En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Athletic Bilbao-FC Séville

Llorente de retour à la messe

Parti dans la cacophonie de son Athletic en 2013, Fernando Llorente retrouve pour la première fois le club qui l’a couronné Rey Leon. Un come-back empreint de nostalgie qui ne devrait cacher quelques sifflets. Car plus que cette idylle de 17 ans, l’aficion basque se rappelle avant tout de son départ agité vers Turin.

Modififié
L’histoire prend fin un certain 11 mai 2013. D’abord pour San Mamés, cathédrale des Leones qui fait une croix sur son siècle d’histoire pour réapparaître, quelques mois plus tard, dans un apparat flambant neuf. L’atmosphère mêle déjà saudade et excitation, puis gagne en singularité lorsque Fernando Llorente trouve le chemin des filets pour ce qui reste le dernier but inscrit dans le San Mamés 1.0. Un pion qui, par là même, signifie la dernière banderille rojiblanca du longiligne attaquant originaire de Pampelune. Car après 17 ans d’un amour sincère et réciproque, il quitte sa compagne de toujours : l’Athletic de Bilbao.


Entré dès sa onzième bougie dans la cantera basque, il n’en part ainsi que dix-sept ans plus tard.
« Ce sera une nouvelle expérience dans ma carrière et, je l’espère, une nuit merveilleuse. » Fernando Llorente
Et par une grande porte qui se retrouve finalement si petite, la faute à un imbroglio de plusieurs mois avec sa direction et des bisbilles avec une frange des supporters. En ce jeudi de Ligue Europa, c’est avec le maillot du FC Séville qu’il retrouve l’antre qui l’a couronné comme le Rey Leon et mené vers la gloire de la Roja. « Ce sera une nouvelle expérience dans ma carrière et, je l’espère, une nuit merveilleuse » , a-t-il prévenu. Une nuit faite de sifflets, aussi.

Fernandito, Valverde et embrouilles à répétition


Quand il enfile la tunique blanc et rouge de l’équipe-fanion pour la première fois en janvier 2005, Fernando Llorente n’est encore qu’un minot.
« J’aurais vraiment aimé continuer avec Valverde, mais les circonstances ont fait que ce ne sera pas possible. » Fernando Llorente
Un gamin au presque double mètre, certes, dont le père footballistique répond au nom d’Ernesto Valverde. Ce même entraîneur basque qui, lors de son retour sous la guérite de San Mamés à l’été 2013, entraperçoit la grande carcasse de la pointe qu’il a lancée dans le bain professionnel se faire la malle. « J’ai un très bon souvenir d’Ernesto, évoque-t-il au micro de la Cadena Ser lors de sa dernière interview à Bilbao. J’aurais vraiment aimé continuer avec lui, mais les circonstances ont fait que ce ne sera pas possible. J’ai un futur qui s’écrit loin de l’Athletic et j’espère que tout va bien se passer à Turin. » Ce départ acté pour l’Italie lui fait délaisser dix-sept ans de sa vie, autrement dit un bilan de 333 matchs et 115 buts. Des statistiques d’un autre temps pour l’Athletic, qui renvoient ses fans vers les époques glorieuses de Telmo Zarra et Dani Ruiz Bazan. Pourtant, son départ se fait dans la confusion la plus totale.
Une triste fin à des années-lumière de ses débuts idylliques en 2005, quand Fernando Llorente se construit un statut d’inamovible à la pointe de l’attaque des Leones. D’abord lancé par Ernesto Valverde, il poursuit sa progression sous la houlette de Javier Clemente, puis de Joaquín Caparros.
« Avec moi, il n’a pas toujours réussi à être titulaire. Mais je crois que ce qui le gênait le plus, c’était que je l’appelle Fernandito. » Javier Clemente
L’ancien sélectionneur de la Roja, d’ailleurs, se veut l’un des points d’inflexion de la carrière de l’attaquant. Alors à la barre du navire de Bilbao, il connaît deux saisons apocalyptiques durant lesquelles le club frôle la descente. Idem, il choisit cette période pour faire de Llorente l’une de ses pointes, à coup d’humiliation publique et de jeu avec son moral : « Avec moi, il n’a pas toujours réussi à être titulaire. Mais je crois que ce qui le gênait le plus, c’était que je l’appelle Fernandito. » Un surnom qui passe mal chez l’intéressé, et qui le pousse à la révolte, déjà. À l’image de son entente paradoxale avec Clemente, son parcours à l’Athletic est ainsi jalonné de hauts et de bas, en attestent ses deux exercices passés sous les ordres de Marcelo Bielsa. Une période en clair-obscur.

D’étendard des Leones au statut de mercenaire


Homme fort de la métamorphose de l’Athletic, El Loco offre dès son arrivée un football joyeux et entraînant à San Mamés. Un changement radical qui déchaîne une nouvelle fois les passions chez ses aficionados, et un nouvel élan dans un effectif en plein renouvellement de générations. Fernando Llorente, lui, profite à fond des nouvelles aspirations offensives et plante comme un goret. Avec 28 pions toutes compétitions confondues, il s’offre sa meilleure saison et s’installe durablement avec la Selección. Un nouveau statut qui lui donne également des envies d’ailleurs : le début de la fin.

Car dans un club aussi marginal que l’Athletic, la direction s’attèle à faire du cash grâce à des clauses libératoires mirobolantes. Llorente refuse de prolonger dans ces conditions, et reçoit de la part du président Urrutia des qualificatifs tels que celui de « mercenaire » . Dans le même temps, sa relation avec Bielsa s’effrite jusqu’à atteindre un point de non-retour à l’automne 2012, confirmé par son départ libre en mai de l’année suivante. « Je suppose qu’on entendra des sifflets » , prophétise l’actuelle pointe remplaçante de Séville avant de tenter de se rassurer : « Cela ne veut pas dire que tout le monde me déteste. »

Vidéo


Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 3
il y a 4 heures L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 5 il y a 4 heures Record de points pour le Toronto FC en MLS 9 il y a 6 heures Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 18 il y a 7 heures Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4
À lire ensuite
La pomme d'Adam