Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Liverpool condamné à 10 millions de dédommagement à Burnley

Modififié
Liverpool expérimente le mauvais retour de boomerang.

Alors qu'ils pensaient avoir récupéré gratuitement Danny Ings (23 ans), le prometteur attaquant de Burnley en fin de contrat l'été dernier, il se pourrait bien que les Reds aient commis une petite erreur d'appréciation. En effet, un tribunal a tranché ce jeudi en faveur d'un dédommagement à hauteur de 10 millions d'euros pour l'actuel leader de Championship. La raison ? Certes en fin de contrat au 1er juillet 2015, Ings s'était vu proposer une prolongation par son club qu'il avait alors déclinée.

Mais en Angleterre, une règle juridique impose au club qui récupère un joueur libre de moins de 24 ans de verser une compensation à son ancien club, si celui-ci a fait l'objet d'une proposition de prolongation avant l'expiration de son contrat. Le club du centre de l'Angleterre avait réclamé courant 2015 une compensation de 2,5 millions d'euros, refusée par Liverpool. Burnley a donc porté l'affaire devant les tribunaux et obtenu compensation de ce manquement, puisque les Reds ont été condamnés à leur verser une somme avoisinant les 10 millions d'euros, plus un intéressement à la revente du joueur.


Une belle opération financière pour le petit club amené à remonter en Premier League la saison prochaine. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur