1. //
  2. // Mondial 2014
  3. // Liste des 23 Bleus
  4. // Billet d'humeur

Liste des 23 : Deschamps écarte Samy Naceri…

Tout le monde en convient ce matin : ce n’est pas strictement sur le plan professionnel que le fautif n’a pas été repêché. Mais plutôt sur le plan du comportement individuel. Des récidives répréhensibles ont gâché plusieurs nouvelles chances qui lui ont été offertes et elles ont fini par indigner l’opinion publique. Conclusion : retour à Marseille ! En Taxi…

Modififié
95 91
Les dieux ont soif

Et si le pas sympa Samir Nasri avait payé pour son presque homonyme encore moins sympa, Samy Naceri ? Mais naaaan, on déconne ! Quoique… Le lourdage de Samir trouve d’abord son explication dans les rites sacrificiels habituels qui précèdent les aventures collectives (réussies ou non). Les dieux ont soif et c’est avec le sang de ceux qu’on sacrifie qu’ils se désaltèrent et qu’ils exaucent les vœux de succès des simples mortels. L’Homme est resté très païen, non ? En foot, l’exemple le plus connu chez nous fut les crucifixions de 1998 : Canto, Gino et Papin (en février 98, JPP avait encore la cote pour le poste de n°9). Un sacrifice qui libérera Zidane, qu’on jugeait possiblement bouffable par l’Outremangeur de Manchester United. Vint ensuite la charrette nocturne des huit sacrifiés de Clairefontaine, repartis illico en taxi soigner leurs plaies éternelles (Anelka, Lamouchi, etc). La victoire du 12 juillet doit beaucoup au sang initialement versé par les sacrifiés et par l’énergie renaissante de ceux des 23 qui échappèrent à la mort. Manu Petit, le meilleur Bleu du Mondial 98, s’était persuadé qu'Aimé ne le garderait pas… Pour l’Euro 2008, c’est la mort qui vint frapper aux portes ! À Tignes, en mai 2008, les victimes furent évacuées en hélico, comme à Khe Sanh.

Les listes élargies puis amputées ont fait florès depuis, un peu partout : on mobilise une trentaine de gars et au dernier moment on en jette sept du haut de la pyramide aztèque pour que les 23 autres soient sanctifiés. On pourrait gloser sur la symbolique du chiffre 7, mais Blanche-Neige le fera plus tard. Voilà. Comme l’a très bien dit DD, en exécuteur froid : choisir c’est éliminer. Choisir c’est donc « tuer » . C’est pas très gai, mais ça marche. C’est « la guerre sans l’aimer » , comme l’écrirait l’autre cynique… Et comme l’opinion publique française goûte très peu un Samir Nasri déjà condamné à trois matchs de suspension après l’Euro 2012, il fait un bouc émissaire très présentable. DD joue sur du velours : ça fait au moins un sujet de fâcherie potentielle en moins avec les supporters. Et puis en disciple de Jacquet, Deschamps a aussi pu mesurer toute la puissance sacrificielle finalement efficiente déployée en 98. L’histoire du rock regorge également de rites sacrificiels qui ont conduit à la réussite. Les Beatles sont nés du sacrifice de Stu Sutcliffe, premier bassiste et être de perfection que Lennon jalousait. La renaissance des Stones passa par le sacrifice de Brian Jones, lourdé en 69. Roger Waters « oublia » d’emmener Syd Barett dans la voiture qui conduisait les Pink Floyd à un concert à Brighton… Twin-Twin aurait pu remporter l’Eurovision. Mais là, c’est les trois toquards qu’il aurait fallu balancer du haut de la pyramide.

