1. //
  2. // 34e journée
  3. // Liverpool/ManCity (3-2)

Liverpool calme City et se prend à rêver

Dans une rencontre d'une intensité folle, Liverpool s'impose contre Manchester City au bout du suspense (3-2). Malgré deux buts d'avance à la mi-temps, les Reds ont sombré en seconde période, avant que Coutinho ne libère Anfield en fin de match. Plus que jamais leaders de Premier League, les coéquipiers de Luis Suárez ont désormais leur destin entre les mains, même si Manchester City compte toujours deux matchs en retard.

Modififié
23 99

Liverpool - Man. City
(3-2)
R. Sterling (8'), M. Škrtel (30'), P. Coutinho (80') pour Liverpool , D. Silva (62'), G. Johnson (67' csc) pour Manchester City.


Pour commémorer la tragédie d'Hillsborough (survenue il y a 25 ans), toutes les rencontres de cette 34e journée de Premier League démarraient avec sept minutes de retard sur les horaires habituels. Sept minutes, c'est aussi la durée du trou d'air rencontré par Liverpool autour de l'heure de jeu. Après une première période maîtrisée et bouclée avec deux buts d'avance, les Reds se sont écroulés contre une équipe de Manchester City totalement métamorphosée. Dans cette deuxième mi-temps quasiment à sens unique, les hommes de Pellegrini sont donc revenus dans la rencontre en quelques minutes, avant de multiplier les assauts sur une défense de Liverpool comme paralysée par la peur de gagner. Mais pourtant, sur une des rares incursions des Reds dans la surface adverse, Coutinho a profité d'une erreur de Kompany pour délivrer Anfield à une dizaine de minutes du terme. Avec une dixième victoire consécutive en Premier League, Liverpool conforte sa première place au classement après une fin de rencontre irrespirable. Mieux encore, malgré les deux matchs en retard que doit disputer Manchester City, les hommes de Brendan Rodgers comptent désormais sept points d'avance sur leur adversaire du jour, ce qui signifie qu'ils ont leur destin entre les mains avant le sprint final.

Éjaculation précoce à Anfield

13h37 heure locale. Après le traditionnel You'll never walk alone, une minute de silence poignante honore la mémoire des 96 victimes d'Hillsborough, 25 ans après. Si on se demande comment Steven Gerrard, qui a perdu son cousin dans la tragédie, va pouvoir réagir, Luis Suárez se met immédiatement en évidence. Il reçoit un carton jaune après cinq petites minutes de jeu pour un pressing musclé sur Demichelis. Pas de quoi abattre l'Uruguayen. Sur l'action qui suit, Suárez résiste au même Demichelis sur une chandelle, dégage Clichy de l'épaule avant de lancer parfaitement Raheem Sterling (6e). Du haut de ses 19 ans, le petit Anglais ne tremble pas. Face au duo Kompany - Hart, il crochète intérieur puis extérieur avant de marquer dans le but vide (1-0). Auteurs d'une excellente entame, les hommes de Brendan Rodgers sont déjà récompensés. La tournure des évènements oblige Manchester City à sortir et place déjà Liverpool dans sa position favorite. Aussi vif que rapide, le quatuor composé de Suárez, Sturridge, Sterling et Coutinho se régale des espaces laissés entre les lignes. Après un premier déboulé de Sturridge côté gauche, Danny manque l'occasion de doubler la mise sur un centre de Sterling. Nouveau coup dur pour les Citizens. Surtout que, touché aux adducteurs, Yaya Touré doit quitter les siens au bout d'un quart d'heure. Steven Gerrard propulse lui le ballon de la tête en plein sur Joe Hart alors qu'il était absolument seul à la réception d'un corner.

On n'a même pas le temps de se demander comment le capitaine des Reds a pu rater ça que Martin Škrtel a déjà trompé le gardien des Three Lions pour la deuxième fois du match (26e). Dans une combinaison chère à Lavezzi et Cavani, le Slovaque vient couper au premier poteau le corner qui suit, botté par Gerrard (2-0). Les protégés de Manuel Pellegrini ne trouvent pas la parade. À part un coup franc manqué par David Silva et un dégagement dans l'axe affreux de Mignolet, les Citizens n'ont rien à se mettre sous la dent. De leur côté, les coéquipiers de Mamadou Sakho bougent perpétuellement sur le front de l'attaque et donnent l'impression de pouvoir marquer à tout moment. Comme lorsque Coutinho dilapide une occasion en supériorité numérique. Et pourtant, les visiteurs auraient presque mérité de rentrer aux vestiaires avec une addition moins salée. En fin de première période, David Silva place une tête qui rase le poteau droit, la défense des Reds dégage un corner sur sa ligne et Simon Mignolet se détend sur une belle volée signée Fernandinho. Mais non, c'est sur le score de 2 à 0 que tout le monde est invité à reprendre son souffle.

