1. //
  2. // 8e journée
  3. // QPR/Liverpool (2-3)

Liverpool s'impose au buzzer

Match complètement dingue à Londres entre QPR et Liverpool. Les Reds, qui menaient 1-0 jusqu'à la 86e minute, se sont finalement imposés... 3-2. QPR peut avoir de sacrés regrets.

Modififié
4 17

QPR - Liverpool
(2-3)

E. Vargas (87'), E. Vargas (91') pour Queens Park Rangers , R. Dunne (67' csc), P. Coutinho (90'), S. Caulker (94' csc) pour Liverpool.


L'occasion était belle. La mission des Reds aujourd'hui ? Un déplacement chez la lanterne rouge, qui restait sur trois défaites et un nul, pour se rassurer avant la réception d'un Real Madrid en pleine bourre, d'ici trois jours. Au terme d'une partie d'abord bien terne, puis complètement folle, ils n'auront convaincu personne dans le jeu. Affichant les mêmes lacunes que depuis le début de saison, à savoir une fébrilité défensive de tous les instants, un manque de créativité au milieu et un Balotelli toujours plus fantomatique, pour ne pas dire pénalisant, les Reds peuvent remercier le ciel, et leur fougue, seuls ingrédients à retenir d'une victoire 3-2 à l'arrachée. Dominés par les Rangers pendant plus d'une heure, les hommes de Rodgers peuvent souffler un bon coup, grâce à ces deux buts victorieux inscrits dans les arrêts de jeu. Les trois points sont pour eux. Pour les certitudes, en revanche, on repassera.

Les barres de Fer


Les deux équipes donnent le coup d'envoi sous un beau soleil londonien. D'entrée, les hommes de Redknapp tentent de se remettre en confiance à l'image de Charlie Austin, dont la demi-volée s'envole dans les tribunes. Le début de match est assez rythmé, et les locaux semblent vouloir montrer autre chose que le faible niveau de jeu affiché depuis le début de saison. Sur un rush solitaire, Austin profite de la fébrilité de Johnson puis Škrtel pour aller défier Mignolet, mais le Belge remporte son duel (8'). En difficulté, les Reds ne parviennent pas à poser le pied sur le ballon, qu'ils rendent constamment à leur adversaire du jour. Sans idées, les deux équipes multiplient les imprécisions collectives. Du coup, Mario Balotelli ne se prive pas pour tenter de faire la différence seul, mais sa frappe plutôt molle du gauche est facilement stoppée par McCarthy (27').

Sur l'action suivante, Zamora, bien lancée en profondeur, remet parfaitement en retrait, mais Leroy Fer, absolument seul, catapulte un plat du pied sur la barre transversale (28'). Sentant le bon coup à jouer, Q.P.R pousse, et manque follement de réussite lorsque Zamora centre une nouvelle fois pour Fer, dont la tête échoue encore sur la transversale (33'), avant que Škrtel ne dégage le ballon en catastrophe. Juste avant la mi-temps, Gerrard, bien lancé par une déviation de Balotelli, élimine deux défenseurs d'un crochet, mais sa frappe rase le poteau de McCarthy (44'). Après une dernière frappe complètement loupée de l'attaquant italien, l'arbitre siffle la fin d'une première période plus que pénible pour les Reds.

La folie du Money Time


La deuxième période reprend sur les mêmes bases. Sur la première action, Sandro profite d'un centre de l'entrant Phillips pour tenter une grosse frappe que Mignolet détourne parfaitement. Collectivement, les Reds sont toujours dans le dur, et Austin tente une nouvelle fois d'ouvrir la marque, mais sa frappe est trop croisée (54'). Une action qui a le mérite de réveiller un peu les Reds. Sur un déboulé de Sterling, le ballon arrive dans les pieds de Lallana qui voit sa frappe repoussée par MacCarthy dans les pieds de Balotelli qui, seul face au but vide, envoie sa frappe dans les nuages (61'). Mais Liverpool peut remercier les dieux du football. En effet, sur un coup franc joué rapidement par Sterling, Glenn Johnson voit son centre à ras de terre détourné malencontreusement par Dunne dans ses propres cages (0-1, 67'). Une première délivrance.

Mais les Rangers n'abdiquent pas pour autant. Sur une astucieuse remise de Zamora, Austin tente une nouvelle fois sa chance de l'entrée de la surface, mais Mignolet a décidément la main ferme (75'). Sur un énième corner des locaux, Armand Traoré voit sa tête repoussée sur sa ligne par le gardien belge, très solide cet après-midi. On se dit que Liverpool va finalement s'imposer 1-0. Tu parles. Les hommes de Redknapp continuent à pousser, et sur une énième action, Vargas profite d'une belle remise de la tête pour égaliser d'un plat du pied victorieux (1-1, 87'). La pression s'intensifie et Vargas manque d'inscrire un doublé, mais Škrtel sauve sur sa ligne. Ça devient complètement fou. Sur le contre, Coutinho profite d'un gros travail de Sterling pour s'infiltrer dans la surface et marquer d'une belle frappe du droit. 2-1 à la 89'. Fin ? Toujours pas. QPR ne lâche rien et, sur un dernier corner, Vargas signe un doublé qui permet aux siens de recoller une nouvelle fois au score, dans un scénario complètement barré. 2-2, 91e minute ! Une folie qui ne fait que s'accentuer lorsque, sur un dernier contre, Sterling, en bout de course, voit son centre dévié par Caulker dans ses propres filets. On joue alors la 94e minute, et cette fois-ci, QPR ne s'en remettra pas. L'arbitre siffle la fin d'un match absolument dingue. Le Real est prévenu, s'il n'est pas encore bien rodé, ce Liverpool-là est assurément imprévisible.

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Va falloir arrêter les matchs comme ça, mon coeur ne va jamais suivre!

Sinon Enrique c'est plus possible... Allen est plus consistant que Can au milieu pour l'instant et Coutinho a vraiment apporté quelque chose!

Balo reste dans du Balo!

Go Reds!
rolls-reus Niveau : DHR
Mon dieu, quelle match catastrophique.
On parle de balotelli, mais la vraie catastrophe c'est josé enrique, vivement le retour de moreno.
Johnson est aussi complètement à la masse!
floyd pink Niveau : CFA
Fin de match de malade, totalement surnaturelle.
Mais bon, on sent bien que les 2 équipes vont en chier cette année. Pas au même degrés certes.
C'est quand même si triste de voir Liverpool, après cette saison qu'ils nous font l'année dernière, redevenir un club lambda tel Arsenal qui va juste se battre pour des places de LDC...
Quoi ! Moi ? j'ai rien contre Arsenal
Message posté par rolls-reus
Mon dieu, quelle match catastrophique.
On parle de balotelli, mais la vraie catastrophe c'est josé enrique, vivement le retour de moreno.
Johnson est aussi complètement à la masse!


Johnson a le mérite d'être présent offensivement au moins, Enrique on est d'accord c'est vraiment une catastrophe, son premier ballon vers l'avant réussi c'est à la 70ieme et vers Coutinho c'est dire...
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Note : 1
Ils m'ont rendu fou !
Bon on va retenir que les 3 points, parce que le reste c'est pas glorieux.
Bonne entrée de Coutinho tout de même. Et Balotelli il aurait jamais dû finir le match avec ce niveau. Et que dire de Enrique ... Pff.

Bref, si on joue comme ça contre le Real mercredi, c'est mort d'avance, donc va falloir se bouger beaucoup plus si on veut gagner. Mignolet
Johnson Skertl Lovren Moreno
Gerrard Hendo
Coutinho Sterling
Balo

Je pense que cette équipe sera aligné contre le Real.
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Merde j'ai oublié Allen*
Mothafucka Niveau : CFA
Note : 5
Ah ben putain, ça va être drôle mercredi...
TrollingMachine Niveau : Loisir
Encore un gros de BPL qui va se faire gifler made in Liga. Que c'est pauvres a voir jouer.
Leave-Her-Pool Niveau : DHR
C'est loin d'être encore rodé, mais qu'est ce qu'on s'en sort bien!

