Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Liverpool-Leicester (4-1)

Liverpool donne une fessée au champion

Liverpool a écrasé Leicester (4-1), porté notamment par Roberto Firmino, auteur d'un doublé. La vie sans N'Golo Kanté est dure pour les Foxes.

Modififié

Liverpool 4-1 Leicester

Buts : Firmino (13e et 89e), Mane (31e), Lallana (56e)
pour Liverpool // Vardy (38e) pour Leicester


On dit que l’ambiance des stades anglais s’est aseptisée dans cette pompe à fric qu’est la Premier League. C’est vrai, mais il n’en demeure pas moins certains usages qui gardent le charme du football britannique. De ce match face à Leicester, le Brésilien Lucas Leiva se souviendra sûrement de sa plus belle boulette en neuf ans passés à Liverpool. Une véritable passe décisive pour Jamie Vardy qui n’a plus qu’à placer un plat du pied au fond des ficelles. Un grand moment de solitude ? C’était mal connaître le « Spion Kop » qui n’a pas tardé à reprendre en chœur : « His first name is Lucas, is Lucas, is Lucas. His second name is Leiva, is Leiva, is Leiva. And that is why we like him, we like him, we like him. In fact we fucking love him, we love him, we love him. WHOA WHOA WHOAAAA… » Le genre de déclaration d'amour toujours plus facile à faire quand la boulette en question n'est synonyme que de réduction du score.

Sturridge retrouve la pointe de l'attaque


Pour la venue du champion en titre, Liverpool reçoit dans une enceinte agrandie. 8 000 supporters supplémentaires sont en place dans la nouvelle tribune principale (54 000 spectateurs au total). Absent contre Arsenal, sur le côté à Burnley, puis relégué sur le banc chez les Spurs, Daniel Sturridge retrouve une place d’avant-centre. Avec le flair du buteur et un palmier sur la tête, c’est Firmino qui débloque le score sur une passe en profondeur délicieuse signée Milner (13e). Les Reds dominent. Sturridge combine avec Wijnaldum et Mané. Et il n’oublie pas, à son tour, de servir l’ex-attaquant de Metz et Southampton pour assommer Leicester à la demi-heure de jeu. Il faut donc une erreur grossière de Lucas Leiva (ou un pointu parfait de Vardy, au choix) pour permettre aux Foxes de sortir la tête de l’eau.

Mané encore flamboyant


Les hommes de Claudio Ranieri auraient même pu repartir au vestiaire avec les compteurs remis à zéro si la tête de Robert Huth était retombée du bon côté de la barre transversale. La conséquence d’une sortie hasardeuse de Simon Mignolet. Punition : le Belge se fera ensuite esquinter le nez sur un choc avec le Grand Robert. Mais Adam Lallana ne mettra pas longtemps à calmer les ardeurs des champions sur une frappe imparable pour Kasper Schmeichel (56e), qui avait à peu près tenu la baraque dans le premier acte. Au tour de Mignolet de s’illustrer devant Vardy (65e), pas loin du doublé. La fin du match se transforme en opération portes ouvertes côté Foxes, avec notamment une sortie de Schmeichel à quarante mètres de ses buts et un tacle raté qui annonce le doublé de Roberto Firmino (89e). Auteur d’un but et d’une passe décisive (sur le quatrième), Sadio Mané peut recevoir l’ovation d’Anfield. C’est bien lui l’homme fort du début de saison des Reds. Après son succès contre Swansea, Leicester prend un coup sur la tête.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde il y a 5 heures Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT)
    Partenaires
    Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 63 dimanche 17 juin La liesse des supporters mexicains à Moscou 2