Liverpool condamné à 10 millions de dédommagement à Burnley

Modififié
0 6
Liverpool expérimente le mauvais retour de boomerang.

Alors qu'ils pensaient avoir récupéré gratuitement Danny Ings (23 ans), le prometteur attaquant de Burnley en fin de contrat l'été dernier, il se pourrait bien que les Reds aient commis une petite erreur d'appréciation. En effet, un tribunal a tranché ce jeudi en faveur d'un dédommagement à hauteur de 10 millions d'euros pour l'actuel leader de Championship. La raison ? Certes en fin de contrat au 1er juillet 2015, Ings s'était vu proposer une prolongation par son club qu'il avait alors déclinée.

Mais en Angleterre, une règle juridique impose au club qui récupère un joueur libre de moins de 24 ans de verser une compensation à son ancien club, si celui-ci a fait l'objet d'une proposition de prolongation avant l'expiration de son contrat. Le club du centre de l'Angleterre avait réclamé courant 2015 une compensation de 2,5 millions d'euros, refusée par Liverpool. Burnley a donc porté l'affaire devant les tribunaux et obtenu compensation de ce manquement, puisque les Reds ont été condamnés à leur verser une somme avoisinant les 10 millions d'euros, plus un intéressement à la revente du joueur.

Une belle opération financière pour le petit club amené à remonter en Premier League la saison prochaine. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ah la célèbre réputation de la cellule de recrutement....


mon deuxieme + de la journée...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6