Club Med

Les premières explications de DD justifiant le lourdage de Nasri sont assez marrantes : « Il l’a dit lui-même, il n’est pas content quand il est remplaçant. Ça se sent et se ressent. » Marrantes si on avait lu l’interview de la Dèche dans le France Foot de ce même mardi matin : «  Si je vois un joueur content d’être remplaçant, je lui dis tout de suite : "Va au Club Med" (sic). » Samir pas content d’être remplaçant ira quand même au Club Med ! Avec Anara Atanes, sa jolie langue de vipère et ses tweets assassins ? DD a aussi mis l’accent sur ses très bonnes perfs en club et moins bonnes en équipe de France : « Je l’ai eu sur sept rencontres, pendant quatre rassemblements. Je l’ai vu entrer (en jeu, ndlr), débuter et ne pas jouer. » Une explication qui tient la route… mais qui tient beaucoup aussi de la mauvaise foi. Sans entrer dans les détails, depuis l’été 2012 et l’arrivée de Deschamps, les Bleus n’ont jamais été grandioses, collectivement et individuellement, et Samir doit être jugé dans ce contexte-là. Samir n’était pas des brillants 1-1 en Espagne (une mi-temps, en fait) et 2-1 en Italie, certes. Mais il n’était pas là non plus (notamment en début de bail Deschamps, du fait de sa suspension de 3 rencontres après l’Euro) lors des insipides matchs contre l’Uruguay à dom (0-0), le Japon à dom (0-1), l’Allemagne à dom (1-2), l’Espagne à dom (0-1). Samir n’était pas non plus de la tournée désastreuse d’AmSud 2013 : outre les deux défaites immondes face à l’Uruguay (0-1) et au Brésil (0-3), l’ambiance fut pourrie sans Nasri par un groupe France fort peu motivé. On connaît la gueulante que DD passa à ces Bleus en toc… À la rentrée, en Belgique, même Bleus peu inspirés : Samir n’entra qu’à la 63e (0-0 final). Un autre 0-0 bien dégueu en Géorgie vit Samir entrer trop tard (78e). En Biélorussie, Samir entra à la 61e quand la France était menée 2-1. Elle gagnera 4-2 (dont un but de Samir) et accédera aux barrages. À l’aller en Ukraine, tout le monde plongea, Samir pas plus que les autres. Si on avait fait un bilan avant le match retour (3-0), l’équipe de France n’était qu’une masse informe d’où personne n’émergeait vraiment, Lloris compris. Hormis peut-être quelques borgnes au royaume d’aveugles…

Ce n’est que très récemment, après l’Ukraine (3-0) et les Pays-Bas (2-0), que l’équipe de France s’est mise à ressembler à quelque chose. Parce que Nasri n’était justement pas là ? Peut-être... En tout cas, c’est bien entre les deux matchs contre l’Ukraine que certains Bleus ont réclamé la tête de Samir à Deschamps. Des noms ! Des noms ! Sagna, Koscielny, Valbuena, et un peu Giroud, selon Daniel Riolo… Or, les soutiens éventuels de Nasri, Benzema et Ribéry, n’auraient pas bronché : c’en était fini de Nasri en Bleu. Son certificat de décès sera acté lors du France – Pays-Bas de mars dernier. C’est cette liste du 5 mars annonciatrice des 23 d’hier soir qui excommuniait Samir pour toujours. Il le savait, mais il y croyait encore. À raison parce qu’à 27 ans et une place de titulaire chez les Citizens champions d’Angleterre, il touche enfin à une plénitude qui aurait pu être profitable à l’équipe de France. Les Bleus ont progressé sans lui ? Mais lui aussi a fait des progrès ! Il n’y a qu’à voir comment tourne à merveille le milieu à trois de Man City, Nasri-Touré-Silva… On va donc se passer d’un joueur en pleine bourre qui occupe un registre où ses concurrents retenus sont à la peine. Sans entrer dans les détails, Cabaye, Grenier et Valbuena ont tous fait une saison inférieure à Samir. Il serait d’ailleurs temps de se pencher sur la longue médiocrité de P’tit Vélo constatée en fait depuis le début de saison : ne va-t-elle pas s’étendre aussi au Mondial ? DD a sacrifié Samir au nom de l’intérêt collectif et au vu du rejet qu’il suscite. Imparable. Mais si Cabaye, Valbuena et Grenier ne sont pas à la hauteur, on fait quoi ? On confie les clefs du jeu à Moussa Sissoko ?

