1. //
  2. // 32e journée
  3. // Liverpool/Tottenham (4-0)

Liverpool prend les rênes

En écrasant Tottenham 4-0, les hommes de Brendan Rodgers s’installent sur le trône de leader. Après avoir ouvert le score très tôt, ils n’ont jamais relâché la pression et ont fait souffrir le martyr à des Spurs au rabais, qui en avaient déjà pris cinq à l’aller.

Modififié
0 66
S'il y a un club qu’on n’attendait pas en tête de la Premier League à ce stade de la saison, c’est bien Liverpool. Et pourtant, après cette victoire convaincante contre Tottenham, les Reds se hissent en tête du championnat, avec deux points d’avance sur Chelsea, tombé contre Villa, et quatre sur City, qui compte néanmoins deux matchs en moins. Un peu comme ce mec banal et mal habillé qui emballe une superbe fille, laissant ses rivaux pourtant apparemment mieux armés se demander ce qu’il peut bien avoir de plus. Ce truc en plus, pour les Reds, c’est évidemment Luis Suárez, auteur de son 29e but et globalement un cran au-dessus de tout le monde cette après-midi. Hugo Lloris, battu à deux reprises, n’a encore une fois pas fait un mauvais match. Il a seulement été de nouveau abandonné par sa défense, à l’image d’un Younès Kaboul buteur contre son camp dès l’entame du match, et globalement dépassé par la vivacité des attaquants adverses.

Une entame de rêve

Dès la deuxième minute, Johnson dédouble dans le dos de Sterling. Servi, le latéral anglais adresse un bon centre à ras de terre, que Kaboul, pas bien réveillé de sa sieste, met au fond de ses propres filets d’une talonnade. Déjà 1-0. Loin de se réveiller après cette ouverture du score ultra précoce, les Spurs restent sous pression, complètement étouffés par les Reds. Le côté droit Johnson/Sterling est omniprésent, alors que Suárez et Coutinho régalent, tout en extérieur du pied et grinta. Le premier sert d’ailleurs le second en bonne position, mais la reprise du jeune Brésilien passe à côté des cages de Lloris. Et puis il y a aussi Steven Gerrard, qui distribue les caviars dans le dos de la défense comme d’autres les bols à la Soupe populaire. Proche de la rupture, la défense de Tottenham concède de multiples corners. Elle perd en plus Vertonghen à la 20e minute sur blessure, remplacé par Dawson, de retour de sa Creek. Mauvaise idée : sur son premier ballon, le défenseur anglais rate sa remise, que Kaboul ne peut contrôler, au contraire de Suárez, qui s’en va battre Lloris d’une frappe croisée magistrale. Les Spurs tentent bien de réagir par Ericksen, mais Škrtel est sur la trajectoire de la frappe du Danois. Il faut donc attendre la 38e pour voir Simon Mignolet effectuer son premier arrêt, sur une frappe de Bentaleb. Un gardien à l’image de son équipe : tranquille. Et qui est toute proche d’inscrire un troisième but par son maître artificier Suárez après une énième perte de balle de Kaboul. Une erreur rattrapée par son gardien et compatriote, qui claque une grosse parade pour dévier la tête de l’Uruguayen sur la barre, alors que tout Anfield s’était levé.

