1. //
  2. //
  3. // Résumé

Liverpool reprend la tête, Swansea signe le match de l'année !

Pendant que Liverpool déroulait contre Sunderland (2-0), Swansea a battu Crystal Palace dans un match de folie (5-4), avec sept buts inscrits en deuxième période, dont cinq dans le dernier quart d'heure. De son côté, Leicester se contente encore d'un seul point, arraché cette fois-ci face à Middlesbrough (2-2).

Modififié
2k 20

Hull City 1-1 West Bromwich Albion

Buts : Dawson (73e) pour Hull // McAuley (35e) pour WBA

Les joueurs de West Bromwich Albion ont longtemps pensé pouvoir se défaire d'un Hull City qui continue de couler, notamment grâce à l'ouverture du score du vieux briscard Gareth McAuley. Le défenseur de trente-six ans n'est pas surveillé par la défense des locaux et vient couper de la tête un corner pour inscrire le premier but du match. Mais décidément, les vieux défenseurs avaient envie de briller et Michael Dawson marque le but de l'égalisation. Les deux équipes se quittent dos à dos et Hull ne bouge pas du bas de tableau, tandis que WBA se plaît bien au chaud dans le ventre mou, entre deux bourrelets.


Leicester 2-2 Middlesbrough

Buts : Mahrez (33e sp), Slimani (90e+4 sp) pour Leicester // Negredo (13e, 72e) pour Middlesbrough

Et si Leicester déclarait forfait à chaque match de championnat pour mieux se concentrer sur la Ligue des champions ? Les Foxes ont d'abord concédé l'ouverture du score sur un tir de Negredo à l'entrée de la surface qui vient parfaitement lober Zieler. Comme la semaine dernière, les hommes de Ranieri parviennent à revenir au score grâce à un penalty de Mahrez. Mais les locaux vont encore craquer et Negredo signe un doublé à la 72e minute. Les champions d'Angleterre se sauvent finalement dans les dernières secondes du match. Mahrez laisse Slimani – entré en jeu à la place de Vardy – convertir le penalty obtenu dans les dernières secondes pour arracher le nul. Si les Foxes attendent le Real Madrid en Ligue des champions, ce n'est pas ce genre de match qui fera trembler les Espagnols.


Liverpool 2-0 Sunderland

Buts : Origi (75e), Milner (90e+1) pour Liverpool


Un certain Steven Gerrard était dans les tribunes d'Anfield pour revivre à nouveau les frissons du You'll never walk alone. Alors face à ce spectateur de premier choix, les Reds ne voulaient pas décevoir et mettent le pied sur le ballon. Si le speaker annonce qu'une voiture à l'extérieur du stade est mal garée, le bus de Sunderland est, lui, bien en place. Le fait marquant de la première période est donc la triste sortie du dynamiteur Coutinho qui sort en pleurs, après un duel avec Ndong. Dès le retour des vestiaires, les actions dangereuses se multiplient pour les Reds, mais les Black Cats tiennent bon. Klopp est même obligé de secouer Anfield pour que les siens trouvent enfin la faille grâce à Origi, totalement décalé à gauche des buts, qui trouve le petit filet de Pickford. Quelques minutes avant la fin, Mané déboule sur le côté droit et s'arrache pour aller chercher le penalty du break, converti par Milner. Liverpool reprend la tête aux Citizens. Sunderland retrouve la dernière place qui lui allait si bien.


Swansea 5-4 Crystal Palace

Buts : Sigurdsson (36e), Fer (66e, 68e), Llorente (90e+1, 90e+3) pour Swansea // Zaha (20e), Tomkins (75e), Cork (82e csc), Benteke (84e) pour le Palace de Cristal

Match totalement fou pour ce duel de bas de tableau. Au bout de vingt minutes, Zaha contrôle, dribble dans la surface et ne s'embête pas en balançant une frappe en plein milieu des cages à bout portant. C'est suffisant pour battre Fabiański qui avait plongé. Mais Hennessey n'a pas intérêt à se moquer, car un quart d'heure plus tard, c'est lui qui est pris à contre-pied sur un coup franc puissant de Sigurdsson juste à l'entrée de la surface. Swansea pense faire la différence grâce à un doublé de Leroy Fer en deux minutes (66e et 68e). Si les Swans se voient déjà quitter la dernière place de Premier League, Tomkins réduit l'écart, avant que le pauvre Cork n'égalise avec un but contre son camp. Benteke vient crucifier les locaux en offrant la remontada de la journée à son équipe avec un but à la 84e minute. Du moins, c'est ce qu'il a dû penser en célébrant, avant que Llorente ne vienne égaliser dans le temps additionnel. Et les locaux ne voulaient tellement plus du bonnet d'âne de la Premier League que l'Espagnol s'offre un doublé incroyable dans les dernières secondes. 5-4 : prends-ça, le catenaccio !