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FourFourTwo Niveau : Loisir
Gino, Canto et Papin n'était déjà pas à l'euro 1996 ! Dans mes souvenirs, aucun d'entre eux n'a été sur la sellette pour 1998, Papin pas plus qu'un autre !
bien fait pour ta gueule
Article sponsorisé par René Girard (le vrai)
Rastashaman Niveau : CFA2
"Twin-Twin aurait pu remporter l’Eurovision. Mais là, c’est les trois toquards qu’il aurait fallu balancer du haut de la pyramide"

Une barre de rire en lisant ça! Merci Cherif. Qui plus est analyse hyper pertinente.
A voir ce que donne l'équipe pdt le Mondial.
Le problème de Cantona en 98 était surtout qu'il avait pris sa retraite un an plus tôt :)
Chut, chut. Fermez là. Stop le débat et l'hypocrisie. Il se fait cracher dessus toute l'année et quand on est bien sûr qu'il n'a plus aucune chance d'en être les non-conformistes en carton débarquent pour soutenir sa cause et font plus de mal que de bien. Ça me gave. ET DANS LE MÊME ORDRE D'IDÉE : fermez là quand Henry va prendre sa retraite. Fermez là, que je lise pas des hommages émus à Titi sur ce site de faux culs après les montagnes de conneries et de dénigrements que j'ai lu ici à son sujet...
Ce texte c'est du cheap sous Borselino. La coupe du monde approche mettez borselinno au texte bordel.
Quand des Sagna Giroud et Valbuena ont leur mot a dire dans un groupe, c'est inquiétant.
Mais c'est pas un drame national que de voir Nasri resté à la maison.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
"Ce n’est que très récemment, après l’Ukraine (3-0) et les Pays-Bas (2-0), que l’équipe de France s’est mise à ressembler à quelque chose. Parce que Nasri n’était justement pas là ? Peut-être... "

J'ai beau aimer le joueur Nasri, il faut bien avouer que sa mise à l'écart plus ou moins officielle a fait du bien à cette équipe de France.

"Mais si Cabaye, Valbuena et Grenier ne sont pas à la hauteur, on fait quoi ? On confie les clefs du jeu à Moussa Sissoko ?"

Grenier ne jouera pas s'il est dans le groupe ou alors que très peu. D'ailleurs, je mets une petite pièce pour qu'il se craque physiquement pendant le stage de préparation.
On ne joue pas avec un meneur de jeu. On aura des mecs comme Ribery, Valbuena, Griezmann, Benzema sensés dynamiser l'attaque.

Cela suffira pour le 1er tour, avec un peu de chance, on s'en sortira 1er du groupe, on passera les bosniens, puis après on sortira dignement car notre groupe ne comprend pas assez de talents individuels.

A moins que Deschamps galvanise les bonhommes et leur permette d'atteindre le dernier carré, ce qui serait un authentique exploit de sa part.

Nasri absent : pas grand chose à redire au final.
bentamaman Niveau : DHR
triste pour Samir, j'éspère qu'il se servira de cette expérience pour adoucir un peu son comportement, on a jamais raison contre la terre entière..

Il lui reste une belle échéance en 2016, je le verrai bien numéro 10 sur le dos comme un certain gamin de marseille lever la coupe au sdf.....
Chérif, ta chute sur Moussa n'est pas sympa...mais effroyablement vraie !
@max maga

J'ai ete traite de racisme anti blanc et de pro blackerie quand j'ai dit que Thierry Henry (dont je ne suis pas specialement le plus grand fan) etait le meilleur joueur de l'histoire d'Arsenal. C'est dire.
Note : 13
Cette histoire de sacrifice: je crois que Cherif va chercher un peu loin tout de même.

