Ljungberg explique la grève

0 0
Freddie Ljungberg finit ses vieux jours en Major League Soccer, aux Seattle Sounders FC. Avec 25 matches et deux pions au compteur la saison dernière, le Suédois n'a pas illuminé le championnat yankee.

Il doit donc se rattraper pour l'ouverture de la saison, le 25 mars prochain. Problème : les joueurs ne souhaitent pas reprendre le jeu, et sont prêts à tenter une grève pour faire plier les propriétaires des franchises.

Ljungberg explique la situation à sa façon : « Imaginez que vous travaillez pour Burger King et que vous êtes viré. Et bien, vous voulez avoir un autre job au MacDonald's, mais vous n'y êtes pas autorisés à moins que MacDonald's ne verse une compensation à Burger King; C'est absurde... Nous ne savons pas si le premier match se jouera le 25 mars ou non. Si on ne joue pas, ce sera un triste jour pour les joueurs et les supporters dans ce pays » .

On appelle ça la comparaison qui va bien, à l'américaine.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La Juve sur un Marocain
0 0