1. //
  2. // 6e journée
  3. // Liverpool/Everton (1-1)

Liverpool craque dans le money time

« Rien de mieux que de se refaire une santé face à son pire ennemi » , c'est ce que s'est répété Liverpool jusqu'à la dernière minute. Jusqu'à ce que Phil Jagielka n'arrache le point du nul d'une frappe splendide en lucarne. Pas de vainqueur donc dans ce 223e derby de la Mersey (1-1).

Modififié
3 14

Liverpool - Everton
(1-1)

S. Gerrard (65') pour Liverpool , P. Jagielka (91') pour Everton.


Le Merseyside derby saison 2014-2015, épisode 1. Ou plutôt le derby de ceux qui nous ont régalé la saison dernière, mais qui le font beaucoup moins cette année. Entre un Liverpool qui a enfilé les recrues au mercato comme il enchaîne les défaites depuis le début du championnat (trois avant ce samedi) et une équipe d'Everton à la plus mauvaise défense du Royaume (plus que Newcastle, oui),personne n'a su tirer son épingle du jeu. La faute à Phil Jagielka qui, dans les ultimes secondes du match, décoche une frappe monstrueuse à l'entrée de la surface. Le boulet de canon se fige dans la lucarne de Simon Mignolet et glace tout Anfield. Les Reds pensaient pourtant avoir fait le plus dur grâce à Steven Gerrard. Encore loin d'être convaincant dans le jeu, ils paient leur inefficacité devant le but et restent englués dans le milieu du classement.

Le derby du faux rythme


Adam Lallana l'a avoué. Il a grandi en tant que supporter de l'ennemi juré, Everton époque Gary Lineker. Cela ne l'empêche pas d'être titularisé en soutien de Mario Balotelli, ni de se faire découper par un tacle de boucher de Gareth Barry – le premier d'une longue série - dès les premières secondes de la rencontre. Et encore moins d'être le premier à foutre le feu dans la défense des Toffees en claquant une tête sur corner, bien détournée par Tim Howard. L'ancien joueur de Southampton est de toutes les attaques des Reds, mais son équipe lève le pied après un gros quart d'heure, abandonnant même la possession de balle aux joueurs de Roberto Martínez. Le claquage de Kevin Mirallas ne change pas la donne, Liverpool laisse Everton jouer. Surtout Romelu Lukaku qui, comme à l'entraînement, se lance dans un atelier de frappe enroulée du gauche à l'entrée de la surface. Toutes captées tranquillement par Simon Mignolet.

Captain Gerrard à la rescousse


On n'était plus habitué à ça. À l'image de leur début de saison, Liverpool et Everton galèrent dans le jeu. Aucune des deux équipes ne parvient à prendre le dessus sur l'autre. Toffees comme Reds manquent de vitesse et de précision dans le dernier geste. Surtout du côté des locaux. Pour preuve, le kop d'Anfield a capté plus de frappes que les gants de Tim Howard. Pourtant, Martin Atkinson a décidé de ne siffler que les débuts de période. Main dans la surface, semelle bien haute ou tacle avec les deux pieds décollés, peu importe, l'arbitre de la rencontre laisse jouer. Sauf lorsqu'à une petite demi-heure de la fin, Leighton Baines accroche Mario Balotelli à l'entrée de la surface. La suite ? Steven Gerrard faisant du Steven Gerrard. Alors que son équipe a du mal en attaque, le capitaine des Reds caresse un coup franc qui finit sa course dans la lucarne de Tim Howard (65e). Anfield est délivré, Liverpool aussi. Dans la foulée, Raheem Sterling sert Balotelli dans la surface, mais l'attaquant italien ne trouve pas mieux que la barre transversale. Ce n'est clairement pas le jour de l'ancien Citizen qui tente beaucoup, mais réussit peu. Pas de premier but en championnat pour Balotelli, mais une ovation. Du banc, Balo sera aux premières loges pour l'égalisation de Phil Jagielka (90e). Everton revient de loin.



Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le pétard de ce salaud de Jagielka, il m'a pourri le week-end :(
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Un des derby les plus chiant qu'il m'ait été donné de voir, le retour de Sturridge doit se faire le plus vite possible sinon la galère va encore continuer, la saison va être longue.
volontaire82 Niveau : Loisir
Malchance terrible quand même... howard qui devie miraculeusement de l'épaule sur sa barre le tir de Balo, une équipe d'Everton ridicule qui marque sur sa 1ere occase, un arbitre scandaleux..
ControleDesoriente Niveau : Loisir
En effet, on aurait pu s'attendre à une meilleure rencontre en termes de qualité. Mais on ne peut que déplorer les difficultés de Liverpool à trouver les espaces lors de ce derby. On avait souvent l'impression que c'était chacun son tour de tenter sa chance (nombreuses frappes de plus de 20 mètres après quelques vaines touches de balles par exemple), les autres, statiques, attendant l'éclair de génie.

http://controledesoriente.blogspot.fr/
Leave-Her-Pool Niveau : DHR
Balo me rappelle quand même pas mal Suarez à son arrivée, un peu trop perso parfois, il cherche plus la frappe que son partenaire, mais si le Boss réussit à peaufiner le diamant, on aura un nouveau talisman bientôt.

Par contre les journalistes qui rappellent sans cesse qu'on a perdu Luis, c'est juste plus possible!
Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
Liverpool a vraiment pas eu de cul sur ce match, alors que contre Ludogorets les Reds ramènent 3 points miraculeux... Putain de justice divine.
Message posté par Leave-Her-Pool
Balo me rappelle quand même pas mal Suarez à son arrivée, un peu trop perso parfois, il cherche plus la frappe que son partenaire, mais si le Boss réussit à peaufiner le diamant, on aura un nouveau talisman bientôt.

Par contre les journalistes qui rappellent sans cesse qu'on a perdu Luis, c'est juste plus possible!


+1 pour les références à Suarez, ça devient insupportable ! Mais j'ai peur qu'on y ait droit jusqu'à la fin de l'année, mauvais résultats ou pas d'ailleurs..

Sinon match encourageant pour pool après 3 matchs affreux. Et Lallana qui fait son trou, c'est une bonne nouvelle aussi !!
c'est le premier match d'everton que je vois cette saison mais lukaku est toujours aussi nul ?
Gros Noblois Niveau : CFA2
Message posté par fargii


+1 pour les références à Suarez, ça devient insupportable ! Mais j'ai peur qu'on y ait droit jusqu'à la fin de l'année, mauvais résultats ou pas d'ailleurs..

Sinon match encourageant pour pool après 3 matchs affreux. Et Lallana qui fait son trou, c'est une bonne nouvelle aussi !!


Bah en même temps le club revient au top après des années de galère grâce à un joueur tout bonnement exceptionnel et le vend pour acheter un plein camion de joueurs (très) moyens, vous avez pas fini de l'entendre...
Il y a des égalisations plus classes que d'autres...
Pas mal le coup franc de Gerrard, il à nettoyé la lucarne!
Rappel aux français qui insistent d'appeler Liverpool "Pool" - personne le fait en Angleterre. C'est vraiment nul de votre part.
This is Anfield Road Niveau : DHR
Ca tombe bien, on est en France.
Il s'appelle pas Anfield Road non plus - "Anfield".
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Nice se paye Monaco !
3 14