Coutinho > le réveil de City

Mis sous pression à leur retour sur le terrain, les joueurs de Liverpool perdent vite le contrôle des opérations. Ils manquent surtout de perdre un Luis Suárez qui joue avec le feu. Déjà averti en début de rencontre, il passe tout près d'un nouveau carton jaune sur une simulation complètement foirée. Enfin conquérants, les Citizens obligent les Reds à reculer inexplicablement. Entré en début de seconde mi-temps, James Milner s'appuie sur Fernandinho avant de s'infiltrer dans la surface (57e). Son centre en retrait trouve le pied gauche de David Silva qui marque de près (2-1). Quelques secondes plus tard, deux centres dans les six mètres de Mignolet donnent des sueurs froides à tout Anfield. Les vagues bleues reviennent inlassablement sur les buts de Liverpool, si bien que les hommes de Manuel Pellegrini finissent par égaliser cinq minutes plus tard. Nasri décale David Silva dans la surface côté gauche, le petit centre de l'Espagnol est dévié par Glen Johnson, puis par Simon Mignolet qui accompagne le ballon dans son propre but (2-2). Malgré deux contacts douteux sur Sturridge puis Suárez dans la surface, M. Clattenburg ne bronche pas. Le rythme de la rencontre ne retombe pas et Džeko allume les gants de Mignolet. Le trou d'air rencontré par Liverpool semble terminé, même si City continue à mettre le feu aux abords de la surface des locaux. La physionomie du match est désormais simple : au bord de la rupture, Liverpool subit et tente de se projeter au plus vite vers l'avant dès la récupération du ballon. Bien servi par Agüero, David Silva passe à deux doigts de faire basculer la rencontre. L'ancien joueur de Valence s'en mordra sans doute les doigts, puisque sur une touche de Glen Johnson prolongée de la tête par Clichy, Vincent Kompany dévisse totalement son dégagement au point de pénalty. Plein axe, Philippe Coutinho frappe du plat du pied droit et fait chavirer Anfield (3-2). Sans surprise, les dix dernières minutes de jeu relèvent de l'attaque-défense. Dix dernières minutes irrespirables au bout desquelles Jordan Henderson sera même exclu. Mais la défense de Liverpool tient et M. Clattenburg siffle la fin du match. Les coéquipiers de Steven Gerrard peuvent reprendre leur souffle et continuer à rêver à un sacre.

Par Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quelle ambiance, quell match ! Juste merci
Luis75
Superbe match, une ambiance dingue, de la pression, du jeu physique, de la vitesse, des occaz'.. Exceptionnel!!

On fait un grand match et on réagis malgré avoir subit la fin de première période et le début de seconde. Skrtl marque mais fait trop d'erreurs en défense, sakho appliqué mais la relance... (en même temps c'est sakho) Gerrard énorme, on parle de Pirlo mais dans ce rôle il est fabuleux. Henderson me surprend toujours plus (en même temps il part de loin le type) malgré son rouge sévère, devant un peu trop d'individualisme mais bon j'ai kiffé surtout Sterling qui ne l'oublions pas à 19 ans!

Un super coaching, en rentrant Allen on a eu un peu plus de maitrise au milieu, Brendan est un futur grand coach j'ai envie d'y croire. On assiste à un super football cet année et c'est grâce à lui.

Il faut maintenant passer les Blues pour mettre la main sur le titre, saison EXTRAORDINAIRE! (surtout vus d'ou on part)

City a trés bien joué également, merci pour ce match les gars.

Vive les Reds, vive Liverpool, YNWA.
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Putain j'ai le coeur qui bat à 300 à l'heure, j'ai rarement été aussi heureux, ce discours de Stevie G à la fin, j'ai rarement vu plus intense, cette harge, c'est magnifique, je suis tellement fier.

MAKE US DREAM.
Steven Gerrard.. Coeur avec les PUTAINS* de doigts.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Liverpool a encore une fois été exceptionnel... Le trio offensif se trouve les yeux fermés, Henderson au milieu est juste transformé par rapport à l'an dernier. Même Skrtel claque but sur but.

Et surtout, ce public... quel bonheur bordel. A fond derrière son équipe qu'importe les résultats, une minute de silence ( et respect aux supp de City d'ailleurs ) la plus silencieuse de toute l'histoire de la minute de silence dans un stade de foot, ils encouragent leur équipe plutot que d'insulter celle adverse, quand Yaya Touré sort blessé ils lui font une ovation alors qu'ils le sifflent quand il a le ballon... ça c'est un grand club.

