1. //
  2. // Quarts
  3. // Athletic Bilbao-FC Séville

Llorente de retour à la messe

Parti dans la cacophonie de son Athletic en 2013, Fernando Llorente retrouve pour la première fois le club qui l’a couronné Rey Leon. Un come-back empreint de nostalgie qui ne devrait cacher quelques sifflets. Car plus que cette idylle de 17 ans, l’aficion basque se rappelle avant tout de son départ agité vers Turin.

Modififié
L’histoire prend fin un certain 11 mai 2013. D’abord pour San Mamés, cathédrale des Leones qui fait une croix sur son siècle d’histoire pour réapparaître, quelques mois plus tard, dans un apparat flambant neuf. L’atmosphère mêle déjà saudade et excitation, puis gagne en singularité lorsque Fernando Llorente trouve le chemin des filets pour ce qui reste le dernier but inscrit dans le San Mamés 1.0. Un pion qui, par là même, signifie la dernière banderille rojiblanca du longiligne attaquant originaire de Pampelune. Car après 17 ans d’un amour sincère et réciproque, il quitte sa compagne de toujours : l’Athletic de Bilbao.


Entré dès sa onzième bougie dans la cantera basque, il n’en part ainsi que dix-sept ans plus tard.
« Ce sera une nouvelle expérience dans ma carrière et, je l’espère, une nuit merveilleuse. » Fernando Llorente
Et par une grande porte qui se retrouve finalement si petite, la faute à un imbroglio de plusieurs mois avec sa direction et des bisbilles avec une frange des supporters. En ce jeudi de Ligue Europa, c’est avec le maillot du FC Séville qu’il retrouve l’antre qui l’a couronné comme le Rey Leon et mené vers la gloire de la Roja. « Ce sera une nouvelle expérience dans ma carrière et, je l’espère, une nuit merveilleuse » , a-t-il prévenu. Une nuit faite de sifflets, aussi.

Fernandito, Valverde et embrouilles à répétition


Quand il enfile la tunique blanc et rouge de l’équipe-fanion pour la première fois en janvier 2005, Fernando Llorente n’est encore qu’un minot.
« J’aurais vraiment aimé continuer avec Valverde, mais les circonstances ont fait que ce ne sera pas possible. » Fernando Llorente
Un gamin au presque double mètre, certes, dont le père footballistique répond au nom d’Ernesto Valverde. Ce même entraîneur basque qui, lors de son retour sous la guérite de San Mamés à l’été 2013, entraperçoit la grande carcasse de la pointe qu’il a lancée dans le bain professionnel se faire la malle. « J’ai un très bon souvenir d’Ernesto, évoque-t-il au micro de la Cadena Ser lors de sa dernière interview à Bilbao. J’aurais vraiment aimé continuer avec lui, mais les circonstances ont fait que ce ne sera pas possible. J’ai un futur qui s’écrit loin de l’Athletic et j’espère que tout va bien se passer à Turin. » Ce départ acté pour l’Italie lui fait délaisser dix-sept ans de sa vie, autrement dit un bilan de 333 matchs et 115 buts. Des statistiques d’un autre temps pour l’Athletic, qui renvoient ses fans vers les époques glorieuses de Telmo Zarra et Dani Ruiz Bazan. Pourtant, son départ se fait dans la confusion la plus totale.
Une triste fin à des années-lumière de ses débuts idylliques en 2005, quand Fernando Llorente se construit un statut d’inamovible à la pointe de l’attaque des Leones. D’abord lancé par Ernesto Valverde, il poursuit sa progression sous la houlette de Javier Clemente, puis de Joaquín Caparros.
« Avec moi, il n’a pas toujours réussi à être titulaire. Mais je crois que ce qui le gênait le plus, c’était que je l’appelle Fernandito. » Javier Clemente
L’ancien sélectionneur de la Roja, d’ailleurs, se veut l’un des points d’inflexion de la carrière de l’attaquant. Alors à la barre du navire de Bilbao, il connaît deux saisons apocalyptiques durant lesquelles le club frôle la descente. Idem, il choisit cette période pour faire de Llorente l’une de ses pointes, à coup d’humiliation publique et de jeu avec son moral : « Avec moi, il n’a pas toujours réussi à être titulaire. Mais je crois que ce qui le gênait le plus, c’était que je l’appelle Fernandito. » Un surnom qui passe mal chez l’intéressé, et qui le pousse à la révolte, déjà. À l’image de son entente paradoxale avec Clemente, son parcours à l’Athletic est ainsi jalonné de hauts et de bas, en attestent ses deux exercices passés sous les ordres de Marcelo Bielsa. Une période en clair-obscur.

D’étendard des Leones au statut de mercenaire


Homme fort de la métamorphose de l’Athletic, El Loco offre dès son arrivée un football joyeux et entraînant à San Mamés. Un changement radical qui déchaîne une nouvelle fois les passions chez ses aficionados, et un nouvel élan dans un effectif en plein renouvellement de générations. Fernando Llorente, lui, profite à fond des nouvelles aspirations offensives et plante comme un goret. Avec 28 pions toutes compétitions confondues, il s’offre sa meilleure saison et s’installe durablement avec la Selección. Un nouveau statut qui lui donne également des envies d’ailleurs : le début de la fin.

Car dans un club aussi marginal que l’Athletic, la direction s’attèle à faire du cash grâce à des clauses libératoires mirobolantes. Llorente refuse de prolonger dans ces conditions, et reçoit de la part du président Urrutia des qualificatifs tels que celui de « mercenaire » . Dans le même temps, sa relation avec Bielsa s’effrite jusqu’à atteindre un point de non-retour à l’automne 2012, confirmé par son départ libre en mai de l’année suivante. « Je suppose qu’on entendra des sifflets » , prophétise l’actuelle pointe remplaçante de Séville avant de tenter de se rassurer : « Cela ne veut pas dire que tout le monde me déteste. »

Youtube


Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Thématique intéressante mais je reste un peu sur ma faim avec cette fin en queue de poisson... Qu'est ce que sa donne LLorente avec le FC Séville cette saison?
"ça" et pa "sa"
Je n'ai jamais compris ses sélections en équipe d'Espagne. J'ai toujours préféré Mario Gomez.
Message posté par Etche
Thématique intéressante mais je reste un peu sur ma faim avec cette fin en queue de poisson... Qu'est ce que sa donne LLorente avec le FC Séville cette saison?


D'apres Wiki, 27 matchs 7 buts mais seulement 4 en 18 matchs de championnat.
Gameiro est numero 1 et plante...
Message posté par Kylo Renoi
Je n'ai jamais compris ses sélections en équipe d'Espagne. J'ai toujours préféré Mario Gomez.


Je... ca sent le second degres mais je suis pas sur la...

Llorente a profité des blessures de Fernando et du declin et du repositionnemnt de Villa en ailier gauche (parfois) pour arracher qqles selections.

Apres yavait pas trop de concurrence en 9 en Espagne ya 3-4 ans, Soldado c'est planté et ... juste pour toi MArio Gomez etait trop occupé a manger des saucisses.
Le dernier but inscrit à San Mames n'a pas été inscrit par un joueur de l'Athletic
Il a toujours été un super joueur pour l'Athletic. J'ai vraiment pas aimé la façon dont Bielsa l'a traité parce qu'il méritait un meilleur traitement pour un joueur ayant autant marqué le club et surtout en devenant encore son porte étendard.
Mais le dans le foot, on oublie vite les moment forts.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8
Article suivant
La pomme d'Adam