Llorente souffre des critiques

Modififié
0 18
Fernando Llorente voulait être transféré cet été, mais il a dû rester à Bilbao. Les exigences de ses dirigeants quant au montant du transfert ont en effet freiné tous les prétendants. Du coup, l'attaquant international doit patienter, au moins jusqu'en janvier.

En attendant, il prend son mal en patience et fait abstraction par le jeu, en témoigne son but ce weekend face à l'Espanyol (3-3). Mais ses prestations ne comptent malheureusement plus aux yeux des supporters basques, qui l'ont sifflé au sortir de la rencontre. Il est revenu sur cet événement aux micros de Cadena Ser :

« Cela me fait mal quand les gens se mettent contre moi. Je souffre qu’on doute de moi. J’ai toujours tout donné pour l’Athletic. Le dernier mercato ne m’a pas aidé, j’ai dû prendre des décisions difficiles. Je serai libre en janvier pour négocier, mais je vais mettre tout ça de côté pour aider l’équipe. Moins on parle de moi, mieux c’est. »

Objectif : se faire discret en attendant le mercato. Mais encore faudra-t-il que les dirigeants basques ne soient pas trop gourmands, sans quoi le calvaire de Llorente se poursuivra jusqu'au terme de son contrat, en juin prochain. Triste fin. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Voilà pourquoi les joueurs pratiquent la langue de bois au sujet de leur transfert et attendent bien souvent d’être sûr de partir ou de rester avant de parler.
Tous le contraire de Zlatan le mec...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Zlatan le fou
0 18