En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. // Match Amical
  2. // Allemagne/France

Lloris capitaine des Bleus

Modififié

Laurent Blanc hésitait, il a fait son choix. Le sélectionneur des Bleus donnera le brassard à Hugo Lloris ce mercredi pour affronter en amical l'Allemagne. Un choix réfléchi, puisque le technicien avait aussi énoncé Abidal et Mexès comme prétendants.

Mais l'assurance du jeune portier, ô combien de fois sauveur de matchs, a convaincu le coach: "C'est un vrai choix, pas un choix par défaut. J'estime que Hugo présente plus de garanties dans ce rôle. Il portera le brassard mais n'oublions pas qu'il n'y a pas que lui d'important dans le groupe. Il a l'air de maîtriser et d'avoir une certaine lucidité importante pour ce rôle". Une distinction à laquelle Lloris s'est montré sensible: "c'est une belle marque de confiance qui doit être rendue".

Reste à savoir combien de temps le gardien conservera le fameux brassard. Alou Diarra, Samir Nasri ou Florent Malouda l'ont précédé ces derniers mois, sans convaincre le sélectionneur. S'il est un gardien irréprochable, Hugo Lloris aura donc tout à prouver dans son nouveau rôle.

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Tony Chapron est en arrêt maladie 33 il y a 8 heures Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 20 il y a 9 heures Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 19 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8