Loïc Rémy facile

Auteur d’un excellent début de saison avec l’OM, Loïc Rémy a passé un cap. Plus décisif, plus serein et moins introverti, l’attaquant de 24 ans réalise le meilleur début de saison de sa carrière. Idéal à quelques mois d’un Euro auquel il compte bien se rendre.

Modififié
La linguistique est pleine de surprises. Les quelques 200 kilomètres qui séparent Marseille de Nice semblent toujours, deux jours après la victoire de l’OM sur le GYM (2-0), bouleverser les lois de la sémantique. Quand sur la promenade des Anglais, Panenka rime avec pied de nez, sur la Canebière, elle rime avec confiance. Au fond, une seule chose est sûre, c’est que le cinquantième but de Loïc Rémy en Ligue 1 n’a laissé personne indifférent. Et si Éric Roy n’a rien trouvé de mieux à faire que de parler du geste technique de son ancien joueur en zone mixte du Vélodrome, c’est peut-être parce que frapper dans l’ombre d’un joueur est moins douloureux que de taper dans la barre transversale. Sauf que l’entraîneur niçois a mal choisi son homme. L’attaquant de 24 ans, auteur de six buts cette saison, dont le plus rapide de l’exercice, après dix-neuf secondes de jeu, est l’homme fort de l’OM. Meilleur partout, sur, comme en dehors du terrain, Rémy justifie enfin les espérances que beaucoup ont placées en lui. De Didier Deschamps à Laurent Blanc.

Employé du mois

Sa ganache dans le cadre réservé à l’employé du mois, Loïc Rémy a mis du temps à l’installer. Recruté à l’arrache, le 24 août 2010, l’ancien Lyonnais, c’est 15,5 millions d’euros, une malformation cardiaque et une saga de fin d’été inespérée pour la presse locale. Quelques examens plus tard, Rémy balaye d’un revers de main les fantômes de Steve Savidan et Lilian Thuram. Bon parmi les bons la saison dernière, lors de laquelle, après une période d’adaptation logique, il fini par marquer 17 buts, l’ancien Niçois se retrouve aujourd’hui dans une drôle de situation. Depuis le début de saison, du côté de la Commanderie, Loïc est seul bon parmi les mauvais.

En confiance depuis les matches de préparation, où déjà, il semblait courir plus vite et plus longtemps que ses adversaires, Rémy est, pendant les deux premiers mois de l’année, le seul VRP potable que l’OM peut envoyer face aux journalistes, sans trop transformer la salle de presse en fosse aux lions. A défaut d’avoir une raie sur le côté, Loïc a viré ses saletés de tresses, et face à l’adversité, l’employé de l’année met ses performances individuelles de côté, et se la joue corporate. L’équipe va mal, mais Loïc pousse toujours dans le bon sens. Il préfère PES, mais l’OM est sous contrat avec EA Games, alors va pour Fifa.

Rémy dépendance ?

Sur le front médiatique comme sur le front de l’attaque, Rémy défend son club et mouille le maillot, en évitant toujours la polémique. Aujourd’hui, si l’étoile au-dessus du blason se redore journée après journée, c’est en grande partie grâce à lui. Ce rôle de communiquant, il a appris à l’apprécier. Aujourd’hui encore, alors que tout rentre dans l’ordre, petit à petit, c’est lui que l’on entend le plus avec Steve Mandanda. « Les visages sont détendus » par ci, « on reprend du plaisir » par là, Rémy se fait l’ambassadeur d’une équipe qui va mieux mais qui commence à être dépendante. Il y a un peu plus d’un mois, avant la rencontre face à Dortmund, le staff médical de l’OM se faisait des cheveux blancs. Légèrement blessé, Rémy est préservé toute la semaine et score quand même. Auteur de six buts en championnat cette saison, il commence à faire oublier Mamadou Niang à tous, sauf peut-être à Lucho.

En tout cas, s’il y en a un à qui le changement tactique, du 4-3-3 au 4-4-2 sied à merveille, c’est bien lui. « Depuis qu’on est en 4-4-2 les occasions sont là, on gagne des matches. Le coach qui décide. Nous sommes là pour appliquer les systèmes qu’il met en place. Ce système permet de mieux nous exprimer devant, que ce soit Jordan qui aime bien fixer les défenseurs et moi la profondeur. On reprend vraiment du plaisir à retrouver ce visage qu’on avait perdu ces derniers temps » avouait-il, dans une interview accordée au site officiel de l’OM. Depuis son arrivée à l’OM, Rémy, c’est 24 buts en 44 matches, et une influence grandissante, comme sa confiance. Une confiance qu’il arbore autant sous le maillot de l’OM que sous le maillot bleu.

Objectif Euro

Sa virginité en équipe nationale, Loïc Rémy l’a offerte à Raymond Domenech. Une première fois ratée, un mauvais coup, comme souvent, que Ray Strange a tiré un soir de juin 2009, face au Nigeria. Un peu plus d’un an plus tard, Loïc trouve l’amour, le vrai, comme beaucoup d’autres, avec Laurent Blanc. Le 9 octobre 2010, pour sa quatrième sélection, le Marseillais score son premier but en bleu, un but crucial qui permet à l’équipe de France de dominer la Roumanie 2-0. A nouveau buteur face à l’Albanie (3-0) et au Chili (1-1), cet attaquant au profil atypique dans l’Hexagone enchaîne les bonnes prestations en bleu, même quand Blanc ne lui offre que quelques minutes de plaisir. De quoi nourrir des ambitions logiques à quelques mois de l’Euro : « Je ne grille pas les étapes. En sélection, il y a des attaquants en pleine bourre actuellement. Je vais continuer à travailler pour me faire une place et je mettrai tout en œuvre pour être à l’Euro cet été » . Sur la signification du mot ambition, la sémantique est très claire. A Marseille comme à Nice. Sur l’idée de légitimité également.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Un peu dithyrambique comme article je trouve! Et vous avez oublié André Ayew, non? Lui aussi c'est un taulier cette saison! Quant à Rémy, en bleu, il a alterné le bon et le moins bon, mais c'est vrai que son début de saison est plutôt encourageant, mais toujours pas de but en C1!
Pas de buts en C1 ? et contre Dortmund tu dormais mon ami ? :)
Tenez, quand vous le croiserez (Loïc), posez-lui, si ça vous plaît (ou pas), la question de l'attitude à avoir quand on évolue dans un club qu'on dit détester !

Ceci ira certainement droit au cœur des Marseillais.
ToreAndreFlo Niveau : District
On pouvait encore creer des profils Skyrock il y a trois ans?

Le lien est un beau cadeau en tous cas
il a une attitude nickel et il plante alors ton profil/fake on s'en branle.

on peut évoluer dans un club et le détester, demande à ta femme à qui elle pense quand tu te l'envoie.
@bakarocco : pourquoi ? La tienne ne pense pas à toi quand tu te l'envoies ?
D'un cas, une généralité.

ps : je suis céliba.
d'accord avec momobarca, on parle de Loic Rémy, probablement un bon attaquant français, mais certainement pas un crack, ni même un super joueur. Marlet power
il y a 1 heure Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 9
il y a 5 heures Le fils de Pelé retourne en prison 4 il y a 6 heures La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 16 il y a 6 heures Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14