Liste des Bleus : Deschamps le conservateur

Peu de changements, une première convocation (Martial) et surtout des inquiétudes qui subsitent : pour les matchs amicaux face au Portugal (4 septembre) et à la Serbie (7 septembre), DD a repris les vieux pots pour en faire une nouvelle liste.

Modififié
2k 82
À moins d'un an de l'Euro, l'occasion était belle de bousculer les codes, et surtout, de mettre un coup de peinture sur cette équipe de France dont les derniers résultats ne pouvaient qu'inquiéter. Pourtant, au moment d'annoncer sa liste, Deschamps a préféré jouer la prudence, la frilosité même. Car, à une ou deux exceptions près, le groupe des 23 Bleus qui s'en ira au Portugal le 4 septembre, avant de recevoir la Serbie le 7, conserve l'ossature qui causa ses errements passés. Si DD est un homme de choix, force est de constater que ceux-ci ne se sont pas faits surprenants.

Martial, la confirmation d'un talent


En réalité, la seule nouveauté réside dans la sélection d'Anthony Martial. D'ailleurs, la présence de Deschamps en tribunes face à Valence n'avait que peu trompé : l'attaquant monégasque était dans le collimateur. Vif, adroit, rapide, le jeune homme de 19 ans fête ainsi sa première cape. Et c'est mérité. Car si la finition peut encore laisser à désirer, le remous qu'il est capable de provoquer dans le couloir gauche devrait satisfaire Deschamps qui cherche encore son animation le long des lignes blanches. Martial, plus qu'un choix, une évidence, tant le potentiel saute aux yeux et laisse à penser que la relève de l'attaque française passera par ses pieds. Et si d'aucuns rétorqueront qu'il ne doit sa sélection qu'aux forfaits de Lacazette et Ntep, une simple apparition sur le terrain pourrait être à même de faire s'évaporer les doutes des sceptiques. Mais les principaux doutes ne concernaient pas les avant-postes. C'est derrière, là où les défenseurs centraux n'arrivent pas à se fixer et où les latéraux pataugent que DD avait un réel chantier à relever. Résultat, rien ou presque, puisque Sakho se doit de céder, faute de temps de jeu, face à l'éclosion de Kurt Zouma. Une situation difficile pour le symbole de la révolte ukrainienne, mais une logique de clubs, puisque barré à Liverpool, Mamad' ne peut que constater l'ascension de l'ancien Stéphanois sous le maillot des Blues. Peut-être le seul choix fort de Deschamps, qui se prive de l'un de ses hommes de confiance pour installer un jeune loup aux dents longues.

Rien ne se perd, rien ne se transforme


Car à regarder le reste de la liste, la morosité est de mise. Peu rassurante, la charnière Koscielny-Varane devrait être reconduite, tandis qu'à droite, la famine continue de sévir. Debuchy remplace Jallet, blessé, et sera accompagné de Sagna, délesté de ses tresses de poulpe, mais pas de son niveau modeste. Fallait-il tester quelqu'un d'autre (Corchia) ? Même un honnête joueur de Ligue 1 pour secouer les puces des présents ? La réponse appartient à Deschamps. Mais ce côté fait toujours aussi peur, et les solutions n'affluent pas en masse. Tout le contraire du milieu de terrain, où le sélectionneur s'entête à contrarier les envies populaires. Ainsi, Cabaye, qui sort d'une saison plus que mitigée avec le PSG et a été refourgué à Crystal Palace, est toujours là, tout comme les compas maladroits de Moussa Sissoko. Et si les tauliers Kondogbia, Matuidi, Pogba, Schneiderlin sont de sortie, quelques noms auraient mérité de s'y joindre. Quid de Coquelin qui a pris une nouvelle dimension avec Arsenal ? Où est passé Dimitri Payet, auteur d'une excellente saison avec l'OM et plutôt convaincant avec West Ham ? Ou même Hamouma, juste pour un essai ? Au poste de latéral gauche, la même prudence semble de mise, puisque Trémoulinas et Évra sont reconduits, sans qu'une jeune pousse ne fasse son apparition. Autant d'exemples qui témoignent d'un Deschamps conservateur à un an de l'Euro. Pas nécessairement la meilleure des solutions lorsque l'on a enchaîné trois revers sur les quatre derniers matchs avec le même effectif ou presque.

  • La liste complète des 23


    Gardiens : Lloris, Mandanda, Ruffier
    Défenseurs : Debuchy, Évra, Koscielny, Mangala, Sagna, Trémoulinas, Varane, Zouma
    Milieux : Cabaye, Kondogbia, Matuidi, Pogba, Schneiderlin, Sissoko
    Attaquants : Benzema, Fekir, Giroud, Griezmann, Martial, Valbuena

    Par Raphael Gaftarnik
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
    Je suis Samuel Umtiti
    Zut, Cabaye a trouvé le collier d'immunité.
    J'en peux plus de Cabaye-Sissoko, J'EN PEUX PLUS.

    FRANCIS COQUELIN BORDEL
    Note : 24
    Pour Cabaye je pense que c'est sa dernière chance. Les médias relataient des échanges entre lui et Deschamps lors du dernier rassemblement. Deschamps lui précisant qu'en restant à Paris il ne pourrait pas continuer à postuler en EdF. Maintenant que Cabaye l'a écouté, difficile pour Deschamps de ne pas le prendre (on parle de rapports humains). Mais cette nouvelle convocation sera, je pense et je l'espère, la dernière chance pour Cabaye de justifier sa présence (Deschamps va-t-il s'entêter à le faire jouer 6 ?).

    Pour Sissoko, je n'en sais rien. Un bon soldat, ça c'est certain. Et Deschamps aime les bons soldats. Même s'il y a déjà Matuidi...

    Etant donné qu'il nous faut un vrai 6 et que Toulalan n'est plus sélectionnable, et que Gonalons, une fois oui, une fois non, il ne nous reste plus qu'à attendre que Diarra enchaîne. Coquelin ? J'en sais rien.

    Sinon j'espère que Trémoulinas va être mauvais pour que DD donne sa confiance à Kurzawa (c'est lui l'avenir, tout le monde en est convaincu).

    A droite, bah c'est la pénurie, difficile de reprocher quoi que ce soit à DD (essayer Corchia ? Ouais, bof, il ne présente pas non plus un profil hyper différent de la Buche).

    Devant on est fourni. Faut juste que DD donne un projet de jeu cohérent à son équipe, autre que "être costaud, solide et agressif". Avec de si bons joueurs de ballon (Benzema, Griezmann, Fékir, Valbuena, Martial maintenant), et des très bons milieux, tu te dois d'avoir un plan de jeu un minimum ambitieux. Mais c'est vrai, aux vus des appelés, difficile de penser que ça va changer.
    Message posté par Arsanal
    J'en peux plus de Cabaye-Sissoko, J'EN PEUX PLUS.

    FRANCIS COQUELIN BORDEL


    Mais pareil putain. Il se les tape ou quoi ? Dommage qu'Imbula soit con comme un balai, car y'a de la place. Et Coquelin peut aussi prétendre. Et Lass Diarra, en papa, qui peut être là pour l'expérience, s'il s'est assagi
    Note : 2
    En bon supporter de l'OM je vais me permettre une petite enflammade.

    LASS TITULAIRE A l'EURO !

    Voilà.
    Message posté par saviola07

    Coquelin ? J'en sais rien.


