Liverpool trop cher

0 0
Barclay Capital a été chargé par les actuels propriétaires de Liverpool (Hicks et Gillett) de trouver des repreneurs suffisamment idiots pour aligner les 800 millions de livres demandées pour la cession du club d'Anfield.

Et le temps presse car la Royal Bank of Scotland (RBS) exige toujours le refinancement, avant juillet, d'une partie du prêt accordé aux Reds (100 millions de livres sur les 237 prêtés).

Barclay Capital commence de son côté à perdre patience, de l'aveu d'une source proche du dossier, citée dans les colonnes du Mirror : « Nous avons trouvé plus d'un investisseur sérieux, qui ont suffisamment de ressources pour ne pas s'inquiéter de quelques millions de livres. Mais ils ne céderont pas au chantage, parce qu'ils savent que le prix demandé n'est pas raisonnable. Ils ne veulent tout simplement pas se faire rouler, aussi riches soient-ils » .

Pour le moment Hicks reste inflexible sur la somme exigée. Gillett commence tout juste à se poser la question.

Tic-tac : J-22 messieurs.


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0