En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Liverpool-WBA (2-1)

Liverpool rejoint Arsenal en tête de la Premier League

Modififié

Liverpool FC 2-1 West Bromwich Albion FC

Buts : Mané (20e) et Coutinho (35e) pour les Reds // McAuley (81e) pour les Baggies

Avec les points perdus par ses concurrents londoniens et en attendant les rencontres de demain, Liverpool avait l’occasion de se poser provisoirement au sommet de la Premier League. Un défi que les protégés d’Anfield ont à moitié rempli en s’imposant face à de tristounets Baggies, mais d’un écart insuffisant pour chiper la première place à Arsenal au goal average.

Trop juste physiquement lors de la réception de Man United lundi soir, Adam Lallana fait son retour dans le onze concocté par Klopp. À ses côtés, Can, Henderson, Mané et Coutinho, soit un merveilleux compromis entre technique et rudesse physique. Après un début de rencontre assez équilibré, Liverpool prend les choses en main dès le quart d’heure de jeu. Sur le côté gauche, Milner et Firmino combinent avant que ce dernier ne délivre un centre parfait pour Mané, lequel ajuste tranquillement Foster (20e). Entre la vitesse du Sénégalais, le pressing de Firmino et la verticalité de Coutinho, West Brom vit un calvaire. Le petit magicien brésilien ridiculise d’ailleurs à lui seul la défense des visiteurs pour inscrire son quatrième but de la saison (35e). Le match se dispute désormais à sens unique, et sans même avoir tiré, WBA rejoint les vestiaires en priant le ciel que le déluge s’arrête là.

Si le sort du match apparaît déjà comme scellé, Liverpool compte bien sur ces 45 minutes supplémentaires pour conforter son statut de seule meilleure attaque du championnat. Successivement, Foster sort deux superbes arrêts face à Firmino, puis Lovren sur corner. Toujours très concentrés, les Reds dominent leur sujet avec calme, précaution et talent. Pendant qu’Anfield chante « we’re gonna win the league, now you’re gonna believe us » , WBA se crée sa première opportunité avec une frappe non cadrée de Chadli à la 70e. Ce qui donne visiblement des idées aux hommes de Tony Pulis qui se décident enfin à jouer. McAuley réduit même la marque en fin de rencontre. C’est con, s’ils n’avaient pas eu 80 minutes de retard, les Baggies auraient pu espérer quelque chose aujourd’hui.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League Par Eddy Serres
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 4 heures Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport)
    il y a 5 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 44 il y a 7 heures Dupraz quitte le TFC 123 il y a 8 heures Robinho en route vers Sivasspor 54 il y a 11 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 8 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7