1. // Euro 2012
  2. // Finale
  3. // Italie/Espagne

Lizarazu et l'Espagne

Modififié
8 14
Sur le plateau de Téléfoot, Bixente Lizarazu a livré son analyse sur le jeu de l’Espagne.

Depuis le début de l’Euro, l’Espagne est critiquée par de nombreux observateurs malgré sa qualification pour la finale. « Le jeu de l’Espagne, c’est comme l’amour sans le sexe, ça manque de piquant  » , a expliqué Lizarazu avant d’ajouter : « L'Espagne, c'est un peu le catenaccio en conservant le ballon. »

À n’en pas douter l’une des phrases de cet Euro 2012.
QM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ça se répète légèrement. Quand je disais que c'était la mode de taper sur le jeu de l'Espagne.
Pour rappel:
- absences de Puyol et Villa
- joueurs ayant joué de nombreux matchs dans leurs clubs respectifs (Barça, Real, Bilbao, Atlético, Chelsea...)
- deux matchs réellement ennuyeux, contre la France et la Croatie, où l'Espagne n'avait pas à attaquer puisqu'elle était en position de force
- 8 buts marqués en 5 matchs pour 1 but encaissé
- un très bon premier match face à l'Italie, un match de qualité face à l'Irlande et plus d'occasions que le Portugal en demies
- des équipes qui généralement ferment le jeu face à la Roja
- un côté gauche spectaculaire et efficace (Alba-Iniesta)
Ce soir, face à une équipe plus joueuse, il y aura plus de spectacle! Comme au premier match.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
@momobarca

Je tiens quand même à nuancer tes propos sur les occases contre le Portugal, ok, mais c'était pendant les prolongations, sinon les 90 minutes, je n'ai pas vu grand chose.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 14