Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe B
  3. // Liverpool/Ludogorets

Liverpool, back in Europe

Liverpool est enfin de retour dans la plus grande des compétitions européennes. Après plusieurs années de souffrance, entre l'Europa League et le ventre mou de la Premier League, les vainqueurs de l'édition 2005 jouent ce soir face aux Bulgares de Ludogorets sur leur pelouse d'Anfield.

Modififié
Cinq longues années que les supporters de Liverpool attendent ce moment. La seule vraie consolation après la défaite dans le sprint final face à Manchester City la saison dernière est bien évidemment le retour de la Ligue des champions sur les bords de la Mersey. Steven Gerrard, capitaine emblématique du club, ne cache pas son bonheur de retrouver les terrains les mardis et les mercredis : « C'est excitant, on a travaillé tellement dur l'an passé pour finir dans les quatre premiers afin de rejouer cette compétition. On n'est évidemment pas là pour faire le nombre. On veut bien y figurer et aller aussi loin que possible. À 35 ans, je n'étais vraiment plus sûr de sentir à nouveau ce parfum des grands matchs. Cela fait remonter tant de souvenirs fantastiques. On a tous vraiment hâte d'y être. » Sorti lors de la phase de poules en 2009, notamment face à une équipe de Lyon en très grande forme, la bande à Brendan Rodgers espère faire bonne figure dans cette compétition, même si rien ne sera facile. Auteurs d'un début de saison en demi-teinte avec deux défaites sur les quatre premières journées, dont la dernière en date face à Aston Villa, les Reds ont déjà l'obligation de se racheter face aux Bulgares de Ludogorets. « Avoir un match mardi est la meilleure chose pour rebondir après une défaite. Nous sommes extrêmement déçus du résultat face à Aston Villa. Ces choses-là arrivent, mais nous devons nous reprendre très rapidement » , a déclaré la nouvelle recrue Adam Lallana après la première désillusion de la saison à Anfield.

Une ville derrière son club


« Il y a énormément d'attente de la part de la ville, car nous avons une belle histoire avec cette Coupe d'Europe. » Karl Coppark, rédacteur dans le fanzine des Reds, pense que Liverpool sera en fête ce soir, et ce, lors de tous les matchs de Ligue des champions. « Dans les rues, l'ambiance est totalement différente que lors des matchs de Premier League. Rien que quand les supporters adverses arrivent sur place, ils font beaucoup plus de bruit que ceux de Premier League. » Anfield sera plein à craquer et paré d'un superbe tifo représentant les cinq victoires en C1 des Scousers dans le Kop, mais Karl Coppark n'oublie pas le côté sportif. « Nous avons très mal démarré notre championnat, mais je pense tout de même que nous allons nous qualifier pour les huitièmes avec le Real Madrid. Même si cette saison sera un apprentissage du très haut niveau pour nos jeunes joueurs, nous allons atteindre ces huitièmes. Après, ça pourrait être un peu plus dur. » Alors que la saison dernière, l'attaque de Liverpool faisait trembler toutes les défenses du Royaume, cette année, elle ne fait plus peur avec seulement 6 buts marqués en 4 matchs. Pourtant, Balotelli, Marković ou encore Rickie Lambert sont venus renforcer l'attaque. Mais l'ombre de Luis Suárez plane encore sur Anfield Road.

Un être vous manque…


« Aucun footballeur au monde ne peut remplacer Luis Suárez. Pas seulement en terme de but, mais aussi de mentalité sur le terrain. C'est assez difficile de demander à Mario Balotelli de remplacer Luis, mais je pense tout de même qu'il nous fera du bien car il a de l'expérience dans les grandes compétitions. » Oui, Suárez est parti et il faut s'adapter à un autre système. Une sorte de nouvel apprentissage pour une équipe qui tournait autour de son attaquant vedette aujourd'hui à Barcelone. « Une phase de transition » selon Karl Coppark, qui doit permettre à Sturridge et Sterling de s'affirmer à la pointe de l'attaque liverpuldienne. Pour un soir de première face aux Bulgares, l'attaque des Reds sera privée de Sturridge, toujours blessé. « Je suis conscient de l'histoire de Liverpool dans cette compétiton, déclare Coutinho, le maître à jouer de l'équipe. Les joueurs sont tout aussi excités que les supporters pour le retour en Ligue des champions de l'équipe. » À vérifier dès ce soir.

Par Babacar Sall
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible