Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Multiplex

Revivez le Multiplex de Ligue 1

Quelle soirée sur les différents terrains de Ligue 1 ! La belle histoire vient de Strasbourg qui a renversé Lyon en fin de partie pour aller chercher le maintien. Le LOSC aussi a sauvé ses fesses ce soir, alors que Caen, Toulouse et Troyes devront remettre ça la semaine prochaine. Évidemment, Lyon regrettera cette fin de match, alors qu'il avait entre ses doigts la deuxième place, que récupère finalement Monaco. C'était haletant, mais c'est exactement ce qu'on voulait.

Modififié

Paris Saint-Germain 0-2 Stade rennais

Buts : Bourigeaud (52e sp) et Hunou (71e) pour Rennes

RC Strasbourg Alsace 3-2 Olympique lyonnais

Buts : Bahoken (22e), Da Costa (88e) et Liénard (90e) pour le Racing // Fekir (50e sp) et Aouar (73e) pour Lyon

AS Monaco 1-0 AS Saint-Étienne

But : Fabinho (90e sp) pour Monaco

OGC Nice 4-1 SM Caen

Buts : Balotelli (3e, 10e sp), Saint Maximin (36e) et Séri (72e) pour Nice // Kouakou (76e) pour Caen

Montpellier Hérault SC 1-1 ESTAC Troyes

Buts : Cozza (58e) pour Montpellier // Azamoum (31e) pour Troyes

Girondins de Bordeaux 4-1 Toulouse FC

Buts : Braithwaite (38e et 50e), Lerager (73e) et Malcolm (78e) pour Bordeaux // Sylla (29e) pour le Téfécé

Angers SCO 0-2 FC Nantes

But : Lima (50e) et Coulibaly (60e) pour Nantes

LOSC 2-1 Dijon FCO

Buts : Mothiba (17e et 45e) pour Lille // Kwon (11e) pour Dijon

Amiens SC 2-0 FC Metz

But : Manzala (21e sp) et Selimovic (86e csc) pour Amiens




23h00 : Je ne suis absolument pas asthmatique, mais là, j'ai besoin d'un coup de ventoline. Je vous laisse entre de bonnes mains pour débriefer tout ça. Bonne soirée et au plaisir. S'il y en a encore en stock après toutes ces belles émotions.

22h51 : C'est FI-NI ! Quelle fin de multiplex complètement dingue. Strasbourg a renversé Lyon en quelques minutes et reste en Ligue 1. Lyon va devoir s'employer pour aller chercher le podium surtout que Monaco s'est finalement imposé contre Saint-Étienne. Plus au nord, c'est Lille qui a validé son maintien, alors qu'au sud, Troyes ne pourra qu'au mieux être barragiste, tandis que Caen et Toulouse ont coulé à Nice et Bordeaux. J'allais oublier Rennes européen, alors que Montpellier et les Verts ont perdu des plumes.

Mais bordel. Que c'était beau !

22h50 : C'EST DIIIIIIINGUE !!!! Liénard envoie son coup franc dans la lucarne de Gorgelin. Quel coup de matraque sur la tête des Lyonnais. Et c'est le maintien pour le Racing. « Merciiiii »

22h49 : C'est gagné pour Lille et ça ressemble fort au maintien ! Quelle remontée pour les Lillois qui partaient vraiment de loin, menés au score face à Dijon, mais vainqueurs en costaud.

22h47 : Et Troyes qui rate le but du break ! Fallait plonger plus tôt Mr Niane ! Je deviens dingue !!!

22h47 : Jullien réduit le score pour Toulouse face à Bordeaux. Anecdotique.

22h46 : Comme une mauvaise ne vient pas seule, c'est Monaco qui double dans le même temps Lyon. Debuchy concède le penalty et c'est Fabinho qui fait basculer la partie.

22h45 : OOOOUUH LE BUT QUI CHANGE TOUT ! Strasbourg et Nuno Da Costa égalisent ! Et Lyon voit la seconde place lui filer sous le nez. Pour le moment.

