Livre du jour : « Football 1863 : Les premières règles »

3 0
En ces temps troublés, où tout le monde s'amuse à tirer à boulets rouges sur les règles édictées par l'International Board (l'organisme chargé au sein de la FIFA d'édicter et de modifier les évangiles footballistiques), revenir un peu aux sources de ce beau sport, du moins à sa genèse, peut sembler une vague lubie d'intello frustré.

Seulement, ceux qui s'entêtent à crucifier l'arbitrage, à réclamer des lois du jeu mieux adaptées à l'époque et surtout aux besoins médiatiques (bref en faveur du “spectacle”), négligent ou bêtement oublient que le soccer doit son succès et sa mondialisation (nous aurons l'occasion d'y revenir notamment avec l'ouvrage collectif “L'empire des sports”), justement à la dimension hiératique, épurée et universelle de son corpus réglementaire .

Quand, en cette belle année 1863, sonna l'heure d'organiser des rencontres régulières entre Colleges britanniques, donc de figer des principes communs, les partisans du “pied seul” lancèrent les hostilités contre les héritiers de William Webb Ellis, étudiant de 16 ans de la riante cité de Rugby, qui en 1823, certainement en pleine poussée d'acné libertaire, se décida à prendre le ballon à la main. La Football Association (F.A.) fut ainsi créée en 1863, en grande partie sur les bases du “dribbling game” de Cambridge, interdisant l'usage des mains et des coups de pied dans les tibias.

Cette doxa du football, qui s'enrichit par la suite de nouvelles restrictions (le sport interdit plus qu'il n'autorise, comme le dirait le trop souvent cité Norbert Elias), est sa première innovation, son coup de génie originel. En fixant des règles valables pour tous et à suivre partout, il enfantait le sport moderne et justifiait la naissance des fédérations pour encadrer les compétitions. La coupe du monde en découle logiquement. Toucher à cette colonne vertébrale, bien que désormais invisible sous le graisse économique du professionnalisme, risque d'affaisser toute l'organisme du football. Ce petit livre, aux allures de cadeau idéal pour tout passionné un peu érudit du ballon, rafraichit la mémoire à bon escient. C'est sûrement trop tard !

« Football 1863 : Les premières règles » (Les quatre chemins)

Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le barbecue uruguayen
3 0