Bon pour le titre ce n'est pas fait encore si City remporte ses 2 matchs en retard mais qu'importe, la saison de Liverpool sera quoi qu'il arrive grandiose, et elle pourrait être exceptionnelle en cas de titre. Ce que fait Rodgers est incroyable.


Ce Liverpool-City est la meilleure illustration possible pour ce que je disais tout à l'heure sur le fait que Paris sans LdC n'a plus rien à se mettre sous la dent.

Les clubs anglais, même quand ils se font éliminer de la LdC, ils peuvent se consoler avec le championnat qui a au moins autant de prestige et d'importance que la Coupe d'Europe pour eux. Chaque semaine, ce sont des matchs fabuleux, dans des ambiances fabuleuses, avec un gratin des meilleurs joueurs de la planète dans une intensité incomparable. A part peut etre les chocs en Liga, il n'y a rien de mieux.

Kompany qui était censé etre forfait qui offre le but à Liverpool, dommage pour City qui avait bien reagit en seconde MT après un très bon coaching de Pellegrini.

Grand match ! Et les larmes de Gerrard à la fin... les frissons. Avec un discours digne d'un Eric Taylor, et un Sakho qui capte 1 mot sur 5.
volontaire82 Niveau : Loisir
On a ga-gné ! Merci marcel !
J'avoue, j'ai chialer en voyant Gerrard.
Note : 1
Quel match ! Fabuleux. Et Gérard qui pleure à la fin, c'est classe
chris redfield Niveau : Loisir
j'ai juste les boules aprés cette super seconde mi-temps et ce contre d'aguerro pour silva qui rate.
Liverpool n'a strictement rien montré niveau football , à part sur coup de pied arrêté.

Mention spéciale à suarez qui a passé son temps le nez dans le gazon et qui n'aurait jamais du finir le match.I'll never walk with you bastard.
Putain Dortmound et Liverpool sont clairement les deux clubs les plus bandant à regarder !

J'ai un profond respect pour les Reds et notamment pour Gerrard, son petit discours à la fin, ses larmes aux yeux, les reds méritent 100 fois ce titre de champion qui leur tend les bras. Quand ils jouent comme en première mi-temps ils sont vraiment très forts. Réveil tardif de City avec un Kompagny à coté de ses pompes aujourd'hui.

Coutinho aussi qu'il est bon, preuve encore une fois que l'inter est vraiment pas doué avec les jeunes surtout quand on voit comment ça se passe avec Kovasic.

Suarez est vraiment victime de sa réputation, il y avait pénalty sur lui comme sur Sturridge, mais une main non sifflée dans la surface des reds aussi.

Hâte de revoir Liverpool en Ligue des champions !
Why not Stevie ? Niveau : DHR
Pwalalalala mon Dieu mais quel match de dingue !!!
L’ambiance incroyable, les hanches de Sterling et les jambes de Coutinho, la prise de risque de Mamad’, les passes d’Henderson, le gâchis de Sterling, les fautes de Skrtel, la tronche de Flanagan .. et puis les mots de Captain Stevie à la fin du match ..
Le cœur et la foi ! <3
Message posté par Luis75
Superbe match, une ambiance dingue, de la pression, du jeu physique, de la vitesse, des occaz'.. Exceptionnel!!

On fait un grand match et on réagis malgré avoir subit la fin de première période et le début de seconde. Skrtl marque mais fait trop d'erreurs en défense, sakho appliqué mais la relance... (en même temps c'est sakho) Gerrard énorme, on parle de Pirlo mais dans ce rôle il est fabuleux. Henderson me surprend toujours plus (en même temps il part de loin le type) malgré son rouge sévère, devant un peu trop d'individualisme mais bon j'ai kiffé surtout Sterling qui ne l'oublions pas à 19 ans!

Un super coaching, en rentrant Allen on a eu un peu plus de maitrise au milieu, Brendan est un futur grand coach j'ai envie d'y croire. On assiste à un super football cet année et c'est grâce à lui.

Il faut maintenant passer les Blues pour mettre la main sur le titre, saison EXTRAORDINAIRE! (surtout vus d'ou on part)

City a trés bien joué également, merci pour ce match les gars.

Vive les Reds, vive Liverpool, YNWA.


J'ai jamais compris cette fixette sur la relance de Sakho. Il a peut être une des pires relances esthétiquement parlant, t'as l'impression qu'il va tomber à chaque fois, mais il sait presque toujours trouver le bon milieu ou le bon attaquant dans l'intervalle avec l'intensité de la passe qu'il faut.
La titularisation de Kompany n'était finalement pas une mauvaise nouvelle pour les Reds..

