En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16es

Liverpool à l'arrachée, la Lazio évite le piège turc

Modififié

FC Lokomotiv Moscow 1-1 Fenerbahçe SK 1907

Buts : Samedov (45e) pour le Lokomotiv // Topal (83e) pour le Fener

Défaits 2 buts à 0 au match aller, les Russes avaient besoin d'un petit miracle pour se qualifier. Celui-ci n'a pas eu lieu. Pourtant, le Lokomotiv a dominé et s'est créé nombre d'occasions. Quand, à la 45e, Samedov donne l'avantage aux siens, on pense que tout est possible. Mais c'est sans compter sur l'éternel Mehmet Topal qui vient égaliser à la 83e. 1-1, score final.
Les Russes sautent, les Turcs se qualifient pour les 8es.

SK Rapid Vienne 0-4 Valence CF

Buts : Rodrigo (59e), Feghouli (63e), Piatti (72e) et Nunes Vezo (88e) pour Valence

Déjà qualifié grâce à sa victoire écrasante (6-0) au match aller, Valence se présente avec une équipe très remaniée. Même comme ça, ce sont les Espagnols qui font le jeu sans pour autant parvenir à concrétiser. C'est 0-0 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, Valence se fâche, et à la 72e, Piatti inscrit le 3e but des siens. Les deux autres sont les œuvres de Rodrigo et de Feghouli. L'humiliation est toujours plus forte quand Nunes Vezo inscrit le 4e à deux minutes de la fin du temps réglementaire.
10-0 en deux matchs, le tarif est plus que salé pour le Rapid Saint-Marin.

Bayer Leverkusen 3-1 Sporting Clube de Portugal

Buts : Bellarabi (29e et 65e) et Çalhanoğlu (87e) pour Leverkusen // Naval Costa Eduardo (38e) pour le Sporting

Battus 1-0 sur leur pelouse au match aller, les Portugais prennent un coup sur la tête dès la 29e lorsque Bellarabi donnent l'avantage aux Allemands. Naval Costa Eduardo a beau porter la marque à 1 partout à la 38e et ainsi ramener les deux équipes aux vestiaires sur un score nul, rien n'y fait. À la 65e, Bellarabi y va de son doublé, avant que Çalhanoğlu n'enterre tout suspense dans les dernières minutes du match. Jamais vraiment inquiétés, les joueurs du Bayer se qualifient pour les 8es de finale, malgré une affiche qui semblait très équilibrée sur le papier.

FC Schalke 04 0-3 FC Shakhtar Donetsk

Buts : Romero Bonfim (26e), Ferreyra (63e) et Kovalenko (77e) pour le Shakhtar

Après un match aller tout pété et un score nul et vierge à l'arrivée, tout était possible pour les deux équipes. Les Ukrainiens le comprennent bien et ce sont eux qui font sauter le verrou à la 26e grâce à Romero Bonfim. Au retour des vestiaires, le Shakhtar aggrave la marque à la 63e par l'intermédiaire de Ferreyra, avant que Kovalenko scelle le score à 0-3 à la 77e minute.
À défaut d'une qualification, les supporters de Schalke auront vu des buts.

SS Lazio 3-1 Galatasaray SK

Buts : Parolo (59e), Pereira Gomes (61e) et Klose (72e) pour la Lazio // Öztekin (62e) pour Galatasaray

Après un bon match nul obtenu au match aller (1-1), la Lazio n'était cependant pas sûre de se qualifier. Si la première mi-temps ne restera sûrement pas dans les annales, les Turcs se procurant un seul tir, les Italiens doivent se méfier du piège que semble tisser le Galatasaray, bien décidé à profiter du moindre espace pour s'en sortir. Le retour des vestiaires est tout simplement fou. En 3 minutes, la Lazio score 2 fois, et le Galatasaray réduit la marque dans la foulée. Encore un petit but, et les Turcs se qualifient. Mais les espoirs s'envolent quand Miroslav Klose propulse les siens en 8e à la 72e. Immortel.

FC Krasnodar 0-3 AC Sparta Prague

Buts : Marecek (51e), Frýdek (57e) et Fatai (70e) pour le Sparta


Battus 1-0 à l'aller, les Russes de Krasnodar avaient fort à faire pour se qualifier, sur leur pelouse, contre les Tchèques du Sparta. Et pourtant, tout est là, les intentions et la motivation ne manquent pas, sinon l'adresse. 10 tirs à la mi-temps, 1 seul cadré. Aucun des deux gardiens n'est réellement inquiété. Seulement, à ce petit jeu, les Tchèques sont plus forts et, au retour des vestiaires, il leur suffit de 3 tirs cadrés pour porter le score à 0-3 grâce à Mareček, Frýdek et Fatai. La rencontre est pliée, la qualif' est acquise.

Liverpool FC 1-0 FC Augsburg

Buts : Milner (5e sp.) pour Liverpool

Après un match insipide au match aller (0-0), les supporters des Reds espéraient pouvoir assister à un meilleur spectacle que celui offert aux supporters allemands une semaine plus tôt. À la 5e minute, James Milner ouvre la marque sur penalty, et tout le monde pense qu'Anfield va enfin pouvoir basculer dans la liesse en Europe. Oui mais voilà, les Reds manquent d'un vrai buteur pour se mettre à l'abri. Les occasions sont pourtant là, à défaut des buts. Rien de plus à ajouter pour la deuxième période qui suit le même schéma.
Liverpool se qualifie, par la petite porte. Étonnant.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa LU
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9