Du beau jeu et de la hargne

La rencontre reprend sur les mêmes bases, avec Liverpool dans la peau du dominant. On passe tout juste à côté d’un nouveau but lorsque Sterling, très altruiste après une nouvelle percée, sert en retrait Henderson, qui rate sa reprise. Un répit de courte durée pour les Spurs. Sur l’action suivante, Flanagan, pas attaqué, monte sur son flanc gauche avant de transmettre à Coutinho. Le numéro 10 choisit alors la frappe dans une forêt de joueurs et fait mouche. Dépassé, Sherwood ordonne depuis sa tribune un double changement à l’heure de jeu, Lennon et Bentaleb cédant leur place à Townsend et Dembélé. En transe, les Reds se battent sur tous les ballons, comme si leurs vies en dépendaient, ce qui fait rugir Anfield de plaisir. Un stade qui se lève pour ovationner Coutinho, remplacé par Allen, et chante comme un seul homme. Sturridge ravit les amateurs de beaux gestes en tentant une frappe dos au but du talon, que Lloris dévie grâce à un réflexe déterminant. Avec le sentiment du devoir accompli, Gerrard peut céder sa place à Lucas, évitant ainsi de récolter un carton qui l’aurait privé des deux prochains matchs. Pendant ce temps-là, le fantôme de Robert Soldado erre sur le front de l’attaque des Spurs. Inévitablement, le quatrième but intervient sur un coup franc tiré extrêmement fort par Henderson. Le ballon traverse une forêt de joueurs pour finir dans les filets du pauvre Lloris, complètement masqué. 4-0 donc, score final. Le match du 12 avril contre Manchester City risque bien d’être décisif dans la course au titre. De toute façon, Liverpool ne marchera pas seul.

Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Note : 10
Yeaaaaaaaaah ! Que c'est bon !!! Il faut rien lacher maintenant !
Tottenham a été inexistant.
Gerrard qui se prend toujours pas de carton et Coutinho qui marque c'est bon ça !!
Scouser4life Niveau : DHR
They've been suarezed, skrteled, flannalized !!!

tristiano Niveau : CFA2
Cette équipe est juste bandante*
J'espère vraiment qu'ils iront au bout!
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Suarez, 29 buts en ne tirant pas les pénos et en ayant rater 5 matchs en début de saison suite à une suspension... c'est phénoménal. Et il affronte pas les équipes en bois de Ligue 1 lui.


Liverpool c'est 11 matchs sur les 13 derniers en PRL avec au moins 2 buts marqués, dont 9 avec au moins 3 buts inscrits. Brendan Rodgers fait un sacré job depuis son arrivée.

Quel kiff ce serait de les voir champions. Mais déjà rien que le fait de revoir Liverpool en Ligue des Champions est génial.

Le petit Sterling est aussi sacrément bon. Et ils ont encore une bonne réserve de jeunes avec leur équipe de U21 qui est leader, sans parler des autres petits jeunes comme Suso qu'ils ont prêté.
Realsymphony Niveau : CFA
Quel match et quel pied , putain* sa resume l essence meme du foot anglais, on ne peut qu aimer en tant que fan du beau football !
les supps de pool sont vraiment enorme , ces chants au debut et tout au long du match c est unique, surtout quand tu vois ces enfoirés de supp du real ou du barça siffloter leur joueurs a la moindre erreur...
pool est pour moi un projet sportif qui se developpe trés bien , avec rodgers qui a su developper un fond de jeu attractif est efficace , a su elever le niveau de quelques joueurs au niveau superieur ( ex sturridge ) mais sa n aurai jamais pu etre possible sans le soutien de la direction de l equipe l année derniere , chose qui est devenue de plus en plus rare en foot .
un autre point que je voudrai souligner , c est le nombre de joueurs anglais au sein de l equipe , je pense que 8 ou 9 du 11 de depart aujourd'hui etait anglais , c est dire ...
le seul bemol c est le banc de touche , surtout qu ils joueront ( probablement) la CL l an prochain , donc du recrutement a haut niveau s impose , mais je suis sur que les dirigeants feront tout leur possible pour satisfaire les requetes de rodgers, a lui de faire une shortlist d enfer .
bref les fans de pool meritent sa aprés un passage a vide chiant a vide .
PS: quel defense de merde* pour ces spurs , avec mention speciale kaboul ....
parsonsgreen Niveau : District
Franchement, j'ai mal à mon tottenham, mais un énorme bravo à liv'pool.
Une belle ambiance des beaux jours cet après midi, et une équipe au collectif et à la fluidité ravissante. Je sais qu'il y aura débat, mais pour moi liverpool mérite amplement le titre tant par son jeu produit cette saison que par leur retour sur le devant de la scène après des années de galères! well done les reds et bon courage pour la suite.
Yid army!!!
Why not Stevie ? Niveau : DHR
Putain franchement les gars, quelle équipe file le plus la trique que 'pool cette saison ?? Franchement on se rend pas compte à quel point c'est putain d'incroyable ce qu'ils font ! Putain de bordel ils sont géniaux !