Samir Nasri a du talent certes. Mais on ne peut pas nier qu'il a une grande gueule et un caractère bien trempé qui lui ont toujours joué des tours. Il n'y a même pas une chose particulière à lui reprocher je pense, ce n'est pas sur un fait ou je ne sais quoi, mais il semblerait que Samir Nasri s'intègre mal aux logiques de groupe. il est individualiste et clivant. Il a eu du mal à Arsenal déjà, ce n'est pas la première fois qu'il a du mal en équipe de France, et je crois qu'ils ne l'avaient pas retenu trop longtemps à Marseille, malgré son talent.

Maintenant, voyez le contexte: lorsqu'on joue un championnat, que les joueurs sont dans une routine, viennent à l'entrainement le matin, rentrent chez eux après, de même pour les matchs, on peut avoir un type talentueux moins concerné par le groupe. Mais quand on va passer deux mois ensemble, quasiment en huis clos, la dynamique de groupe devient super importante. SI quelqu'un par son caractère menace l'équilibre du groupe, on ne le prend pas.
« Manu Petit, le meilleur Bleu du Mondial 98 »
Je suis le seul à pas être d’accord d’emblée ?

« Pas strictement sur le plan professionnel que le fautif n’a pas été repêché. Mais plutôt sur le plan du comportement individuel »
Ne pas bouder sur le banc c’est purement professionnel y a rien de personnel dans tout ça. Sinon ça finit en tweets d'insultes...

« Si Cabaye, Valbuena et Grenier ne sont pas la hauteur ? »
Et si Neymar, Hulk et Fred sont pas la hauteur, comment feront les brésiliens pour marquer ?

Sauf erreur de ma part, l’article n’est pas signé.
Et puis cette lourdeur, j’ai l’impression d’être sur Libé ou de me lire.
Note : 7
Message posté par MaxMaga
Chut, chut. Fermez là. Stop le débat et l'hypocrisie. Il se fait cracher dessus toute l'année et quand on est bien sûr qu'il n'a plus aucune chance d'en être les non-conformistes en carton débarquent pour soutenir sa cause et font plus de mal que de bien. Ça me gave. ET DANS LE MÊME ORDRE D'IDÉE : fermez là quand Henry va prendre sa retraite. Fermez là, que je lise pas des hommages émus à Titi sur ce site de faux culs après les montagnes de conneries et de dénigrements que j'ai lu ici à son sujet...


Il ne te traverse pas l'esprit que ceux qui dénigrent et ceux qui encensent ne sont peut-être pas les même?

Ou alors il faudrait que TOUS les lecteurs et commentateurs de So Foot soient dans une même ligne éditorial stricte et n'en bougent pas?
Note : 9
la roche tarpéenne est proche du capitole...

c'est fini oui ce sissoko-bashing ? Plus personne ne se souvient de sa rentrée face à l'Espagne, où il leur avait marché dessus ?
Je veux bien le "oui on a trop de récupérateurs aux pieds carrés",
mais Sissoko n'est pas récupérateur (quand j'en entends qui voudrais Gonalons à sa place... PAS LE MÊME POSTE),
Sissoko n'a pas les pieds carrés,
et Sissoko est une garantie d'impact physique minimum sur le banc.
Parce que Grenier c'est un poids plume et il aime bien le gazon.

C'est marrant de voir qu'il suffit qu'il soit écarté pour que soudain, Nasri devienne le successeur de Zidane. Si il jouait 10 ça pourrait le faire.
Note : 3
Message posté par IlhaGrande
« Manu Petit, le meilleur Bleu du Mondial 98 »
Je suis le seul à pas être d’accord d’emblée ?

« Pas strictement sur le plan professionnel que le fautif n’a pas été repêché. Mais plutôt sur le plan du comportement individuel »
Ne pas bouder sur le banc c’est purement professionnel y a rien de personnel dans tout ça. Sinon ça finit en tweets d'insultes...

