En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Liverpool à la rue

Les Reds se foutent de la seule compétition à leur portée, Porto confirme sa grande forme et Glasgow verrouille en attendant de pouvoir placer un contre miraculeux. Bref, une soirée de C3 on ne peut plus normale.

Modififié
FC Twente 3-0 Zénith St-Petersbourg


Quand le champion des Pays-Bas reçoit celui de Russie, on s'attend généralement à un match équilibré. Ce fut le cas ce soir au De Grolsch Veste mais les Néerlandais ont fait preuve d'un sang froid impressionnant devant le but. Opérant essentiellement en contre, les Tukkers doivent leur succès à un doublé de De Jong (25è, 90è + 2) et Landzaat. La semaine prochaine, les Russes auront un match de championnat dans les pattes. Pas sûr que ça suffise à avoir le rythme pour refaire leur retard.

Ajax Amsterdam 0-1 Spartak Moscou


Ce match entre deux recalés de la C1 a accouché d'une demi-surprise. Malgré le départ de Suarez cet hiver, les Néerlandais partaient favoris contre des Russes qui n'ont pas encore débuté leur championnat et terminé seulement quatrièmes du dernier exercice. Les Amstellodamois auront de quoi s'en vouloir puisqu'ils ont globalement dominé leur adversaire du soir. Avec De Jong en pointe et De Zeeuw au milieu, tous deux très en jambes, l'Ajax a eu les occasions nécessaires pour plier le match en première mi-temps mais la maladresse s'est invitée au rendez-vous. Moins en vue après le repos, les hôtes de la soirée s'en remettent à Ebecilio pour faire le spectacle, sans succès. Le Spartak, lui, n'a guère brillé durant cette rencontre. Il aura suffit d'un pétard d'Alex à la 57è pour permettre aux Russes de réaliser le hold-up parfait. Comme quoi...

CSKA Moscou 0-1 FC Porto


La donne était simple pour les Moscovites. Il fallait gagner. Car cette saison, Porto est intraitable à domicile. La seule défaite des Lusitaniens à la maison étant celle concédée contre Séville au tour précédent, qui les qualifiait quand même. Doumbia a l'occasion de tuer le match d'entrée mais manque son duel face à Helton. L'Ivoirien repensera sans doute longtemps à cette action gâchée puisque le reste de la partie est une domination sans partage des Portugais symbolisée par seize tirs à neuf –paraît que c'est révélateur–. C'est finalement l'ancien Stéphanois Fredy Guarin (70è) qui permet à son club de l'emporter 1-0 chez les Russes. Porto, premier sur l'Europa League ?

PSV Eindhoven 0-0 Glasgow Rangers


On a eu le match auquel on s'attendait. En seizièmes, les Rangers se sont qualifiés après deux résultats nuls à la faveur de leurs deux buts à l'extérieur contre le Sporting Portugal. Appliqués derrière, les Écossais ont subi, subi et subi. Au final, ils s'en sortent miraculeusement en ramenant le nul d'Eindhoven. Seul hic, ils n'ont pas marqué ce si précieux pion à l'extérieur. Les Bataves, eux, regretteront les occasions manquées de Berg et Marcelo. Ce dernier ratant une tête à bout portant consécutive à un centre de Dzsudzsak à vingt minutes de la fin.


Sporting Braga 1-0 Liverpool


C'est un Liverpool revigoré par sa victoire contre Manchester United qui se rendait à Braga ce soir. Avec une équipe remaniée mais avec le héros de dimanche dernier, Dirk Kuyt, Kenny Dalglish espérait sans doute faire un pas vers la qualif' pour les quarts. Il faut dire que les Reds n'ont plus que ça à jouer cette saison. Le début de match est pourtant à l'avantage des locaux qui pressent haut leur adversaire du soir et l'empêche de jouer. Les Portugais vont même obtenir un penalty dès la 18è minute grâce à une faute de Kyrgiakos sur Mossoro. Alan prend Reina à contre-pied et replonge Liverpool dans ses doutes. On assiste ensuite à une domination outrageuse de Braga. Silvio est même tout près d'inscrire le but de la soirée en envoyant un pétard de 35 mètres sur la barre de Reina (39è). A la ramasse, les Reds auront l'occasion d'égaliser par Kuyt à la 68è mais le Néerlandais n'a su être aussi efficace que contre MU. Au final, Liverpool est toujours en vie dans cette compétition mais le défibrillateur est à portée de main.



Sylvain Michel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88
À lire ensuite
Kiev dynamite City