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Robin Richardot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Anfield_Road Niveau : Ligue 1
    C'est une putain de plaie les équipes comme ça, en dehors du fait qu'on a passé 80% du match dans leur camp j'ai pas grand chose à dire, j'espère vraiment que c'est pas trop grave pour Coutinho mais pour dédramatiser un peu c'est son remplaçant qui a marqué, c'est encore une preuve de plus de l'importance qu'a pris Lallana dans cette équipe, on a besoin de lui et encore plus contre ce genre d'équipe dégueulasse.
    Clairement ces matchs contre les moyens/petits sont horribles à gérer pour Liverpool, après voilà ça joue à 9 derrière contre nous encore une fois, après la prestation infâme de Southampton la semaine dernière qui n'ont pas tiré du match et ont réussi à obtenir un nul miraculeux, Sunderland a failli nous la mettre à l'envers. Le pire ennemi de Liverpool c'est eux même, dès qu'ils commencent à douter il font n'importe quoi sur les phases d'attaque et n'ont plus aucune lucidité. J'espère que la confiance sera revenue le week end prochain parce que c'est assez inquiétant.
    medyassineabd Niveau : DHR
    j'espere que ca sera pas trop grave pour le Cou (paul joyce, qui est tres bien informé sur pool, affirme que c'est pas une fracture)
    sinon le Divock, il m'impressione de plus en plus ( entrainé par Klopp et developpé par Henry , ça va faconner un tres grand avant centre) et Lallana qu'on ressent comme d'hab son absence
    C/René Williams Niveau : DHR
    il me rappelle le le tissier mais l'autre me rappelle le le saux aussi.
    3 réponses à ce commentaire.
    ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
    J'ai bien cru que j'allais péter un cable devant ce match et le manque d'intelligence dans les 30 dernières mètres de nos joueurs ...
    Victoire merité, Sunderland a eu 1 ou 2 opportunités mais n'ont quasiment rien fait du match. Moyes l'avait annoncé de toute façon.
    De notre côté trop d'approximations et de déchets dans le jeu, en cherchant toujours l'exploit en solo ou en faisant des passes ou centres inutiles qui n'apportent aucun danger. Vivement le retour de Lallana, parce que Wijnaldum offensivement et pour faire des combinaisons c'est proche du 0.
    Point noir : la blessure de Coutinho bien évidemment, en esperant que ça ne soit pas trop grave. Un mal pour un bien finalement, vu qu'Origi marque (le même que contre Stoke la saison dernière) et nous sort un match vraiment pas mal.
    Je retiens les 3 points et le clean sheet pour ce soir, ce qui est déjà bien.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Euh, j'étais le premier à le critiquer mais sur ce match, il est très largement le meilleur joueur de Liverpool.
    Jamais vu Mane à ce niveau, Can non plus, les passes du tibia de Henderson, et Firmino pas loin du néant.
    Franchement, j'ai vu que Wijnaldum faire du bon taf entre le milieu et l'attaque.
    ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
    Franchement je le trouve neutre. Le mec fait aucun décalage ou passes dans l'espace, il joue trop la securité avec ses passes latérales à deux mètres
    Wijnaldum ca devient vraiment énervant, quand tu vois que c'est Can qui crée le jeu au milieu c'est à se demandé à quoi il sert, jouer firmino en tant que milieu offensif serait p-e plus intéressant, il aime touché le ballon, fait des bonnes courses et est excellent face au jeu, m'enfin la blessure de Coutinho n'arrange pas les choses non plus...
    3 réponses à ce commentaire.
    La blessure de Coutinho a l'air assez dégeulasse , j'espère que c'est pas trop grave (la ralenti est pas super rassurant, et la photo de sa jammbe fait encore plus peur)

