1. //
  2. //
  3. // Résumé

Liverpool régale, Manchester City continue son perfect

Modififié
6 15

Bournemouth 1-0 Everton

Buts : Stanislas (23e) pour Bournemouth

« C'est fou de dire que nous allons lutter pour le titre » , déclarait Ronald Koeman cette semaine. Au vu de cette défaite d'Everton à Bournemouth, dix-huitième avant ce match, on a toutes les raisons de croire l'entraîneur néerlandais des Toffees.


Liverpool 4-1 Hull City

Buts : Lallana (18e) Milner (30spe) Mané (36e) pour Liverpool Coutinho (52e) Milner (71spe) // Meyler(52e) pour Hull City

Dans la foulée de sa victoire contre Chelsea (2-1), Liverpool explose Hull City dans un match dominé de bout en bout. Tenant le ballon plus de 70% du temps, les Reds ont marqué peu après le premier quart d'heure par Adam Lallana qui ajuste Marshall. À la 29e minute de jeu, Philippe Coutinho voit sa frappe stoppée sur la ligne par la main ferme d'Elmohamady. Sauf que l'Égyptien n'est pas gardien. Carton rouge pour lui, et penalty transformé par James Milner. Peu après, à la 36e, Mané a tout le loisir de contrôler, boire un café, se retourner et enfin placer une frappe à ras de terre hors de portée du gardien écossais des Tigers. Au retour des vestiaires, le match s'emballe. Hull réduit l'écart à la 52e suite à un corner mal repoussé par la défense des Reds. Dans la même minute, Philippe Coutinho régale d'une « Coutinhade » , une frappe en pleine lucarne déclenchée à trente mètres du but adverse. Sublime. Milner aggrave le score sur penalty à la 71e. Hull City a vu rouge cet après-midi à Anfield, trop de rouge.


Middlesbrough 1-2 Tottenham

Buts : Gibson (65e) pour Middlesbrough // Son (7e), Son (23e) pour Tottenham

Sans Harry Kane blessé, Tottenham a remporté un match compliqué au Riverside Stadium. Déjà auteur de deux buts en Premier League, le Sud-Coréen Son ouvre le score dès la 7e minute de jeu. Avant de doubler la mise à la 23e. En seconde période, les joueurs de Boro se font plus pressants et réduisent l'écart par Ben Gibson, qui domine Moussa Sissoko dans les airs. Elle est loin, la finale de l'Euro.


Stoke City 1-1 West Bromwich

Buts : Allen (73e) pour Stoke City // Rondón (90e+1) pour West Bromwich Albion

Dans un match longtemps soporifique, Stoke City et West Bromwich Albion Albion n'ont pu se départager. Allen ouvre le score à un quart d'heure du terme, et Stoke pense ainsi avoir fait le plus dur et tenir son premier succès de la saison. C'était sans compter sur l'abnégation des joueurs de WBA, qui arrachent l'égalisation dans les arrêts de jeu par Rondón. Stoke reste avant-dernier, West Brom est bien calé en milieu de tableau.


Sunderland 2-3 Crystal Palace

Buts : Defoe (39e et 60e) pour Sunderland // Ledley (61e), McArthur (76e), Benteke (90+4e) pour Crystal Palace

Le saviez-vous ? Jermain Defoe joue encore au football, il a même marqué un doublé cette après-midi dans le match qui a vu son équipe de Sunderland s'incliner en toute fin de match face à Crystal Palace. Un match magnifique, avec un retournement de situation complètement dingue. Palace était en effet mené 2-0 à l'heure de jeu, et est pourtant parvenu à inscrire trois buts dans les 30 dernières minutes. Le but de la victoire est même inscrit à la 94e minute par Christian Bentenke, qui plante là son deuxième but sous ses nouvelles couleurs.


Swansea City 1-3 Manchester City

Buts : Llorente (13e) pour Swansea // Agüero (9e et 65e) Sterling (77e) pour Manchester City

Le leader du championnat a démarré fort au Liberty Stadium, ouvrant le score dès la 9e minute de jeu par Agüero, idéalement trouvé par un centre de... Bacary Sagna. Mais dès lors, tout se complique pour City face à une équipe de Swansea combative, qui égalise dans la foulée par une superbe reprise du gauche de Fernando Llorente après un travail de Sigurdsson. En seconde période, les Mancuniens ont plus d'emprise sur le match. Un penalty provoqué par De Bruyne est superbement transformé d'une Panenka par Agüero à la 65e. Les Sky Blues procèdent alors en contre. C'est ainsi qu'à la 77e, Sterling parachève la dixième victoire de Manchester City en autant de matchs cette saison. Malgré cette défaite, en première période, les Swans ont montré comment perturber l'équipe de Guardiola. Peut-être une piste à suivre pour les prochains adversaires des Citizens.



  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League RG
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    C'est cool que Pep, ayant déjà compris qu'il n'aura pas tant de mal que ça à défoncer la PL, ait comme au Bayern et au barca donné un thème à ses joueurs sur certains matchs pour les rendre plus équilibrés, aujourd'hui: ne surtout pas jouer en une touche dans les 30 derniers mètres. Consigne scrupuleusement respectée par Gündogan, Aguero et surtout Sterling, 3-1 quand même à l'arrivée!
    Liverpool, quelle violence depuis le début de la saison! Si ils commencent à bien jouer même contre les petites équipes, on tient un sérieux candidat au titre!
    Anfield_Road Niveau : Ligue 1
    Je commence à aimer ce que je vois, mise à part la sortie de route à Burnley tout va bien pour l'instant, on démarre bien malgré un début de saison qui paraissait compliqué et maintenant on peur voir venir avec une série de match plutôt abordable jusqu'à mi-Décembre.

    En dehors de ça j'ai pas grand chose à dire, on a maîtrisé le match du début à la fin, j'ai quand même eu peur qu'on galère encore contre une équipe bien regroupée, mais au contraire, c'est pas un secret que j'ai toujours eu un peu de peine avec Lallana mais cette saison il est magnifique, Mané, Coutinho et Firmino c'est toujours aussi fort et contrairement à ce que je peux lire je trouve que Wijnaldum fait un bon début de saison alors qu'il est dans un rôle auquel il est pas forcément habitué, maintenant faudra juste reproduire tout ça contre United dans 2 semaines, on peut pas se permettre de perdre une 5ème fois de suite contre ces cons.
    Lana Del Reyy Niveau : Loisir
    Klopp c'est fou quand même. Le salaud parviendrait presque à me faire aimer Liverpool.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    6 15