Liverpool double Everton, Oscar délivre Chelsea

Après le Boxing Day, place au New Year Day. Après 2013, place à 2014. Toujours sous la pluie par contre. Sans forcer, Chelsea et Liverpool confirment leur statut, Everton et Newcastle marquent le coup, tandis que Fulham se donne de l’air dans le fond de tableau. Bref, une entrée de plain-pied dans une année 2014 qui annonce une deuxième partie de saison sous très haute tension.

Modififié
2 15
Chelsea toujours dans le coup

Deux petites victoires en 10 matchs, Southampton n’est plus la bonne petite surprise de début de saison. Fatalement, la réception des ultra-réalistes Blues du Mou n’était pas de nature à inverser la tendance. Sans Oscar ni Willian, Mourinho décidait d’offrir une chance conjointe à Mata et Schürrle. En pointe, la tournante pouvait continuer et c’était donc aujourd’hui au tour de Torres de démontrer son inefficacité chronique. Après 120 secondes et un un-contre-un manqué avec Davis, on croit sa mission déjà réussie. Pourtant, à l’heure de jeu, c’est bien ce même Torres qui traîne au bon endroit pour donner l'avantage aux Blues. Avant cela, le dernier rempart des Saints s’était montré fort inspiré devant un Ramires des grands jours. Au bout d’un raid fabuleux où un ultime crochet venait donner suite à un double contact merveilleux, Ramirez venait buter pour la deuxième fois sur le dernier rempart des Saints. Un raid monstrueux de Ramirez qui reflétait assez bien la physionomie d’une première mi-temps où Chelsea ne parvenait à se montrer dangereux que via de trop rares exploits individuels signés Hazard, Ramires ou Torres. Trop esseulé à la création en première mi-temps, Eden Hazard voyait donc d’un bon œil la décision de Mourinho de faire entrer Oscar et Willian pour Mata et Schürrle peu après la reprise. Les deux Brésiliens ne mettront pas longtemps à donner raison au Portugais. Suite à un superbe débordement d’Oscar, Willian se retrouve en position idéale et double l’avantage de Chelsea. Oscar concluant d'ailleurs lui-même, ce qui restera finalement comme un bel après-midi pour les Blues. Une large victoire obtenue grâce à un excellent deuxième acte qui leur permet d’entamer 2014 de la meilleure des façons, toujours à deux petits points de la tête.

Liverpool se déchire

En déplacement à Stoke City, Everton est la meilleure défense à l’extérieur du championnat. La bande emmenée par un Ross Barkley - dont on parle avec insistance du côté de Manchester United depuis plusieurs jours – étincelant depuis plusieurs semaines ne se voyait donc certainement pas perdre des plumes. Pourtant, et moins d’une semaine après la déconvenue contre Sunderland, le 26 décembre, les Toffees doivent se rendre à l’évidence : les lendemains de gueuleton ne leur réussissent pas. Après plusieurs alertes signées Peter Crouch, Assaidi profite de l’embonpoint de saison des hommes de Roberto Martínez pour offrir l'avantage à Stoke. Dans les toutes dernières minutes, Everton égalisera sur penalty par l'entremise de Leighton Baines. Stoke s’installe confortablement dans le ventre mou de la Premier League tandis qu'Everton marque le coup et voit les Reds de Liverpool lui passer devant. Eh oui, dans le même temps, Liverpool retrouvait avec plaisir les joies d’Anfield. Car avec un Suárez muet depuis deux matchs, Liverpool est forcément rentré bredouille de ses duels contre City et Chelsea. Contre Hull, Suárez retrouve son génie. Après s’être vu refuser un but pour hors-jeu, l’avant uruguayen se venge sur coup franc et fait le break pour les Reds. Avant ça, Daniel Agger était, de fait, déjà venu donner l’avantage aux Reds. Sans Sakho, mais avec Cissokho, Liverpool n’a donc pas tergiversé et retrouve le goût de la victoire.