Raheem, émoussé ou pas il reste bien tranchant et décisif.
La bonne nouvelle, c'est le retour de Coutinho aux affaires, et d'Allen d'en une moindre mesure.
Pour ceux qui doutaient des achats de deux latéraux, vous savez pourquoi après ce match.
Mario, je reste convaincu que tu vas finir par y arriver, tu ne presseras jamais comme Luis, mais franchement, ce raté à deux mètres, normalement c'est but compte double pour toi!

Sinon QPR, c'est vraiment maudit. Vargas, gros gros délire. On parle que d'Alexis, mais s'il était pas si indiscipliné, il aurait sa place en haut du panier.
Pour ceux qui suivent la BPL ici, l'écart entre Chelsea et les poursuivants reflète vraiment le niveau des Blues par rapport aux autres ?

Pour Liverpool je peux comprendre, ils pouvaient pas s'en sortir indemnes en perdant Suarez et en étant privé de Sturridge aussi longtemps. Mais pour City par exemple, vous pensez qu'ils peuvent rivaliser ou Chelsea c'est vraiment au-dessus ?
floyd pink Niveau : CFA
C'est pas mal sur que ça va se jouer entre city et chelsea. Moi je pense que les 2 effectifs se valent plus ou moins. Mais la grosse différence est dans le coaching. Chelsea est bien plus solide tactiquement, c'est un vrai bloc et défensivement c'est impressionnant même si ils prennent un poil plus de but ce début de saison. City dépend encore trop de Aguero ou Touré je trouve, même si offensivement c'est lourd, défensivement c'est un petit cran en dessous (surtout en contant Joe le taxi), au milieu aussi c'est un peu light, il manque un vrai 6 avec un énorme volume de jeu comme Matic.
C'est pour ça que sur le long terme et toute la saison, je pense que Chelsea finira premier. Mourinho à eu gros investissement + carte blanche sa première année pour construire son équipe (pas de trophée), si il a pas au moins le championnat cette année, ça sera un échec.
Tens_reds Niveau : DHR
Message posté par Tibs


Johnson a le mérite d'être présent offensivement au moins, Enrique on est d'accord c'est vraiment une catastrophe, son premier ballon vers l'avant réussi c'est à la 70ieme et vers Coutinho c'est dire...


Johnson à le mérite d'être présent offensivement mais totalement absent défensivement comme c'est trop souvent le cas depuis un an.

Et encore, offensivement, à part faire son combo je repique dans l'axe et je frappe en tribune il est pas tellement intéressant. Il est à l'origine du premier but m'enfin ça part surtout de Sterling qui obtient la faute et joue le coup franc rapidement.

Par contre, on est unanime pour dire que Enrique a été absolument nullissime dans tout ce qu'il a fait. Il a longtemps été absent et il a du mal à revenir mais là c'est juste pas possible de faire autant d'erreurs stupides dans un même match.

Balotelli, j'espère qu'il va se rendre compte qu'il est dans une équipe qui se doit d'être collective car là il joue un peu tout seul pour mettre son but. Et même ça, il n'a pas l'air d'en être capable pour le moment. Et puis sa Madjer dans les arrêts de jeu alors qu'il y a 2-2 c'était vraiment pas la chose à faire pour un attaquant qui n'est pas en confiance.
volontaire82 Niveau : Loisir
C'est la que tu vois que contrairement à ce que ces médias aiment répéter 100 fois l'absence de Suarez n'est pas seulement ce qui fait mal à Liverpool, il y a aussi l'absence de Sturridge.
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
L'homme à la crête du moment c'est Nainggolan, y a rien à dire! Balotelli, c'est fini!
Message posté par Bernard Fa
Pour ceux qui suivent la BPL ici, l'écart entre Chelsea et les poursuivants reflète vraiment le niveau des Blues par rapport aux autres ?

Pour Liverpool je peux comprendre, ils pouvaient pas s'en sortir indemnes en perdant Suarez et en étant privé de Sturridge aussi longtemps. Mais pour City par exemple, vous pensez qu'ils peuvent rivaliser ou Chelsea c'est vraiment au-dessus ?


