« Lloris voulait changer de club »

Modififié
1 22
Hugo Lloris vit des temps difficiles en Angleterre. Tantôt sauveur, il est plus souvent bourreau des siens en ce moment, comme le week-end dernier où il offre à Manchester United l'occasion de revenir au score en concédant un pénalty (score final 2-2).

Mais le portier de l'équipe de France peut tout de même profiter aujourd'hui des joies de la titularisation, lui qui était remplaçant à son arrivée à Tottenham. Les conséquences de son duel avec Brad Friedel, alors gardien numéro 1 des Spurs, auraient pu être plus graves qu'on ne le pensait. Dans des propos relayés par Sambafoot, Heurelho Gomes, le 3e gardien de Tottenham, indique que l'ancien de l'OL a bien failli quitter Londres quelques mois après son arrivée.

« Je n'ai pas compris au départ. Le gardien de la sélection française arrive et il ne joue pas. J'ai été surpris par le comportement de Tottenham. Lloris m'a parlé, il voulait changer de club, déclare le Brésilien. Il m'a dit que s’il avait su que je restais, il ne serait pas venu. Il a passé des moments difficiles. On était à l'époque quatre gardiens potentiellement titulaires. Mais cela va beaucoup mieux, il est désormais adapté au championnat anglais. Lloris est un gardien spectaculaire. »

Tout ce qu'on peut souhaiter maintenant au capitaine de l'équipe de France, c'est qu'il ne fasse pas regretter à ceux qui l'y ont mis d'avoir été placé numéro un.
IB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On peut pas dire qu'il soit aidé par sa défense...
Lamine Turgut Niveau : CFA
Keu-wa !
Un joueur voulait changer de club avant même d'avoir fait une seule minute avec celui-ci : c'est du jamais vu ça !
Il a été irréprochable depuis le début de la saison, il se troue à Man City et fait une erreur comme tous les gardiens en font face à United, le tout après le passage assez déstabilisant de son évanouissement après Everton qui a fait un tapage monstre en Angleterre, et ça y'est on voit des "espérons que ceux qui l'ont mis ne vont pas le regretter". C'est ridicule franchement..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Brandao et l'art du combat
1 22