Je sens la pluie de -1 belge sur ce commentaire
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Juste la larme en fin de match de Gerrard.

Malgré des lacunes défensives indéniables, quel cœur et quel courage de la part des Reds !

Comment City peut il être ambitieux avec Demichelis sur le terrain? Le mettre titulaire rend rédhibitoire toutes les chances de City de gagner la Premier League. Ils feraient mieux de se pencher sur un DC cet été au lieu de vouloir se payer tous les attaquants du monde.
Why not Stevie ? Niveau : DHR
Message posté par chris redfield
j'ai juste les boules aprés cette super seconde mi-temps et ce contre d'aguerro pour silva qui rate.
Liverpool n'a strictement rien montré niveau football , à part sur coup de pied arrêté.

Mention spéciale à suarez qui a passé son temps le nez dans le gazon et qui n'aurait jamais du finir le match.I'll never walk with you bastard.


T'es le frère de Recoba75 ?
jeanchiendelacasse Niveau : Loisir
Message posté par RadamelFalcao
Liverpool a encore une fois été exceptionnel... Le trio offensif se trouve les yeux fermés, Henderson au milieu est juste transformé par rapport à l'an dernier. Même Skrtel claque but sur but.

Et surtout, ce public... quel bonheur bordel. A fond derrière son équipe qu'importe les résultats, une minute de silence ( et respect aux supp de City d'ailleurs ) la plus silencieuse de toute l'histoire de la minute de silence dans un stade de foot, ils encouragent leur équipe plutot que d'insulter celle adverse, quand Yaya Touré sort blessé ils lui font une ovation alors qu'ils le sifflent quand il a le ballon... ça c'est un grand club.

Bon pour le titre ce n'est pas fait encore si City remporte ses 2 matchs en retard mais qu'importe, la saison de Liverpool sera quoi qu'il arrive grandiose, et elle pourrait être exceptionnelle en cas de titre. Ce que fait Rodgers est incroyable.


Ce Liverpool-City est la meilleure illustration possible pour ce que je disais tout à l'heure sur le fait que Paris sans LdC n'a plus rien à se mettre sous la dent.

Les clubs anglais, même quand ils se font éliminer de la LdC, ils peuvent se consoler avec le championnat qui a au moins autant de prestige et d'importance que la Coupe d'Europe pour eux. Chaque semaine, ce sont des matchs fabuleux, dans des ambiances fabuleuses, avec un gratin des meilleurs joueurs de la planète dans une intensité incomparable. A part peut etre les chocs en Liga, il n'y a rien de mieux.

Kompany qui était censé etre forfait qui offre le but à Liverpool, dommage pour City qui avait bien reagit en seconde MT après un très bon coaching de Pellegrini.

Grand match ! Et les larmes de Gerrard à la fin... les frissons. Avec un discours digne d'un Eric Taylor, et un Sakho qui capte 1 mot sur 5.


Mais bordel explique moi comment t'arrives à parler de Paris après un match pareil ?

T'auras tout le temps de troller ce soir après le match
big daddy Niveau : DHR
lol sakho et ses relances un vrai cinéma,et que je bombe le torse en mode guerrier masai et que je me plie en 4 pour passer la balle a l'adversaire...
un vrai match comme je les aime,de l'envie,de la technique,de la fougue notamment le petit sterling...et surtout MISTER STEVEN GERRARD
rien que pour lui,je souhaite voir liverpool gagner la premier league
un momument vivant
Mothafucka Niveau : CFA
Note : 1
Je suis entrain de chialer. C'est magnifique.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
encore un super match de... clattenburg, moins charismatique que webb mais tellement plus juste que le chauve depuis 6 mois.
kompany/demichelis a la rue comme sur le 1er but, cette 1ere frappe de coutinho où les deux s'écartent anticipant une passe, comme sur le corner, comme sur le 3eme but. le belge aurait mieux fait de déclarer forfait. quelle qualité de passes et d'appels en 1ere mt des reds. leur souci reste que leur jeu est enrgivore et que si les contres ne sont pas mieux maitrisés, ils ont du mal au milieu en 2eme.
et en tout cas je dois dire que jamais je ne les aurais vus à cette place a 4 journées de la fin. gros, beau travail du coach. ils ont profité de l'absence de LdC pour taffer en milieu de semaine et pour permettre a leur equipe legere en banc de gagner les matches.tant mieux pour eux. ils méritent leur qualification pour l'Europe, et le reste sera du bonus.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Orgie de buts en Italie
23 99