Arsenal ayant affronté les deux, je trouve Chelsea bien plus solide. Ils sont très bien en place tactiquement et surtout ils ont un énorme milieu de terrain, Fabregas et Matic c'est énorme. Arsène je le maudis de ne pas avoir repris Fabregas !

City sont bons aussi mais pour avoir une chance de gagner le championnat il faudra un Aguero au top et malheureusement il se blesse assez souvent.

Manchester United à un bon groupe aussi mais on sent que ce n'est pas encore assez en place, et la défense est à la peine.

Pour Arsenal, l'équipe me déprime... Il y a un bon effectif mais on est à la rue tactiquement et Wenger ne semble plus réussir à motiver ses joueurs.

Quant à Liverpool j'espère qu'ils vont s'améliorer.
Heiseinberg Niveau : CFA
Avec Sturridge sa bouge 10 fois mieux devant, et les "meilleurs" matchs de Balotelli avec Liverpool c'est quand il a joué avec lui ...

Balotelli ? Je suis son premier défenseur mais sur ce match il est indéfendable, a chaque prise de balle quelque soit la distance il tente la frappe a croire que c'est Ronald Koeman sans chercher a voir si un coéquipier est mieux placé ou pas, il veut absolument débloqué son compteur en BPL mais a force il fait de la merde !

Lallana meilleur ailier de bpl nanani nanana il est mignon mais il est pas assez percutant pour un ailier, Coutinho devrait jouer titulaire selon moi a sa place en 10 et reculer Gerrard d'un cran en 8.

Sinon on en parle de Lovren ? Putin mais quel arnaque ! Et Skrtl sans Agger il est vraiment plus le même ...

Ils ont intêrets a se ressaisir mercredi mais bon, Liverpool est une équipe historique de la Champions League peut être que la magie de la LDC va les toucher ^^
Note : 2
La spécialité de Liverpool, c'est quand même un peu de recruter des mecs qui brillent à un certain poste ou dans une certaine animation et de les faire jouer autrement, c'est toujours étrange.

Lovren par exemple était excellent l'année dernière mais ne parvient pas à se faire à l'animation défensive de Liverpool - sans compter que la protection de Gerrard au milieu, c'est pas jojo (même si Henderson compense comme il peut), Lallana jouait meneur excentré à Soton et se retrouve à faire l'ailier cette année (même Roy a compris comment le faire jouer, problème : il joue exactement comme Sterling... d'où le turnover en sélection, mais c'est un souci à Liverpool) ; quant à Balo, il a fait ses meilleures perf en attaquant soutenu, avec Sturridge ou l'un de ceux de City (Agüero ou Tevez, ça tournait fort), mais là il joue seul en pointe.

Pareil pour Jose Enrique, qu'est-ce qu'il se prend dans la gueule alors que c'est comme pour Johnson, il faut comprendre les qualités et les défauts du mec et faire en fonction. Qu'on change de poste un môme de vingt ans ou un briscard de trente-cinq d'accord, ils peuvent l'encaisser, mais des mecs comme Enrique, Lovren, Balo ça sert à rien, et ça servait à rien de les prendre parce qu'on savait déjà à quoi s'en tenir alors.

Je trouve personnellement que Rodgers fait un peu le tacticien pour faire le tacticien, s'obstine dans des combines qui visiblement échouent (Gerrard reculé, Balo seul) et est en train de griller certains joueurs par obstination (Balo, Lallana, voire Can et Enrique). On a vu combien de fois Balo-Borini ou Balo-Lambert depuis que Sturridge est blessé ? Et pas en fin de match en mode panique, non, en titulaires pour voir ce que ça donne sur la durée ? C'est du gâchis et forcément que Balo veut faire superman et sauver le monde à coup de frappes des trente mètres, il a Anfield à séduire et on lui en donne pas les moyens.

c'était my two cents. Putain Brendan réveille-toi, le royaume a besoin de plus de quatre clubs pour jouer la qualif en CL - si possible pour ne pas y être ridicule (mais contre le Real, y a des chances qu'on voie la même que PSG-Barça où on annonçait une rouste)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 17