    Sinon le joli but d'Origi : https://my.mixtape.moe/qxnxuv.mp4
    Bah alors les Reds, 2 matchs de suite en mettant moins de 3 buts et sans prendre de but? C'est la crise de Novembre?
    spacieux_rituel Niveau : DHR
    Alan Pardew ce mec
    medyassineabd Niveau : DHR
    et j'espere que Sunderland sera relegué tellement ils sont moches à voir jouer
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Je regarde pas des masses la PL mais à chaque fois que je vois Sunderland, c'est quand même bien dégueu ! Sur les dernières saisons, j'ai l'impression que c'est la pire équipe de PL mais ils finissent souvent par s'en sortir assez miraculeusement in extremis (alors que le voisin de Newcastle me semblait bien plus convaincant dans le jeu). Ce serait bien qu'ils descendent cette saison.

    Petite correction : au challenge de l'équipe anglaise la plus dégueulasse, le West Brom de Pulis reste un bon concurrent quand même mais eux arrivent malgré tout à avoir des résultats honorables...
    1 réponse à ce commentaire.
    MezmorizedX Niveau : DHR
    Ca fait plaisir de gagner ce genre de match, typiquement le genre de match qu'il faut gagner si l'on veut viser haut.
    Dommage pour la blessure de Coutinho, même s'il était en méforme dernièrement.Au moins des joueurs comme Origi pourront avoir leur chance.
    Par contre notre milieu à 3 j'ai vraiment du mal.Henderson a progressé niveau maturité mais à la création il est inutile, Wijnaldum galère comme pas possible malgré un talent indéniable, et Can met beaucoup d'engagement mais c'est souvent brouillon.
    Firmino toujours aussi précieux, Mané choisit un peu ses matchs mais quelles capacités physiques/techniques...
    Bob Bradley en mode commando à l'Américaine, le froid du Havre à du bien l’entraîner !
    Mané a brillé par son obstination à faire les mauvais choix, c'en était gonflant, surtout en première mi-temps. J'ai quand même l'impression qu'il marque un peu le pas depuis quelques rencontres, même si il obtient le penalty du break de fin de match.
    J'ai trouvé Wijnaldum un peu plus intéressant "ce soir" (ça fait drôle de dire ça quand il est 08h15 du mat), mais même avant la sortie de Coutinho tout ceci manquait clairement de conviction, notamment les ouvertures aériennes d'Henderson.
    Même si ce sont des adversaires relativement modestes, cela fait deux clean sheets d'affilée, aucune erreur monstre des axiaux. City avait mis la pression mais les Reds ont repris les devants, en plus Chelsea est mené (ah non merde, ils viennent d'égaliser), donc difficile de se plaindre. Lallana va revenir et remettre un peu d'inspiration dans tout ça, Origi va gagner un peu de temps de jeu selon l'indisponibilité de Coutinho, bon, y'a pire comme situation.
    Beaucoup bavaient sur Ndong à son arrivé à Sunderland, à vrai dire j'avais un apriori sur lui du coup, ne regardant pas les matchs de Lorient. Et bien je trouve qu'il est en définitive plutôt très correct comme récupérateur.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Tiens, il existe toujours Zaha ?
    Mark Renton Niveau : CFA2
    Donc tu contredis dans ton chapeau et dans ton papier Robin ?
    Liverpool n'a vraiment pas "déroulé" aujourd'hui...
    Note : 1
    le storytelling autour de la Premier League, proclamée "meilleur championnat du monde", "championnat le plus spectaculaire continue : Swansea-Palace a été une somme d'approximation tactiques, d'erreurs individuels (le but où Cabaye fait un cafouillis sur sa ligne de but m'a rappelé ma nullité au foot quand j'étais en poussin), de passes mal ajustées.
    Seul le but de Sigurdsson sur coup france a ce petit quelque chose qui te fait dire "oh". Tout le reste, c'est un bordel devant la défense adverse avec un pied qui traîne quelque part. D'une faiblesse abyssale.
    Au final, ça fait un score impressionant, avec pleins de buts. Mais on voit la même chose en DH, et je crois pas avoir entendu que la DH soit un championnat remarquable.
    C'est encore pire quand tu prends en compte la masse salariale qui se promène sur le terrain.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    2k 20