Youtube
La French Power déçoit

Un duel entre West Bromwich et Newcastle, c’est avant tout l’occasion de voir des Français s’illustrer. Sept au total étaient titulaires. Mais ce qu’il faut surtout retenir de ce duel, c’est la manchette plein pif de Foster sur Jones consécutive à une frappe contrée de Rémy qui valait à elle seule le déplacement à Hawthorns cet après-midi. Hormis ce moment de franche rigolade, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Un bon débordement d’Amalfitano aurait pu permettre à Anelka de commencer l’année comme il l’avait terminée, mais Nico préférait placer au-dessus juste avant de rejoindre les vestiaires. Au retour de ceux-ci, Loïc Rémy rappelle d’une jolie frappe enroulée que la Premier League le transcende, sans pour autant parvenir à trouver l’ouverture. La suite est écrite par Mathieu Debuchy et un tacle à l’anglaise (les deux pieds décollés du sol) « propre » , mais franchement dangereux et donc sanctionné d’un carton rouge. Derrière, Newcastle s’effondre et voit WBA prendre le jeu à son compte. Comme souvent dans ces cas-là, les Magpies finissent par craquer via un penalty transformé par Berahino.

Et qu’est-ce qui se passe en bas?

Fulham et Aston Villa respirent. Les premiers ont profité du derby londonien pour sortir de la zone dangereuse. Pourtant l’ouverture du score de Momo Diamé pour West Ham était de bon augure pour les hommes de Sam Allardyce. L’égalisation de Sidwell cumulée à l’expulsion (la deuxième de la semaine) de Kevin Nolan allait pourtant rapidement refroidir les ardeurs des Hammers. Au final, c’est Berbatov qui vient offrir le grand bol d'air de la victoire à Fulham.

De leur côté, les Villans sont parvenus à prendre la mesure de Sunderland. Dominé en début de rencontre, Aston Villa, qui profitait du retour d’un Christian Benteke toujours stérile, a su se montrer aussi opportuniste que réaliste pour transformer l’énorme boulette de Bardsley en offrande géniale pour Gabriel Agbonlahor.

Crystal Palace et Norwich ne font, eux, pas franchement rêver les observateurs neutres de la Premier League, mais prennent des points. La preuve cet après-midi. Au bout de l’ennui, Bradley Johnson pour Norwich et Pucheon sur penalty pour Crystal offrent un bon point à chacune des deux équipes. C'est déjà ça.

Par Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quelques petites choses sur ce début de phase retour de premier league :

Everton a l'air de perdre sa solidité défensive.

Manchester City qui confirme qu'a l’extérieur la défense est en gruyère et peuvent dirent merci a leur armada offensive.

Mourinho qu'a l'air d'un con* après avoir accusé suarez de plonger et se retrouve avec un oscar qui fait une dédicace a Ashley Young 1 minutes après son entrée, par contre verrait-on enfin Chelsea mettre la deuxième en attaque ?

Suarez qui marque son 20e but de la saison et devient favori pour remporter la golden boot.

Et Enfin Arsenal qui continue sa marche en avant.
Note : 1
J'adores Mata , je suis une groupies du joueur , mais faut dire la vérité il ne s'adapte pas au système de Mourinho , quand on voit des Mecs comme Azpi Ramires Hazard Oscar et Willian qui ont sauter un palier sous Mou , on ne peut pas dire que sa soit spécialement la faute de ce dernier si Mata ne ce retrouve pas .

Mata marche a la confiance , et j'avoues qu'il ne lui en a pas donné suffisamment ,Mata n'est pas un joueurs qui fais la différence dans un match comme l'aime Mourinho , c'est a dire avec des dribbles des tirs de loin ou des action perso , mais plutôt avec la distribution de caviar en veux-tu en voila , manque de pot pour le petit Mata il n'y a pas de tueur devant ce qui le pénalise grandement .

Sinon concernant le match , on remarque que l'équipe ce met tout doucement en place Oscar commence a s'imposé en vrai patron de l'attaque , Willian monte en puissance petit a petit Hazard marche sur l'eau depuis quelques semaines déjas , reste le point noir de ce secteur : l'attaquant !!

La défense retrouve sa solidité 2 cleen sheet en 3 matchs , Azpi impressionne de plus en plus et justifie la confiance que Mourinho lui donne .

Ramires et Mikel impéc' au milieu

Seul point noir dans tout ça la mise a l'écart de Mata
Luis75
Victoire logique des reds, c'est bon pour se relancer après les deux défaites. Il y aurait pus avoir un score plus large mais bon.

Coutinho et Suarez, merveille balle au pied!

leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 5
Quel dommage pour Coutinho, il méritait de scorer..
surtout sur son raid en solitaire, quelle technique !
On l'oublie parfois mais il a beau être un cadre essentiel de l'équipe il n'a que 21 ans au compteur !

Bon ben sinon Suarez, à part une tuile, et avec le koune out pour 2 mois, je ne vois pas qui est en mesure de lui disputer le golden boot ?

