou deux saisons supplémentaires, cela devrait passer par un banc de touche alors qu’il passe actuellement ses diplômes d’entraîneur. Ce titre de champion est aussi le sien, comme pour définitivement appuyer ce que Capello avait appelé lorsqu'il était sélectionneur national de l’Angleterre « une représentation humaine de l’équilibre » . Soit un intouchable.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

"Simple, le Chelsea des années 2000 se déclinait jusqu’ici en quatre visages : Petr Čech, Didier Drogba, Frank Lampard et donc John Terry."

On parle plutôt du Chelsea version Abramovich, parce que de 2000 à 2004, Chelsea c'était surtout Jimmy Floyd Hasselbaink, Gianfranco Zola, Dennis Wise, Marcel Dessailly, Gus Poyet, Di Matteo...
Ce commentaire a été modifié.
Et depuis le Chelsea de Mourinho de 2004, c'est pas ce club qui marquera des buts comme ça:




Haha, humour humour je précise ... ( ͡~ ͜ʖ ͡°)
Ce commentaire a été modifié.
Le but mythique de Stanic lors de son premier match au Bridge... un pur régal !

Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Mais Zizou t'es ouf ! On avait dit Chelsea n'a pas d'histoire avant que Moscou ait ramené ses billes, on est plus cohérent là !
Quand tu penses que dans les années 80, Ken Bates a racheté Chelsea FC pour 1 Livre Sterling (et les dettes qui allaient avec ).

Une autre époque!
blue_army Niveau : CFA
Ahah j will , c'est vrai que le succes fulgurant de chelsea apres le rachat de roman est toujours accompagné par des haters qui te sort ce genre de conneries.Mais je comprend qu"ils nous envient de la chance qu'on a d'avoir abra , un hars passionné de son club comme proprietaire alors qu'ils doivent se taper des kreonke et des propitetaires verreux...
chelseafan27 Niveau : Loisir
Chelsea est la première équipe dans l'histoire a mettre des numéros dérière les maillots, ça te suffit ça comme histoire?
chelseafan27 Niveau : Loisir
Chelsea est la première équipe dans l'histoire a mettre des numéros dérière les maillots, ça te suffit ça comme histoire?
Faut pas s'enflammer non plus les supporters de Chelsea (dont la plupart ici n'ont pas d'origine anglaise d'ailleurs) Chelsea c'est 1 championnat avant Abramovitch et deux coupes des coupes, ouai comme Parme avant 2 uefa + 1 coupe des coupe ou la Sampdoria aussi donc arrêtez d'en faire un illustre club qui aurait retrouvé de sa superbe. Sa superbe a commencé avec Abramovitch point.
Bon déja c'est quoi l'utilité de réduire des supporters à leur origine? Ok j'ai jamais vu un match au Bridge de ma vie, ca fait pas de moi un vulgaire footix.

Secundo, perso ca me va très bien qu'on compare Chelsea à Parme ou à la Samp, c'est deux clubs des plus respectables. Je partage pas non plus l'idée que "l'histoire" d'un club de résume à ses trophées.. Comme dit plus haut, rien que d'avoir eu Gianfranco Zola aussi longtemps dans ses rangs ca donne à Chelsea une aura que d'autres clubs n'ont pas. Bref, si "s'enflammer", c'est réclamer un traitement à sa juste valeur alors ok je m'enflamme très très rapidement.
Misterlamps Niveau : Loisir
Ha donc je n'ai pas le droit d'être supporter de Chelsea ... ho mince alors ! Il faut donc être nez dans le stade d'une équipe pour avoir le droit de sa sainteté pour être un vrai supporter ?
Bref, Chelsea est un club plus vieux que la plupart des clubs sur le devant de la scène aujourd'hui, un club qui bataillait dans les années 30 et qui avait une équipe plus qu'acceptable avant l'arrivée de ce bon vieux Abra. Qui, comme 60% des propriétaires a permis à son club de devenir plus grand. Quand tu vas à ton taf le matin, tu fais le maximum pour être content de toi en fin de journée (sauf si tu es un mec qui s'en balance et qui profite), bah Abra il a envie que son achat lui rapporte, c'est logique ! Et quoi de mieux que d'acheter des joueurs de football pour une équipe de football, il aurait du prendre des plombiers selon toi ?

Chelsea est un club avec une histoire avant Abra et qui continue de l'écrire avec .. pas plus compliqué que ça.
10 réponses à ce commentaire.
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Six titres de champion dans le chapô, sept dans le texte. Moi je mise sur huit! C'est combien la côte?
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
Terry et Gerrard.des hommes qui ont glissés au plus mauvais moment...
blue_army Niveau : CFA
Malheureusement l'un n'a jamais gagné la pl et l'autre a pris sa revanche en 2012...
1 réponse à ce commentaire.
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  15:17  //  Supporter de Bordeaux
Paradoxalement, les deux premières images qui me viennent à l'esprit concernant Terry, ce sont son tir au but sur le poteau en 2008 en finale de C1, et son coup de genou sur Alexis Sanchez en demie finale de C1 2012.

C'est assez injuste, mais c'est comme ça.
Claude le Gentil Niveau : National
Note : 1
A la vue du titre de l'article, j'ai surtout l'image d'un chat en tête. Un chat qui parle, "m'voyez" ?

Saleté de lundi.
Ooooooooooooh long John!



Ooooooooooooh Ooooooooooooh long Johnson !!
2 réponses à ce commentaire.
Bayern_de_Maunique Niveau : District
Comme joueur, il envoi du paté, John Terryne
bobobo-bo bo-bobo Niveau : District
Et ses relations adulterrynes, on en parle ?
Heureusement qu'il a pas choppé de saloperie... genre... la diphterry...
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Note : 1
Vraiment terrybles vos jeux de mots ! Bravo.
3 réponses à ce commentaire.
Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 16
dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 31 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24