Lolo, Président pas très Blanc-Bleus...

La succession de Raymond Do à la tête de l'Equipe De La France ? Gloubi-boulga... Gloubi-boulga... Gloubi-boulga... Gloubi-boulga... Gloubi-boulga... Gloubi-boulga... Gloubi-boulga... Gloubi-boulga... Gloubi-boulga... Gloubi-boulga... Gloub !

0 0
Gloubi-boulga ? Mélanger de la confiture de fraises, des bananes mûres à point, bien écrasées, du chocolat râpé, de la moutarde de Dijon, très forte, une saucisse de Toulouse, crue mais tiède... C'est parti !


Oui, Laurent Blanc aurait bien rencontré deux personnalités de la FFF (ou du Conseil Fédéral, c'est idem), Escalettes et Le Graët... Oui, Lolo aurait donné son accord de principe... Oui, Lolo aurait demandé des garanties sur sa nomination, histoire de ne pas se bouffer le même camouflet qu'en 2004 quand il s'était fait jeter de la course à la succession de Santini... Oui, si Lolo venait chez les Bleus, il viendrait avec Jean-Louis Gasset comme entraîneur et il serait manager des Bleus, comme dans les grands clubs européens... Oui, ses revendications salariales seraient égales à celles qu'il touche à Bordeaux (autour de 2M d'Euros par an) : actuellement, hors primes, le salaire du sélectionneur français est de 50 000 Euros mensuels, loin des émoluments de pas mal d'autres sélectionneurs étrangers... Oui, pour l'instant la Fédé ne vise que Lolo Blanc et ne se reportera sur une autre option qu'en cas de refus d'icelui... Oui, il existerait une clause dans le contrat liant en principe Lolo aux Girondins jusqu'en 2011 qui lui permettrait de partir dès la fin de la saison pour coacher les Bleus après le Mondial...


Oui, Lolo envisage de mener son contrat à terme avec Bordeaux... Oui, Lolo Blanc est intéressé après Bordeaux d'aller exercer les fonctions de manager dans un grand club européen car comme il l'a dit subrepticement : « L'Equipe de France, ça peut se refuser » ... Oui, les possibilités de manager à l'étranger sont réelles... Oui, à l'été dernier, Lolo faisait partie de la short-list de la Juve avant qu'elle ne choisisse Ferrara... Oui, en décembre, son nom a encore été évoqué par les Juventini pour succéder à Ciro... Oui, Massimo Moratti, boss de l'Inter, adore Lolo Blanc et le verrait très bien succéder à Mourinho au cas où José quitterait Milan (en cas d'échec en C1, par exemple...). Oui, le nom de Lolo Blanc circule aussi à MU mais Sir Alex n'est pas pressé de prendre sa retraite et la dette vertigineuse du club (merci la Glazer family !) plombe la vie interne et les décisions du club... Oui, Lolo Blanc pourrait finir son contrat à Bordeaux et partir ensuite à l'étranger...


Oui, Lolo Blanc en a marre de se justifier tout le temps sur cette histoire de l'Equipe de France... Oui, Blanc et Ecalettes démentent toutes ces histoires autour des tractations secrètes... Oui, Noël Le Graët n'envisage pas de nommer Pierpoljak à la tête des Bleus : « La FFF est loin d'être sur le point de faire signer Pierre, Paul ou Jacques, et en l'occurrence Laurent Blanc » (sic)... Oui, Escalettes n'a pas été malin en dévoilant publiquement sa liste à la con (Blanc, Deschamps, Tigana, Boghossian) et maintenant, il se plaint du pataquès autour des Bleus, c'est pour sa pomme... Oui, Escalettes veut sauver sa pomme et celle de ses amis du Conseil Fédéral pour après le Mondial en ayant lâché prioritairement les noms de Blanc et Deschamps, plébiscités par la France du Foot... Oui, Jean-Claude Dassier a été relou de déclarer qu'il laisserait partir Deschamps s'il était sollicité par la FFF pou aller coacher les Bleus... Oui, Jean-Louis Triaud a été relou de déclarer en octobre dernier qu'il laisserait Blanc aller coacher les Bleus pour les barrages en même temps que Bordeaux... Oui, Raymond Do a raison d'en faire des caisses en feignant d'abord l'indifférence puis en balançant les noms des Trois Cloches pour éventuellement lui succéder : Luis Fernandez (aujourd'hui plus homme de médias qu'entraîneur), Giresse et Le Guen (tous les deux en difficulté, l'un avec le Gabon, l'autre avec le Cameroun, et donc menacés par leurs fédés respectives pour “mauvais résultats” à la CAN en Angola)


Oui, le syndrome de l'orphelin s'est abattu sur le peuple des Girondindebordos, à peine rassurés par leur chef Jean-Louis Triaud qui dément tout, comme Lolo Blanc et Espelette : « Je n'ai pas à réagir aux articles farfelus des uns ou des autres » ... Oui, aux dernières nouvelles, il n'y aura pas de manager “au-dessus” ou “à côté” de Raymond Do, qui aura les mains libres (comme Titi !) pour bosser en solo jusqu'à la fin du Mondial... Mais oui, au terme de ce dîner organisé hier soir par la FFF et le Club France, il y aura bien une organisation nouvelle à la tête des Bleus après le Mondial, avec la nomination d'un manager général... Oui, “manager général”, ça ne va pas dire grand-chose mais ça correspond quand même aux conceptions de gestion des Bleus de Lolo Blanc... Alors ? Alors confiture de fraises, bananes mûres à point, bien écrasées, chocolat râpé, moutarde de Dijon très forte, une saucisse de Toulouse, crue mais tiède.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0