« Si Cabaye, Valbuena et Grenier ne sont pas la hauteur ? »
Et si Neymar, Hulk et Fred sont pas la hauteur, comment feront les brésiliens pour marquer ?

Sauf erreur de ma part, l’article n’est pas signé.
Et puis cette lourdeur, j’ai l’impression d’être sur Libé ou de me lire.


Non, je pense aussi que Dessailly, Lizarazu et Thuram avait fait un mondial énorme. Mais je pense que Manu Petit est peut-être celui qui a le plus élevé son niveau de jeu à cette occasion, les autres étant dans la lignée de ce qu'ils savaient faire.
Bon, soit c'est le principe d'un billet d'humeur de tenir une position, mais je trouve qu'opposer les décla de Deschamps au 20h "Quand il est remplaçant il n'est pas content et ça se ressent" à celle dans FF "Celui qui est content d'être remplaçant il peut aller au club Med" c'est extrêmement faiblard comme argument.


Faut vraiment en avoir envie pour pas comprendre que la première veut dire que son attitude est mauvaise, désagréable voire même pesante sur le reste du groupe alorsd que la seconde signifie qu'il attend de tous les joueurs qu'il convoque, même ceux partis pour être sur le banc, qu'ils se défoncent et donnent tout, en restant mobilisés.

Les qualités techniques et le talent du gars sont aussi indéniables que sa difficulté à se fondre dans un groupe quand il n'y est pas indiscutable
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Bien vu de rappeler la responsabilité très limitée de Nasri lors des sorties les moins glorieuses des Bleus ces quatre dernières années.

C'est frustrant de devoir se passer d'un tel talent.

Deux choses me gênent:

1) que des joueurs se soient plaints de Nasri auprès de leur capitaine (et pas directement auprès de Deschamps, comme le prétend la rumeur). Je n'aime pas trop ces manières de procéder, quand on a un problème avec quelqu'un on le règle avec lui, en face, comme des hommes. Au moins pour lui laisser une chance de se ressaisir

2) je n'aime pas beaucoup cette atmosphère "sainte-nitouche" qui règne aujourd'hui à l'intérieur et autour du groupe des Bleus. Comme si Nasri était la seule source potentielle de problèmes, et HOP maintenant qu'il n'est plus là on va pouvoir se retrouver entre personnes bien propres sur elles qu'ont-une-bonne-mentalité-et-qui-n'en-veulent. Personnellement je serais presque tenté de m'en prendre aux mauviettes que Nasri mettait mal à l'aise, de leur dire "Attend mais t'es incommodé par la présence d'une petite frappe comme Nasri?? MAIS ELLES SONT OÙ TES COUILLES??".

J'ai l'impression que c'est à cause du manque de personnalité de quelques joueurs-cadres bien sous tous rapports que l'on est obligé de se passer du talent d'un joueur comme Nasri. C'est pas comme si on avait 1000 milieux de terrain de très haut niveau, hein... Pourquoi c'est forcément LUI la source de tous les problèmes?? Pourquoi on pointerait pas plutôt du doigt un manque de consistance de ses coéquipiers? Parce que pour se laisser intimider par un type comme Nasri, faut vraiment être burné comme un écureuil. S'il pose problème tu le remets à sa place, en public s'il le faut, point. Entre ADULTES. Tu montes pas une mini-cabale contre lui dans son dos...

Cette atmosphère feutrée et bien-pensante me débecte. J'espère de tout coeur qu'on regrettera pas son absence
Message posté par Brice_I


Non, je pense aussi que Dessailly, Lizarazu et Thuram avait fait un mondial énorme. Mais je pense que Manu Petit est peut-être celui qui a le plus élevé son niveau de jeu à cette occasion, les autres étant dans la lignée de ce qu'ils savaient faire.


Merci, donc plus un MIP qu'un MVP :)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
95 91