22h45 : Allez, le temps additionnel qui se profile. C'est chaud à Montpellier et Monaco.

22h41 : Superbe travail de Kakuta qui pousse Selimovic a pousser la balle dans ses propres filets. Metz n'aime pas la Licorne.

22h38 : Lille a chaud aux fesses sur un corner de Dijon et pendant ce temps Stéphane Ruffier sort un double arrêt exceptionnel après un coup franc monégasque. Quel gardieng comme dirait Elie Baup !

22h35 : L'ovation pour Thiago Motta, remplacé par Javier Pastore. Mais c'est Malcolm qui fait de plus beaux adieux en s'offrant un nouveau but face à Toulouse. Deux artistes, deux oeuvres.

22h33 : Malherbes sauve la face, avec la réduction du score de Kouakou. Si ça peut permettre à ce que la gueule de bois soit moins sévère... Au réveil, ils se rendront compte que derrière, c'est contre Paris qu'ils joueront leur maintien.

22h30 : Ça bouge à Strasbourg et Bordeaux. Houssem Aouar, bien lancé par Depay permet à l'OL de prendre les devants et mettre une belle option sur la seconde place. Au Matmut, c'est Lerager qui assomme Toulouse.

22h29 : Le thème lob est respecté à Nice, où Séri pique sa balle au dessus de Samba. 4-0 face à Caen.

22h28 : Rennes s'avance vers l'exploit : Hunou grille Kimpembe à la course et lobe de l'extérieur du pied Trapp.

22h26 : Tiens, fallait que j'intervienne : Jemerson reprend un corner de Lemar et c'est dégagé sur la ligne par Bamba ! Le hold-up peut venir d'un côté comme de l'autre.

22h23 : Sainté commence enfin à pousser du côté de Monaco. Alors que les gars du Rocher semblent bien lourds.

22h20 : Un point à une demi-heure de la fin des matchs : à cet instant même, Lille est sauvé, avec une quinzième place, et Rennes est officiellement en Europa League. Et Luiz Araujo envoie une magnifique double talonnade pour lancer Mothiba. On n'arrête plus Lille !

22h17 : Le géant nantais Coulibaly creuse l'écart. 1,97m sous la toise et non ce n'est pas de la tête qu'il a marqué, mais d'une jolie frappe croisée. Non mais oh, c'est quoi ces préjugés.

22h15 : Ooooh la jolie frappe de Nicolas Cozza ! Pour son premier but en Ligue 1, le gamin ne se pose pas de question, récupérant la balle sur un corner repoussé plein axe. Sa frappe flottante et contrée termine en lucarne. Comme ça.

22h11 : Le cauchemar continue pour Caen. Diomandé coupe la course de Balotelli et est exclu. Un jaune pour la faute et un pour des mots qui n'auraient pas plu à l'arbitre.

22h08 : Et Bourigeaud qui gâche la fête ! Le futur retraité Thiago Motta est fautif dans sa surface, l'ancien lensois trompe Aréola sur sa droite.

22h07 : Et trois buts en simultanés : Lima trouve la lucarne face à Angers, Fekir se fait juste lui-même et Martin Braithwaite s'offre un doublé. Mais oui messieurs, c'est ça qu'on veut. Même si il faut avoir trois paire d'yeux pour suivre tout ça !

22h05 : Strasbourg est resté au vestiaires alors que Lyon est revenu déterminé. Nabil Fekir est accroché dans la surface : penalty pour Lyon. Eh oui. Je vous laisse compléter.

22h02 : Ça joue proprement à Angers. Manque plus que des filets qui tremblent.

21h59 : « Plus de calculage à avoir » , selon le Lillois Kévin Malcuit. Il a pas tort... C'est exactement le programme de la seconde mi-temps : des buts et des langues qui fourchent.

21h46 : C'est la mi-temps les gars !
Et pendant que ça pionce au Parc et à Louis-II (l'effet Canal + ?), ça se castagne sec pour ne pas descendre. Pour l'instant, Lille et Strasbourg font la bonne opération, mais Toulouse et Troyes s'accrochent, alors que Caen serre les fesses. Car à l'Allianz Riviera, Nice semble avoir déjà fait le taf pour décrocher l'Europe.