Brendan, cœur.
Cœur putain !!!
N'avais je pas raison, quand je parlais de titre en début de saison??
N'ai je pas raison quand je dis qu'on peut finir le championnat avec 14 victoires consécutives??
Anfield est redevenu une forteresse, qu'ils viennent, on les fera tous tomber.
Super match!!!
volontaire82 Niveau : Loisir
Suarez court, Suarez tire, Suarez offre des galettes, Suarez défend, Suarez dribble, Suarez fait des petits ponts..
C'est marrant comment tout le monde ignore le petit sterling, ce mec est bien plus fort que les Walcott, oxlade et autre lennon.
Finesse technique vision de jeu vitesse Avec ou sans ballon, ce mec va finir au real au bayern ou a Paris.
Tens_reds Niveau : DHR
6 victoires et c'est le titre !

C'est bon laissez-moi rêver...

Quel pied cette équipe quand même, toujours en train d'essayer d'attaquer et de marquer, c'est tellement plaisant.
Et non pas Liverene prend les poules!

La fievre du dimanche soir...
Chez pas pour vous mais Flanagan est une belle révélation. Un putain de bagarreur comme je les aime. Il va te rentrer dedans avec un tel engagement, sans oublier que le ballon est l'objectif.
La photo de l'article... Scouser Pride
Scouser4life Niveau : DHR
Message posté par juda
C'est marrant comment tout le monde ignore le petit sterling, ce mec est bien plus fort que les Walcott, oxlade et autre lennon.
Finesse technique vision de jeu vitesse Avec ou sans ballon, ce mec va finir au real au bayern ou a Paris.


Et il n'a que 19 ans. Z'imaginez.
Quel pied putain, faut aller au bout maintenant les gars
"S'il y a bien un club qu’on n’attendait pas en tête de la Premier League à ce stade de la saison, c’est bien Liverpool"

Parlez pour vous bande de fumiers, vous nous dénigriez comme de vulgaires salauds, on avait une team en bois, l'équipe était trop petite pour Suarez.
Ordures!!
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Message posté par Korky
Chez pas pour vous mais Flanagan est une belle révélation. Un putain de bagarreur comme je les aime. Il va te rentrer dedans avec un tel engagement, sans oublier que le ballon est l'objectif.


Oui, surtout qu'à la base c'est un latéral droit. Il est quand même limité et je pense qu'il profite du niveau de confiance énorme de son équipe actuellement. M'étonnerait qu'il devienne titulaire sur le long terme dans une équipe de ce standing mais c'est un bon joueur de devoir.

Recruter Luke Shaw serait pas mal pour les années à venir... Il y a aussi Jack Robinson qui est preté depuis 2 saisons et qui était très prometteur mais j'avoue ne pas avoir vraiment regarder ce qu'il donnait dans ses clubs.
Par contre Lloris va falloir penser à changer de club là.
Chaque semaine sa défense me coule et dès qu'il joue face à une équipe qui sait attaquer il en prend minimum 3 dans le buffet.
Pourtant malgré ça on voit qu'il est toujours aussi affûté sur sa ligne avec un arrêt énorme sur la tête de suarez.

Après le problème c'est de trouver un club qui joue l'Europe régulièrement et qui a besoin d'un gardien.
L'atletico si courtois part?
Sinon je ne vois pas
freddy krueger Niveau : Loisir
Manchester city sera champion , savourez.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 66