Liverpool à l'arrache

Si la soirée d'hier a été marquée par plusieurs surprises, celle de ce soir est des plus logiques. Liverpool cale mais passe (comme d'hab'), Palerme, à l'image des clubs italiens, a tout fait pour se faire sortir et Villarreal a dégommé les pions de coach Vahid.

Modififié
0 0
Les admis

Passons outre les équipes déjà qualifiées avant ce soir : BATE Borisov, le CSKA Moscou et Porto. Si les Biélorusses ont perdu contre le Dynamo Kiev, les deux autres ont fait le métier.

Les nouveaux admis sont le PSG, Besiktas, Villarreal, le Dynamo Kiev, le Sparta Prague et Liverpool. Les Reds sont toujours invaincus en Coupe d'Europe mais ils ne le doivent certainement pas à leur niveau, qui reste aussi navrant qu'en Premier League. Les hommes de Roy Hodgson ne doivent ainsi leur salut qu'au piètre niveau de leur groupe d'Europa League. Face au Steaua Bucarest, les Anglais n'ont pu faire mieux que match nul (1-1). Suffisant néanmoins pour s'assurer la première place du groupe avec neuf points en cinq journées. Une moyenne “Ligunesque”. Les Roumains devront décrocher un point au San Paolo de Naples dans deux semaines pour accéder au niveau supérieur.

Autres qualifiés de la soirée, les Turcs de Besiktas, vainqueurs du CSKA Sofia en terre bulgare (1-2). L'équipe de Bernd Schuster est désormais invaincue depuis sept matchs toutes compétitions confondues et aligne son deuxième succès de rang après la victoire du week-end dernier face à Galatasaray. Ce soir, tout s'est passé en seconde mi-temps. Les Turcs ont plié le match en cinq minutes (59è, 64è) avant que les locaux ne reviennent au score à la 79è par l'Irlandais Cillian Sheridan. Le mec préfère quand même la Bulgarie à l'Irlande. C'est dire l'état actuel du pays.

Coach Vahid boit la tasse

L'ancien entraineur du PSG et son équipe ont beau dominer largement leur championnat, il n'en demeure pas moins que la scène européenne, même la C3, c'est un autre niveau. La preuve ce soir face à Villarreal. Le Bosnien trouvera sans doute le moyen de râler suite au penalty accordé aux Espagnols à la 25è. Reste que dans le jeu, les Croates n'y étaient pas. Villarreal n'a pas eu à trop s'employer pour torcher ce match. Quelques accélérations de Rossi, deux trois coups de physique de Senna (entré à l'heure de jeu) et l'affaire était dans le sac.

L'autre match du groupe a vu le triste nul entre le PAOK Salonique et le FC Bruges (1-1). Oui, triste, le premier tir cadré des Belges n'intervenant qu'à la 68è minute sur une tête inoffensive de Scepovic, signe du peu d'envie des visiteurs du soir. Le jeune Serbe réussira finalement à scorer à la 89è. Trop tard, les Flamands sont éliminés. Dans le ventre mou en championnat et éliminés de l'Europa League, les potes d'Albert II vont pouvoir enquiller tout le chocolat qu'ils veulent et laisser filer une saison d'ores et déjà ratée.

Les recalés

Deux groupes ne présentant plus aucun intérêt. Et n'allez pas dire que la première place de la poule est importante. Il s'agit des groupes E et F. Dans le premier, le BATE Borisov était déjà qualifié avant ce soir. De là à dire que c'est pour cette raison qu'ils ont bazardé la rencontre face au Dynamo Kiev, qui avait de son côté besoin d'une victoire pour se qualifier, il n'y a qu'un pas que nous franchissons volontiers. C'est donc à un non-match que nous avons assisté ce soir. En témoigne le résultat final : 4-1 pour les Ukrainiens, qui s'emparent de la première place avant la dernière journée. Dans l'autre rencontre de la soirée, le Sheriff Tiraspol et l'AZ Alkmaar n'ont pas été foutus de se départager (1-1). Un résultat qui n'arrange personne puisque les deux équipes sont éliminées.

Cas de figure semblable dans le groupe F. Le CSKA Moscou, déjà qualifié, a bouffé les mecs de Lausanne Sports (5-1). Fabio Celestini, dont le contrat expire en fin de saison, dit donc au revoir à l'Europe. Avant de dire adieu au foot dans quelques mois ? A quand un jubilé au Vélodrome avec Johnny Ecker ?

L'autre résultat de la poule a confirmé que les Italiens n'en avaient strictement rien à foutre de la petite coupe d'Europe. Seule la grande ayant de la valeur à leurs yeux. Palerme a été tenu en échec à domicile par le Sparta Prague (2-2) et sort de la compétition. Les Tchèques accèdent quant à eux aux seizièmes de finale.

Résultats complets

Groupe D

Villarreal 3-0 Dinamo Zagreb


PAOK Salonique 1-1 FC Bruges

Groupe E

Sheriff Tiraspol 1-1 AZ Alkmaar


BATE Borisov 1-4 Dynamo Kiev

Groupe F

CSKA Moscou 5-1 Lausanne Sports


Palerme 2-2 Sparta Prague

Groupe J

Dortmund 3-0 Carpates Lviv


PSG 4-2 FC Séville

Groupe K

FC Utrecht 3-3 Naples


Steaua Bucarest 1-1 Liverpool

Groupe L

CSKA Sofia 1-2 Besiktas


Rapid Vienne 1-3 Porto

Sylvain Michel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Paris s'éveille
0 0