Je souffle un coup et je reviens. Profitez-en pour garder un oeil sur les performances de Madame Monsieur à l'Eurovision.

Nan j'rigole.

21h45 : Et voilà, Lille est de retour dans le game ! Lebo Mothiba inscrit un doublé, sur le même genre d'action que sur le premier but. Galtier a enfin trouvé la bonne recette.

21h43 : Y avait faute et cuillère sur les Nantais dans la surface angevine là, non ? Dur de ne rien siffler là-dessus...

21h41 : Lyon, ça pêche ce soir. Pourtant y a un podium qui leur tend les bras. Si certains veulent tout casser chez eux, ils peuvent très bien le faire tout seul.

21h38 : But sans célébration : Martin Braithwaite fait mal à ses anciens coéquipiers d'une frappe croisée. Fallait pas lui couper les tifs à Martin.

21h36 : Et ça sent le sapin pour Caen. Allan Saint-Maximin tape des roulettes le long de la ligne de touche, et se retrouve plus tard dans la surface pour tromper Brice Samba.

21h31 : On est de le magic time ! Pendant que ça envoie des bicyclettes à Strasbourg (dégagée sur sa ligne par Diakhaby), le Troyen Karim Azamoum envoie une chiche sous la barre de Lecomte. La lutte au maintien est superbe et le petits se rebiffent.

21h28 : OH LE BIJOU TOULOUSAIN ! Issaga Sylla dans le coin de la surface lâche une frappe touchée ce qu'il faut pour lober Costil et déposer la balle dans le petit filet.

21h26 : Toujours pas de nouvelles de Troyes, qui se laisse couler sans résistance.

21h23 : Mais oui la magie de la Meinau !!! Bahoken profite d'une belle bourde de Diakhaby et donne de l'air à Strasbourg.

21h21 : Bon, vivement la Ligue 2 pour Metz. Mandjeck concède un penalty face à un Konaté qui joue bien le coup. Manzala ouvre le score pour Amiens.

21h18 : Lille ne lâche pas ! Sur un centre de Malcuit, bienlancé par Benzia, Mothiba remet les compteurs à zéro. Le moment Lebo, mais surtout le bon moment.

21h15 : Ailleurs, ça ne bouge pas beaucoup (Quel temps pourri à Montpellier, mazette !). Mais profitons de cette période de répis, il ne devrait pas y en avoir beaucoup ce soir.

21h11 : Aïe, aïe, aïe. Lille craque déjà ! Kwon trompe Maignan et fait glisser le LOSC a la place de barragiste...

21h10 : Oh le coquin, il tire du même côté mais en force. 2-0 pour Nice ! Et trois buts pour Mario Balotelli.

21h09 : Penalty à Nice, obtenu par Séri après une série de dribbles, stoppée irrégulièrement par Diomandé. Mario Balotelli marque, mais M. Schneider demande à le retirer !


21h08 : Et mince, Debuchy qui se tient la cuisse. C'est pas comme si on en avait plein en stock, des arrières latéraux... Mais il se relève et ça a l'air de tenir.

21h06 : À Angers, première mèche allumée par Toko-Ekambi, qui croise trop sa frappe. Il est chaud Karlito.

21h03 : ET PREMIER BUT DE LA SOIRÉE !!! Super Mario enquille son dix-septième but de la saison et met tout de suite les Caennais dans le rouge. La pureté de cette frappe...

21h02 : Et on apprend que les supporters Toulousains font grève des encouragements. Comme on les comprends. Cela dit, ça ne devait pas leur prendre tant de temps que ça avant, si ?

21h00 : Here we go ! Ça joue sur toutes les pelouses.
Bons matchs à vous, messieurs dames.

20h57 : Vous la sentez, la pression qui monte, qui monte, qui monte ???
Je vous lance sur un petit sondage express : qui sera le grand gagnant de la soirée ? Et qui sera le dindon de la farce ? Pour moi, ça sera Nice en 1 et Strasbourg en 2.

