Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Liverpool voit rouge, les anciens de L1 à la fête

Deuxième match avec les Reds et deuxième match sans victoire pour Mamadou Sakho. Ailleurs aussi, quelques anciens de notre championnat se sont distingués, comme Sessègnon, buteur contre son ex Sunderland, ou Loïc Rémy, auteur d'un doublé avec Newcastle. Insuffisant néanmoins pour faire gagner les Magpies.

Modififié
LiverpoolSouthampton : 0-1
But : Lovren (54e) pour Southampton.

Après le match nul face à Swansea la semaine dernière (2-2), Brendan Rogers avait décidé de remodeler sa défense pour cette rencontre face à Southampton. Oubliés les latéraux de métier, place à un quatuor de déménageurs composé d’Agger et Škrtel dans l’axe, Kolo Touré à droite et Sakho à gauche. Un choix tactique audacieux qui s’est révélé catastrophique tant l’arrière-garde des Reds a semblé fébrile. Positionné très haut en début de match, l’ancien Parisien s’est fait balader à l’image de son équipe, poussive et d’une lenteur inquiétante.
Certes, Captain Gerrard a placé son habituelle mine sur coup franc, détournée magnifiquement par Boruc. Certes, Sturridge aurait dû obtenir un penalty juste avant la mi-temps. Mais ce Liverpool-là, sans âme ni créativité, ne méritait pas mieux qu’une défaite qui est venue sur corner de la tête d’un ancien pensionnaire de la Ligue 1, Dejan Lovren. Sakho aurait pu lui aussi marquer, contre son camp, si Mignolet n’avait pas sorti une parade réflexe à la 65e.
Liverpool concède sa première défaite de la saison en Premier League et abandonnera sans doute son siège de leader à l’issue de cette journée. Mamad’, lui, continue son apprentissage dans la douleur. Courage.

NewcastleHull City : 2-3
Buts : Rémy (11e et 44e) pour les Magpies. Brady (26e et 48e) et Aluko (76e) pour Hull.

La colonie française de Newcastle a connu un après-midi pourri. Pourtant, à St James' Park, Rémy, Debuchy, Mbiwa, Cabaye, Ben Arfa et Sissoko ont tout fait pour mettre les Magpies sur de bons rails. Buteur de la tête suite à un centre de l’ancien Toulousain, Loïc a Rémy (sic) ça juste avant la mi-temps d’un plat du pied droit. Malgré cela, les hommes d’Alan Pardew ont trouvé le temps d’en encaisser trois pour perdre un match qu’ils ont pourtant dominé. Le promu s’impose donc à l’extérieur et prouve une nouvelle fois que la Premier League, c’est plus fort que la L1.

West HamEverton : 2-3
Buts : Morrison (31e) et Noble (77e sp) pour les Hammers. Baines (62e et 83e) et Lukaku (85e) pour le Toffees.

Seule équipe invaincue depuis le début de la saison, Everton a confirmé son statut de trouble-fête en arrachant un succès inespéré sur la pelouse des Hammers. Menés par deux fois, les Toffees s’en sont remis au pied de Leighton Baines, qui justifie match après match l’intérêt que lui portent les cadors anglais. Un coup franc à la 62e, un autre à la 83e ont suffi pour relancer la machine jusqu’au coup de boutoir porté par Lukaku à 5 minutes de la fin. Everton s’invite à la 4e place du classement, à un point de la tête. Et le prix de Baines a triplé en 90 minutes.

West Bromwich – Sunderland : 3-0
Buts : Sessègnon (19e), Ridgewell (76e) et Amalfitano (90e) pour WBA.

Dans ce duel de losers, la logique a été respectée. Ou presque. À domicile, le 19e a écrasé la lanterne rouge sur un score tapis vert, et ce grâce à de vieilles connaissances. Stéphane Sessègnon, transféré de dernière minute en provenance de ... Sunderland, a planté sa lame dans le dos de ses anciens coéquipiers à la 26e minute sur une frappe d’Anelka repoussée. Un fait marquant, mais pas aussi exceptionnel que la réalisation de l’intermittent et éphémère international, Morgan Amalfitano. À la 93e minute, l’ancien Marseillais a clos le spectacle et permet à son équipe de quitter la zone des relégables (13e). Didier Deschamps devrait y penser.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
L'OM a la gueule de bois