J'adore son travail de sape lorsqu'il rôde dans la surface adversaire comme lors des balles en retrait, les défenseurs sentent qu'ils n'ont vraiment pas droit à l'erreur.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Concernant Suarez, j'ai de plus en plus l'impression que les arbitres ne le "protègent" pas vraiment et ne lui accordent plus aucun crédit. Encore aujourd'hui, il aurait très bien pu y laisser une jambe sur un tacle de Meyler, semelle sur le tibia, juste avant le premier but.

Et sinon, Aspas, c'est pas top top...
Questions au sup de pool
Quand Sturigde reviendra qui va bouger parce que la j'ai l'impression que l'equipe est en train de retrouver un équilibre malgré les 2 défaites vs chelsea et city.
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Note : 3
Je pense que c'est Sterling qui va bouger du 11 de départ et revenir sur le banc comme c'était le cas avant la blessure de Sturridge.
Mignolet- Johnson Skertl Agger Cissokho (pour le moment ...) - Lucas Gerrard Coutinho Henderson- Sturridge Suarez
Voila ce que ça devrait donner au retour du Studge.
Message posté par ThisIsAnfield
Je pense que c'est Sterling qui va bouger du 11 de départ et revenir sur le banc comme c'était le cas avant la blessure de Sturridge.
Mignolet- Johnson Skertl Agger Cissokho (pour le moment ...) - Lucas Gerrard Coutinho Henderson- Sturridge Suarez
Voila ce que ça devrait donner au retour du Studge.


Merci. Perso jtrouve que Sterling s'est pas trop mal débrouiller sur les derniers match. Il combinait bien avec suarez notamment pdt le match vs City. Si Pool stabilise sa def qui pour moi est son point faible l’équipe est quasi sur de finir dans les 4iers.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 2
Moi aussi je doute pour Sterling car il a vraiment montré de belles choses, de la percussion et beaucoup d'engagement sur les derniers matchs.
On sent qu'il a franchi un palier..
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Note : 2
Oui c'est vrai, mais bon, il faut bien faire des choix (à part si Rodgers décide de mettre Sturridge sur le banc ce qui m'étonnerait). Je suis d'accord avec toi, mais les blessures des uns et des autres ne nous a pas permis d'enchainer deux matchs avec la même défense (j'abuse un peu, oui !).
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Message posté par ThisIsAnfield
Oui c'est vrai, mais bon, il faut bien faire des choix (à part si Rodgers décide de mettre Sturridge sur le banc ce qui m'étonnerait). Je suis d'accord avec toi, mais les blessures des uns et des autres ne nous a pas permis d'enchainer deux matchs avec la même défense (j'abuse un peu, oui !).



Je suis d'accord avec toi Rodgers peut difficilement se priver du binôme Sturridge / Suarez. On verra ce qu'il décidera sachant qu'Enrique ne devrait pas trop tarder à revenir aussi..
J'espère tout simplement que durant ce mercato hivernal on va acheter un solide mdf car lucas est hyper limité, avec l'arrivée de M. Salah (espérons que ce sera bouclé d'ici vendredi), une défense bcp plus agressive et un Gerrard au top, on retrouvera la ligue des champions la saison prochaine.
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Lucas ... Dire que c'était le meilleur joueur de Liverpool lors de la saison 2011/2012 ... Sa grave blessure lors de la meme saison l'a vraiment coupé dans son élan. Moi je verrais bien Huddlestone (je sais pas si il est à vendre mais bon) à sa place.
Même si c'est difficile de le dire, faut avouer que Liverpool joue mieux depuis la blessure de Stevie G ! Et je me réjouis du retour de SaS, en esperant que ça marchera toujours aussi bien !
Why not Stevie ? Niveau : DHR
" Car avec un Suárez muet depuis deux matchs, Liverpool est forcément rentré bredouille de ses duels contre City et Chelsea. "

Franchement les gars, certes Suarez est monstrueux, mais justifier les résultats des Reds de sa seule présence, c'est un peu juste. Des types comme Moutinho et Henderson sont énormes depuis le début de la saison, sans oublier Sturridge qui as bien tenu la baraque avant sa blessure.
Concernant les matches de City et Chelsea, si Liverpool les avaient gagné, ça n'aurait pas été scandaleux non plus. En revanche, c'est là que Gerrard a manqué.
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Moutinho il est à Monaco, tu voulais certaiment dire Coutinho :p !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Arsenal force son destin
2 15