20h55 : Lâchez cette télécommande ! Que personne ne zappe ! Pour voir la grande finale de The Voice ou Le Monde de Jamy, il y a le replay. Ou mieux : l’ami Steven Oliveira a bouffé tout le programme télé en avance pour le recracher ici :


20h50 : Je partage, @Jcvd. En espérant que ça ne spoile pas ce qui pourra se passer du côté de la Meinau...


20h47 : Mon FC Metz de coeur se déplacera à quinze joueurs à Amiens pour finir son chemin de croix, mais devant lui, il y en a cinq qui ont encore les jambes qui flageolent. Troyes (32 points) joue sa dernière carte à Montpellier, Toulouse (34) veut sauter du barrage à l’occasion du derby de la Garonne, Strasbourg (35) essayera de s’accrocher au short des Lyonnais pour éviter de glisser d’avantage, Lille (35) a un coup à jouer à Dijon alors que Caen (37) peut sauver ses miches à Nice. Tremble la France d’en bas !


20h44 : C'est pas la mine des grands jours pour Gégé Lopez au micro de beIN. La seule leçon qu'il a retenu cette saison : « être un peu plus présent médiatiquement » . S'il n'y avait que ça...

20h42 : Haie d’honneur pour la Motte, qui dispute son dernier match au Parc avant d’enfiler un smoking.


20h41 : Au Parc des Princes, l’enjeu pour Paris sera surtout de ne pas gâcher la fête qui suivra. Quatre jours après la victoire en Coupe de France, le PSG va officiellement soulever son septième titre de champion. Sauf que les Rennais ne sont pas montés à la capitale uniquement pour profiter du buffet. Les Bretons mènent un peloton de cinq clubs qui se disputent deux places européennes. Les hommes de Sabri Lamouchi peuvent en cas de victoire avoir neuf orteils en Ligue Europa.


C’est serré, il faudra sûrement attendre la dernière journée pour être fixé, mais les positions de départ son celles-ci :
5e : Stade Rennais - 54 points (+4)
6e : AS Saint-Étienne - 52 points (-7)
7e : OGC Nice - 51 points (-1)
8e : Montpellier HSC - 49 points (+3)
9e : Girondins de Bordeaux - 49 points (-1)

20h36 : Et cet accrochage marseillais, fait forcément les affaires de l’Olympique Lyonnais et de l’AS Monaco. En cas de succès, ils seront assurés de terminer sur le podium. Le premier se déplace à Strasbourg, un équipe dos au mur, alors que le second aura tout de même fort à faire face à Saint-Étienne, qui tentera de récupérer au moins un point pour continuer à croire à l’Europe.
Pour rappel, le classement à l’heure actuel pour le podium ressemble à ça :
2e : Olympique Lyonnais - 75 points (+44)
3e : AS Monaco - 74 points (+36)
4e : Olympique de Marseille - 74 points (+32) - avec un match de plus

20h33 : Neuf matchs au programme, (presque) tous aussi intéressants les uns que les autres. Hier, Guingamp et Marseille nous ont offert un spectacle de dingue, les Bretons contrariant énormément l’OM. En espérant que ça donne le ton pour ce samedi. Après ce match nul (3-3), les hommes de Rudi Garcia n’auront pas d’autres solutions que de remporter la Ligue Europa ce mercredi pour évoluer la saison prochaine en Ligue des Champions. Comme ça, les choses sont claires.


20h30 : Salut les stars du canapé ! Si vous traînez par ici, c'est que vous savez où sont vos priorités. Car ce soir, on laisse tomber les autres produits euphorisants, on n'aura besoin que de Ligue 1 pour s'enivrer. Celle qui pétille, celle qui rend volubile, celle qui sent l'anis, celle qui pique les yeux, celle qui nous rend beau... Celle qu'on aime quoi. Que vous l'attendiez ou que vous le redoutiez : c'est le retour du grand Multiplex ! Et j'ai déjà la tête qui tourne rien qu'à y penser.




Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:30 Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 24
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi
samedi 18 août Leeds enchaîne 19