Livre du jour : « Les terrains politiques du football »

0 0
Puisque tout le monde semble s'accorder sur l'échec du football africain durant ce premier Mondial à domicile, il serait peut-être aussi temps d'en chercher la cause ailleurs que dans les choix des sélectionneurs ou le bras abimé de Drogba.

La situation actuelle du continent noir, surtout au moment où nous commémorons les 50 ans du processus de “décolonisation” (un état ne signifie en rien“indépendance”), reste malgré tout (c'est à dire en dépit des dénégations “apolitiques” des commentateurs sportifs et autres experts post-Bleus 98 à la mode Dugarry) le principal facteur explicatif de l'incapacité des nations africaines à s'affirmer durablement.

La longue liste des stars du ballon d'origine africaine et l'exportation massive de joueurs dans les meilleurs championnats européens ressemble finalement davantage à un symptôme trompeur qu'à un signe avant-coureur de future réussite. La logique du footeux d'exception ne compense ainsi pas les graves dysfonctionnements des sociétés concernées qui en retour handicapent en profondeur un football auquel on prête des vertus magiques et qui endosse surtout des puissantes fonctions de mythes mobilisateurs (Sorel RIP) –d'où les immixtions continues de gouvernants en quête de légitimité populaire à défaut d'être “démocratique”.

La revue Politique africaine explore ces diverses problématiques, en évitant plutôt bien les risques d'une vision condescendante. Et surtout en plongeant au cœur des réalités locales : que ce soit pour décrire la fédération ougandaise, la situation complexe du foot amateur au Cameroun sans oublier la “franchise” de l'Ajax au Cap, les tensions identitaires qui s'invitent sur le terrain en Côte d'Ivoire ou un passionnant papier sur le destin des africains exilés en Asie.

« Les terrains politiques du football » , Politique africaine n°118, éd. Karthala

Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Kader Keita au Qatar
0 0