    Bah moi je sais qu'il enchaîne les performances de daron dans le No Man's Land qu'est le milieu de terrain d'Arsenal en phase défensive.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Super Martial, ça correspond bien au projet de Deschamps. Les sept de derrière vous prenez pas trop de risques, et Martial tu vas aller dribbler un peu des fois que ça passe
    C'est quand même dingue. Sur les 3 dernières années, on m'aurait demandé à chaque saison un top 50 des milieux de terrain français, Le nom de Moussa Sissoko ne m'aurait jamais traversé l'esprit. Faut dire que j'aurais eu le réflexe de citer des joueurs de foot en priorité.
    Et pourquoi pas Konko ? Il fait plutôt ses matchs avec la Lazio!
    Si Diarra fait une bonne saison, ce qui est loin d'être certain, il pourrait être utilisé comme latéral droit. Dans mon souvenir, il avait été super bon à ce poste au Real quand Arbeola était blessé.
    monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
    C'est un faux débat la présence de Coquelin dans l'EDF. La vraie c'est comment on va s'organiser au milieu dès qu'Abou Diaby aura marché sur la Ligue 1 ? On met Pogba en 6 ? On va quand même pas sortir Matuidi...
    Pourquoi prendre Martial pour le côté gauche alors que t'as déjà appelé plusieurs fois N'Tep ?
    Note : 17
    Message posté par LoloB
    C'est quand même dingue. Sur les 3 dernières années, on m'aurait demandé à chaque saison un top 50 des milieux de terrain français, Le nom de Moussa Sissoko ne m'aurait jamais traversé l'esprit. Faut dire que j'aurais eu le réflexe de citer des joueurs de foot en priorité.


    Le problème avec Sissoko c'est qu'on le considère comme un milieu, alors qu'il faudrait plus le voir comme un joueur de couloir.

    Au milieu c'est une plaie qui ne met que des taquets avec ses pieds carrés.
    Dans le couloir c'est une masse, rapide et puissante, qui déborde et fou le bordel dans la défense adverse.

    Dans une équipe qui joue en 433, s'il est placé avec les milieux, ça n'a pas de sens.
    Note : 1
    Mais non, vous n'avez rien compris. Cabaye, s'est un excellent entrainement pour les autres en matchs amicaux. Il les habitues à jouer à dix. Que ce soit en sa présence ou après son expulsion traditionnelle.
    Sérieux, pour un mec qui n'a pas l'air très méchant, qu'est ce qu'il se prend comme cartons, c'est juste invraisemblable, et surtout, jamais un carton pour une faute utile.

    Après , pour la coupe du monde, Deschamps leur mettra un vrai numéro 6 et les mecs auront pris l'habitude de jouer comme s'ils n'étaient que 10.

    Sinon, Deschamps, qu'il aille faire un petit voyage pour discuter avec Toulalan et le convaincre de revenir en bleu, ou au îre lui signaler que c'est contractuel, en tant que licensié, il n'a de toute façon pas le droit de refuser une sélection.
    Franck Nausée Niveau : DHR
    J'espère sincèrement qu'il va réussir à l'OM, mais Lass que certains aimeraient voir en sélection, c'est sérieux ? Il a fait UN match les mecs...
    j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
    Note : 3
    Message posté par bemol75
    Pourquoi prendre Martial pour le côté gauche alors que t'as déjà appelé plusieurs fois N'Tep ?


    N'tep est blessé
    Note : 3
    Certes il y a peu de suprise, mais bon, faut penser que l'Euro c'est dans moins d'un an, si tu veux construire un groupe, trop de changements et de tests, c'est pas la panacee. Parce que c'est pas en deux semaines avant une competition que tu creer un groupe qui vivent bien ensemble et qui a des automatismes sur le terrain. Surtout en Selection ou les joueurs sont tres peu de temps enesmble et doivent a chaque fois se reabitue a un systeme de jeu different et des coequipiers differents. Apres y aura toujours des debats sur ces listes la toutes facons, comme on dit: 65M de selectionneurs. Certes, certains joueurs aurait pue etre appelle mais en meme temps, y a pas non plus d'enorme scandale dans cette liste.

    Oui Sissoko, par exemple, est un joueur moyen, mais Deschamps le connait et il sait que c'est le genre de mec qui l'ouvrira pas parce qu'il est remplacant. En plus, il a cotoye pas mal de joueurs selectionne ou potentiellement selectionnable en EdF a Newcastle. Et puis tu peux pas prendre 23 joueurs "titulaires". Et Deschamps (a l'image d'un Jacquet), on le sait de toutes facons, n'est pas un grand adepte du turn-over. Il aime plutot avoir ses 11 titulaires qui savent qu'ils seront titulaires et des bons soldats sur le banc qui fermeront leur gueule s'ils ne jouent pas. Et puis, faut pas oublier que Bernard Diomede a ete Champion du Monde hein...
    Le Photographe Niveau : District
    Didier Desdents.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    2k 82